Edito : les salades de Médiapart !

23
Moustapha Diawara - pardonnons - avance - marasme
Moustapha Diawara

Curieusement, la semaine dernière, le journal en ligne Médiapart est revenu sur l’affaire Tomi, avec uniquement le volet qui concerne l’amitié entre l’homme et les présidents IBK et Bongo. Et ce, par la publication d’un élément qui n’évoque point une évolution de cette affaire. Car il s’agit des vieilles conversations, passées sur toutes les coutures par les enquêteurs.

Dans cette manœuvre du fameux journal en ligne français, la seule chose qu’on pouvait craindre était le fait que ce pétard mouillé ne fasse pas un effet de contagion auprès de certains médias de la place. Dont certains ont pris l’habitude de faire de n’importe quelle argutie des médias français un passage du livre saint.

Certes, il a déclenché certaines réactions violentes des esprits chauffés des réseaux sociaux, sinon ce tissu mal cousu de Médiapart a été un non évènement au Mali. Contrairement au dessein avoué de ses commanditaires. Lesquels sont désormais dans une robe transparente. Voulant susciter une cabale contre le président malien, ils ont mis à nu une réalité. Celle qui laisse entrevoir que la France n’est plus une République sérieuse. Une République où des conversations privées sont mises à l’écoute pour servir de pièces d’enquêtes judiciaires avant d’être jetées dans la gueule d’un journal en ligne. Où va le sceau de la confidentialité de l’instruction judiciaire ? A quoi sert le droit au respect de la vie privée d’un homme d’Etat dans une affaire ou on accuse un autre de « corruption d’agents publics étrangers » ?

En clair, ces salades du ‘’Monde’’ amenées sur ‘’Médiapart’’ ne sont pas du goût des Maliens. Car, sa sauce a été largement touillée. Surtout que les Maliens ont cela de particulier, de ne jamais manger dans toutes les assiettes. Leur culture millénaire fait obstruction même à mettre la tête sur le mur de la cour du voisin, à fortiori vouloir fouiner son nez dans leur conversation.

Un journal d’informations à quel honneur de divulguer les échanges privés des gens ?

Si ce journal aux antipodes des  règles séantes comme l’administration policière de son pays, veut contribuer à la promotion de la justice et au bien être de l’humanité, il doit avoir le courage de divulguer les nombreuses écoutes téléphoniques des conversations tenues entre la Direction du renseignement militaire de l’armée française, la DGSE et les groupes rebelles qui déciment des vies humaines dans le nord du Mali.

Ce journalisme d’espionnite ne grandit ni ses auteurs, ni la France qui bombe la torse dans le concert des nations civilisées comme un pays champion du respect de la dignité humaine. Mettre à nu les conversations privées d’un président légitimement élu, ne fait qu’aggraver la désapprobation et la haine de tout un peuple contre un pays dont la presse se livre à de telles bassesses. Surtout qu’il s’agit de cette France qui a bénéficié de toutes les gratitudes pour avoir combattu les djihadistes de nos contrées, mais  qui a changé de fusil d’épaule pour lier amitié avec des groupes rebelles afin de pouvoir bien piller nos  ressources minières.

Si, contre la déclaration : « un peu de respect pour le peuple malien » d’IBK, tenue le 15 mai dernier, l’on veut sortir ces salades pour déstabiliser un régime en place, il y’a lieu de revenir sur le refrain de la chanson condamnée du rappeur Saïd Zouggah. A savoir : « Nique la France et son passé colonialiste, ses odeurs, ses relents et ses réflexes paternalistes / Nique la France et son histoire impérialiste, ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes…. »

Moustapha Diawara

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

23 COMMENTAIRES

  1. Dieu est grand dhè mon frère Diawara.

    Dja!! enfin un édito d’un vrai fils du pays. Un message pour la vigilance des enfants du MALI.

    Un édito limpide C’est que la classe bravo, merci de réellement dénoncer Tu es au moins différent des plaisantins que nous connaissons tous sur ce forum

  2. les salades de Médiapart ! loool 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Les vrais salades. Les salades de mauvais goût. Super Edito

  3. chapeau à Diawara pour l’édito , n’en déplaise à des enfoirés , qui comme de grands mouches bleus à l’assaut des défécations humaines , ceux la ne savourent jamais les bonnes choses , ils on leur façon d’appréhender l’ édito et manque assez de maturité , pour analyser un tel récit , d’où leur petit jeux favoris de passer toujours à coté et feignent ne rien apprécier , des faits et récits émanant de toute autre source que saufs ceux venant d’outre – manche ou atlantique ! outre le petit babouin de nfp , vous allez voire dans les heures qui suivent un certain soldat raté et acabits nous tympaniser avec des bourdons !

  4. Si des rigolos lol !! Pardon.
    Si des maliens qui aiment leur pays trouvent du mal à dire ce cet éditoriale. Je ne saurai quoi leur répondre. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Je ne leur ferai pas l’injure de mesurer leur niveau intellectuel. Cet édito ne souffre d’aucune contestation. Je suis tout à fait d’accord avec les frère ne cessent de féliciter monsieur Diawara. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    C’est un édito qui nous interpelle tous, pour ceux qui ont un cerveau bien sure. Pas pour ceux qui se disent journaliste et se cachent derrière un pseudo pour souffler le vent sans effet de la République.

  5. lol!!! LES SALADES DE médiapart!!! 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    UN TITRE QUI EN DIT LONG sur la manipulation de l’information sur le vieux continent en direction de maman Africa. 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

    Bien dit mon chers , que ces messieurs n’espère pas faire de notre MALI leur terrain de jeu

    #PATRIOTE

  6. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    La plume de la différence. Franchement, ce que tu dis est plausible. Les détracteurs trouverons des mots, mais des vain mots.
    Vous êtes un Patriote, et cette salade je (nous) ne la mangerai pas.
    😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  7. Diawara le républicain, voici un qualificatif qui scié à votre combat, celui d’un homme de valeur qui ne vend pas son pays

  8. Thierno le républicain, voici un qualificatif qui scié à votre combat, celui d’un homme de valeur qui ne vend pas son pays.

  9. Monsieur Diawara fait école.

    Lol!! les détracteurs trouvent encore les choses à lui dire. Une plume qui se démarque des bêtises de tout les jours. C’est simplement magique.

    Un acte patriotique. Voila un journaliste qui ne fait pas du suivisme comme les autres qui se sont convertis même en cyber activiste lool!!!!

    On ne les lis jamais, ils passent leur temps à commenter 😛 😛 😛 😛 😛

  10. Tchiéééééééééé!!!!!

    C’est vrai en plus, moi je suis malien et je ne mange pas dans toute les assiettes dhè!!

    Voila un intellectuel malien qui a les épaules sur la tête. C’est sur ce terrain que nous voulons voir ceux qui se cachent derrière les pseudos pour dénoncer la mauvaise cible.

    Monsieur Diawara, si j’ose me permettre. Vous n’êtes pas un lèche cul, et pour cela je ne peut être que fière de vous.

    Fière d’être malien, quand je lis quelqu’un qui écrit (gratuitement) et qui à le soucis de la NATION. :

  11. Un journaliste pour la forme et pour le fond, voici la qualité de l’edito.” The Patriotic acte”

  12. Un journaliste pour la forme et pour le fond, voici la qualité de l’edito.” The Patrioti acte”

  13. Mr Dawara c’est vs qui mettez en relief l’article incriminé et de surcroit en faire votre edito Mediapart a eu le merite de ns montrer l’exellente santé de nos ( professeurs , nos becherelles , nos bleues nos vieilles effarouchées , nos clowns , nos enjoliveurs ) tout ce beau monde qui est sur les differnts forums de Mw Malgré les désaccords ns formons une petite famille Merçi a tous

  14. UN EDITORIALISTE POUR LA REPUBLIQUE. Merci monsieur Diawara de montrer aux pseudos aveugles le chemin, d’enseigner aux pseudos sourds les contour de la politique et de mettre du plâtre sur les cranes des compatriotes boiteux qui vivent dans la bulle de la médiocrité

    Vous êtes un patriote

  15. Un visionnaire c’est aussi celui qui anticipe et qui dit les choses comme elles se présentent.
    Permettez se saluer votre intrépidité et la dextérité avec laquelle vous abordez votre édito, Moi je suis convaincu que vous êtes un digne fils de notre pays

    #DIAWARA
    #DIGNEFLIS

  16. Dja!! tu connais. 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

    Non mais, une analyse comme jamais on ne l’a fait jusqu’ici. Voila un patriote qui se soucis de la situation du pays. Mon frère chapeau. Au moins ça nous change des publications des gens qui ne comprennent pas que nous devons plus que jamais unis.

    Merci Monsieur Diawara

  17. Oula!!! voici un journaliste. Monsieur Diawara, vous avez simplement posé un acte patriotique. Le patriotisme c’est également protéger son pays et ne jamais le vendre. Si deux ou trois autres pouvaient faire comme vous, je pense qu’on traiterai notre pays avec plus de respect. Merci d’être un vrai malien pour le MALI.

  18. Franchement, j’ai cherché des plumes pour notre MALIBA, J’ai parfois entendu parlé, mais aujourd’hui mes yeux ont vu. Dja!! mon frère. Tu as tout dit, tu as simplement été véridique.

  19. Moustapha Diawara, Un vrai Patriote. La Plume qu’il faut pour le mali. Merci Monsieur Moustaph de vous démarquer de la plume des attardés de la république qui n’ont encore rien compris du jeu de la chose politique

  20. Très bonne analyse Monsieur Diawara. Je ne puis pas imaginer ce genre de bassesse dans un pays qui se dit pays des droits de l’homme. Si c’est la liberté de presse ou s’il s’agit du devoir d’informer les maliens, il y a bien des sujets dont seulement les maliens voudront que ce journal traite notamment comme vous l’avez dit le deal de la France avec les rebelles touaregs. Heureusement que les maliens ne sont pas dupes.
    Je demande aux maliens surtout les internautes d’avoir l’amour de ce pays, de respecter nos dirigeants. Ce qui se fait ailleurs comme en France est plus pire. Souvenez -vous des scandales de Sarkosy; aujourd’hui il est devenu président de son parti. Ouvrez les yeux mes chers compatriotes.

  21. On croirait un “article” écrit par Chahana! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    D’ordinaire, c’est vrai que Diawara est déjà d’une médiocrité constante dans son griotisme journalistique laborieux 😛 , mais là, il arrive à faire encore plus nul que d’ordinaire! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Dans un sens, on pourrait appeler ça un progrès! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    dans un sens… 8)

    • Salut nfp

      C’EST
      Dans tous les sens un progres fulgurant . Ce con se prend pour l’opinion publique du Mali et d’Afrique
      Visiblement , il n’est jamais sorti de son quartier et n’a donc aucune idee du monde actuel et se permet d’assener les verites de son GRIN comme universelles .

      Petit griot au balafon crevé , arrêtes ton tintamarre ennuyeux . 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  22. Diawara, tu n’avais pas besoin d’insulter de manière aussi vulgaire. Défend IBK mais là tu as dérapé…

Comments are closed.