Journée scientifique de l’ONEF : La problématique de l’emploi au cœur des débats

0

La première journée scientifique de l’Observatoire national de l’emploi et de la formation (ONEF) a permis aux participants d’échanger et de partager les résultats des études menées par l’ONEF et de faire la présentation du rapport principal de l’enquête nationale emploi 2014 au Mali. 

L’Observatoire  national de l’emploi et de la formation (ONEF) a organisé sa première journée scientifique le 14 avril 2016 au Centre international de conférence de Bamako. Présidée par Mahamane Baby, ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de la jeunesse et de la Construction citoyenne, la cérémonie d’ouverture a aussi enregistré la présence de Boubacar Diallo, directeur général de l’ONEF.

Cette journée avait pour objectifs d’offrir un cadre d’échange et de partage des résultats des études menées par l’ONEF et de faire la présentation du rapport principal de l’enquête nationale emploi 2014 au Mali.

Aux dires de Mahamane Baby, ministre de l’Emploi, de la formation professionnelle, de la jeunesse et de la construction citoyenne, à travers cet exercice cette jeune structure contribue avec une pertinence indéniable à une meilleure adéquation entre les besoins et les potentialités de l’économie, d’une part, et le système de formation, d’autre part.

Selon le ministre Baby, le gouvernement est conscient du fait que le chômage et l’augmentation des emplois faiblement productifs constituent dans le monde entier une grande et grave menace pour le développement social, mais aussi une cause primordiale de pauvreté. Il a aussi noté que le manque d’emplois productifs et satisfaisants contribue aussi à la désintégration sociale, exacerbe les conflits et nourrit les flux des plus aléatoires de la migration. C’est pour cette raison que le ministre Baby trouve nécessaire l’exécution du programme décennal de développement de la formation professionnelle pour l’emploi (PRODEFPE), dont l’objectif s’inscrit dans la mise en œuvre du cadre stratégique pour la croissance et la réduction de la pauvreté dans notre pays, suivant les critères d’une émergence durable et d’une croissance partagée.

Pour le directeur général de l’ONEF, Boubacar Diallo, les différentes activités réalisées par sa structure sont, entre autres : le renforcement de capacité du personnel, la signature de protocole de collaboration avec l’Institut national de statistique (INSTAT), la réalisation d’une enquête auprès de 750 entreprises du secteur formel sur les perspectives de recrutement et les besoins en formation dont le rapport final sera bientôt disponible, la production du rapport d’analyse situationnelle annuelle sur le marché du travail, la production du principal de l’enquête nationale sur l’emploi 2014, et la réalisation de sept études thématiques.

Crée en décembre 2013, l’observatoire national de l’emploi et de la formation a pour mission principale de faire des études et de la recherche afin de fournir aux décideurs et aux usagers des informations fiables et régulièrement actualisées sur le marché du travail, aux niveaux national et régional, pour une meilleure régulation de ce marché.

Mariatou Coulibaly, stagiaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER