Groupe scolaire Mamadou KONATE : Plus de 153 millions pour réhabiliter latrines et ateliers

À la demande de l’ONG AGIR, fondée par la Première Dame, Kéita Aminata Maïga, le ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne a réhabilité et équipé le centre de formation professionnelle de l’établissement en question.

0
La Première dame, Kéita Aminata Maiga
La Première dame, Kéita Aminata Maiga

La remise symbolique a fait l’objet d’une cérémonie sobre, ce lundi 23 novembre 2015, dans l’enceinte même de l’établissement. C’était en présence de la Première Dame elle-même, dont l’ONG  AGIR a réhabilité les latrines de l’établissement à hauteur de plus de 15 millions. Au total, 34 toilettes pour élèves et 14 pour enseignants ont été réhabilitées ; tandis que 36 urinoirs pour élèves et 5 toilettes pour gardiens ont été construits. L’ONG AGIR a également fourni à l’établissement 15 cuves de 200 litres, des sceaux de 15 litres ; mais aussi, 60 bouilloires et 12 supports pour les cuves. Les travaux ont duré 2 mois, d’août à septembre 2015, parallèlement à la réhabilitation du centre par le MEFPJCC à travers deux de ses organismes personnalisés : l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ) et le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA). L’APEJ a déboursé 42 millions de Fcfa  pour réhabiliter ledit centre ; alors que le FAPFA, lui, a investi 96 millions de Fcfa pour son équipement dans cinq  métiers artisanaux : coupe et couture, menuiserie-bois, menuiserie métallique, tapisserie et maroquinerie.

La Première Dame en a profité pour remercier vivement le ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, M. Mahamane Baby, pour avoir répondu avec efficacité et réalisme à la sollicitation de l’ONG AGIR pour réhabiliter et équiper le centre de formation professionnelle qui est érigé au sein même de l’établissement scolaire. Le groupe scolaire porte le nom de l’illustre Mamadou Konaté, père fondateur du Mali moderne, et c’est l’école qui a été fréquentée par feu Modibo Kéita, premier président du Mali indépendant, a rappelé Mme Kéita Aminata Maïga pour justifier doublement cette action de réhabilitation. Aussi, a-t-elle prodigué des conseils pour un changement de comportement visant à bien entretenir les latrines et autres matériels pour favoriser l’hygiène publique dans cet établissement ; mais aussi, à faire un meilleur usage des équipements pour le bon fonctionnement dudit centre.

Le ministre Baby a réitéré les mêmes conseils, soulignant par la même occasion l’importance de la formation professionnelle pour notre jeunesse en général et la jeunesse scolaire et estudiantine en particulier. À signaler que la cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Education nationale, M. Barthélémy Togo, du président de la Chambre des métiers du Mali, M. Mamadou Mincoro Traoré, du Directeur de l’APEJ, M. Amadou Cissé, du Directeur du FAFPA, M. Mohamed Albachar Touré, entre autres.

Source : Cellule de communication du MEFPJCC

PARTAGER