En un mot : Aveux de corruption de ministres

3
Dramane Aliou Koné
Dramane Aliou Koné

La crise du football malien, qui bat présentement son plein, saute les barrières du fair-play, se saisit de la balle et fait un centre au cordeau dans la défense d’anciens ministres de la Jeunesse et des Sports, accusés de concussion.

En tout cas, les rudes affrontements de ces derniers jours entre clans rivaux ont abouti à des révélations de scandales financiers comme les détournements présumés des remboursements par la Fédération internationale de football (Fifa) de l’argent déboursé par l’Etat pour le transport des équipes nationales.

Ces fonds, qui passent toujours par la Fédération malienne de football (Fémafoot), auraient été, selon des protagonistes, toujours partagés entre les ministres successifs de la Jeunesse et des Sports et d’autres dirigeants de premier plan du football malien, pour ne pas dire avec les dignitaires des bureaux fédéraux de la Fémafoot.

L’accusation est d’autant plus grave qu’il s’agit de détournements de biens publics, qui devront susciter la curiosité du Vérificateur général et d’autres structures de contrôle de l’administration. Ne serait-ce que pour séparer le bon grain de l’ivraie.

DAK

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Tu as tout à fait raison, mais il est important d’ajouter ceci: tu es parmi les journalistes aussi qui n ‘hésitent pas une seconde à torpiller la vérité, à mentir grossièrement, pour des miettes, souvent données par ces mêmes ministres. Il est donc facile pour toi de voir la brindille dans les yeux des autres que de voir la poutre qui est dans ton propre œil.

    En un mot: DAK, tu es l’un des journalistes les plus corrompus de Bamako.

  2. Ces détournements n’égratignent pas le commun du mort au Mali, on dit que c’est leur chance d’avoir ces argents volés. C’est dommage de voir une société en décrépitude. Nous disparaitrons sans équivoque.

  3. Bonjour DAK. Tu as tellement raison. Je veux juste rappeler ici les fameux fonds et son détournement qui ont fait partir Tidiane Niambélé de la Fémafoot. A l’époque personne n’a pu mettre le nez dans cette affaire. Le Ministre Diakité qui s’est battu pour faire éclater la vérité fut chasser du gouvernement. Aujourd’hui tout le monde sait que plusieurs centaines de million passent par la Fémafoot et indûment. Pourquoi indument. Parce que ce sont des fonds qui proviennent des ristournes TV des CAN. Personne ne connait ces montants, ni leur utilisation. La transparence n’a été le fort d’aucune des bureaux de la Fémafoot. Aujourd’hui, il faut obliger les acteurs du football au changement et à la transparence. Pour cela, il faut mettre un Comité de Normalisation. Les membres d’aucun des camps ne doivent en faire partie. Ce Comité doit amener les football vers le professionnaliste comme édicté par la CAF. Ainsi, la Ligue Professionnelle va s’occuper du championnat et la Fémafoot des équipes nationales. Aussi ce Comité adoptera des textes démocratiques qui permettrons de ne plus tomber dans les travers que l’on connait……

Comments are closed.