Front social au Mali : une nouvelle saison de l’article 39 des enseignants se prépare

0

Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 ont déposé, le lundi 13 décembre 2021, un préavis de grève de 120 heures sur la table du gouvernement de Transition.

Dans leur document de préavis de grève adressé aux autorités, les syndicats signataires du 15 octobre 2016 demandent l’application immédiate de l’article 39 de la loi N°2018-007 du 16 janvier 2018, portant statut du personnel enseignant de l’enseignement secondaire, de l’enseignement fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale.

À noter que cette décision intervient après de multiples négociations engagées avec les autorités et des démarches menées auprès des acteurs de la société civile et des partis politiques.

Pour rappel, les autorités de Transition avaient pris l’ordonnance N°2021-003/ PT-RM du 16 juillet 2021 fixant la grille indiciaire unifiée des personnels relevant des statuts des fonctionnaires de l’Etat, des Collectivités territoriales, des statuts autonomes et des militaires. Ceci, dans le souci de mettre fin à la grogne sociale au Mali qui a longtemps duré.

Si cette décision a été saluée par les autres syndicats de travailleurs notamment l’UNTM (Union Nationale des Travailleurs du Mali) ; elle est carrément rejetée par les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016

Par conséquent, les syndicats de l’éducation, bien que disposés au dialogue, disent se réserver le droit d’observer une grève de 05 jours soit 120 heures allant du mardi 04 au jeudi 06 janvier 2021 et du lundi 10 au mardi 11 janvier 2021 inclus, si la revendication ci-dessus citée n’est pas satisfaite. Avec la menace de non-évaluation et de rétention des notes à effet immédiat.

Mantan Koné

………………………………………………………………………………………………………………………

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here