Cours à distance : L’alternative fait tache d’huile

0

La plupart des établissements scolaires du fondamental et du secondaire expérimentent ce procédé pour permettre aux élèves de continuer à apprendre. Les parents jouent le jeu en apportant assistance à leurs enfants

La réouverture des écoles est programmée pour demain. Dans les établissements scolaires publics et privés, on se rongeait les freins depuis le 17 mars dernier. Sur décision d’une réunion du Conseil supérieur de défense nationale, les écoles avaient été fermées pour circonscrire la propagation du coronavirus. Pour l’heure, la reprise ne concerne que les classes d’examen. La date de la réouverture pour les autres classes demeure inconnue.

Pendant l’arrêt des cours, il faut maintenir le niveau des apprenants. Le gouvernement a donc développé les cours à distance, notamment à travers la télévision nationale, la radio et sur Internet (pour ceux qui y ont accès).
Certains établissements privés, qui espèrent un rapide retour à la normale, ont aussi multiplié les initiatives d’accompagnement pédagogique de leurs élèves. Ces méthodes varient en fonction des établissements et s’inscrivent dans une démarche d’enseignement à distance.

Pour les élèves du secondaire, le programme d’enseignement en ligne se fait notamment via WhatsApp. Hamadoun Cissé, professeur d’anglais dans un lycée à Hamdallaye ACI, raconte comment les élèves arrivent à travailler pendant cette suspension des cours. Dans son établissement, l’administration a créé sur WhatsApp un groupe pour chaque classe.

……..lire la suite sur lessor.site

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here