Enseignement supérieur : IHET à la conquête des étudiants maliens

0

A quelques jours de la fin de la composition des épreuves du baccalauréat session d’Août 2019, les responsables de l’Institut des Hautes Etudes  de la Tunisie (IHET) se sont déplacés à Bamako pour tenter de convaincre les futurs étudiants  et les parents d’élèves à pouvoir venir s’inscrire dans leur Institut. En prélude de leurs journées portes ouvertes qui se tiendront à l’Hôtel Al Farouk ce vendredi 16 Août 2019, ils ont  tenu aussi  à expliquer aux hommes des medias l’objet de leur mission au Mali .

Institut Des Hautes Etudes  de la Tunisie avec plus de vingt ans d’existence et d’expérience en matière de business School en Tunisie, en Europe et en Afrique Subsaharien et troisième en matière d’enseignement de qualité. L’Institut est très reconnu dans l’enseignement de ses filières en licences (Sciences de Gestion, Economie, Informatique et Droit) et Master Professionnel (Finance, Management, Marketing, Comptabilité, Droit et Informatique)

Selon Zidi Zied chargé de communication de l’IHET en dehors de l’enseignement, ils offrent aussi des opportunités à leurs étudiants des visites pédagogiques en Europe, Asie et dans certaines villes tunisiennes  et aussi organisent des conférences avec des grandes personnalités du Monde. Et qu’il évolue en système LMD dont le coût des études est de 3200 à 3600 euros en licences et de 4000 euros en Masters.

De sa part l’ancien Ministre Adama N Diarra DG SESAM Sarl, modérateur de la conférence dira que les ressources humaines constituent la plus grande richesse de la Tunisie à travers ses enseignements de qualité envers ses populations. Et c’est en cela qu’il y a un flux important des médecins tunisiens qui officient dans les hôpitaux européens. « C’est une aubaine  pour nos jeunes maliens d’aller se faire former en Tunisie particulièrement en IHET…) Déclare t’il.

C’est pour cela, ils invitent tous les maliens à venir visiter les portes ouvertes de ce vendredi 16 Août 2019 à l’hôtel Al Farouk.

Bokoum Abdoul Momini/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here