Contrôle technique : Le ministre Makan Fily Dabo mécontent de «Mali Technic System» ?

0

« La qualité du service doit être améliorée à tout prix ». Le ministre Makan Fily Dabo  des Transports et des Infrastructures l’a bien signalé à «Mali Technic System» chargé du contrôle technique à Bamako.

Comme à son habitude, le ministre  de Transports et des Infrastructures a effectué, le jeudi 28 janvier dernier, deux visites inopinées de terrain qui l’ont conduit au centre de contrôle technique « Mali Technic System » à Sogoniko et au chantier de l’échangeur situé à l’intersection du 3ème pont-Rond-point du commissariat du 13ème arrondissement à Yirimadio.

En bazin bleu, coiffé d’un bonnet de même couleur, le ministre Dabo a déploré, au centre de contrôle technique «Mali Technic System»,  ‘’la longue file d’attente des véhicules et le dispositif mis en place par ledit centre pour les usagers’’. Homme de contact, il a eu des échanges  cordiaux avec les usagers qui n’ont pas tardé à cracher les difficultés auxquelles ils sont confrontés : le calvaire.

Si « l’augmentation du nombre de centres de visite technique à Bamako est aujourd’hui un impératif », à en croire le ministre,  il « inadmissible », en ce 21ème siècle,  « que les usagers attendent des heures durant pour passer le contrôle technique’’.  Rien ne peut le justifier.

« La qualité du service doit être améliorée à tout prix », a martelé le Ministre Makan qui, qui, selon la cellule de Com du département, ‘’a donné des instructions fermes aux responsables de Mali Technic System afin de trouver des solutions dans les brefs délais aux difficultés signalées’’.

Sur le chantier des travaux de l’échangeur du 3ème pont-Rond-point, le premier responsable du département des Transports et de l’Equipement a noté avec satisfaction l’évolution des travaux, nonobstant quelques difficultés relative à « l’occupation des emprises du site ».

  1. Roc DACK

Source : Icimali.com

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here