SAJE UEMAO : Promouvoir l’entreprenariat des jeunes

0

Le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne a présidé le lancement du Salon des jeunes entrepreneurs de l’Uémoa le samedi 23 avril  2016 au CICB. 

 

“Aux âmes biens nées la valeur n’attend point le nombre d’années”. C’est forts de cette citation de Pierre Corneille que les jeunes entrepreneurs  ont ouvert  les portes de la 3e édition du Salon des jeunes entrepreneurs de la zone Uémoa  (Saje-Uémoa) jusqu’au 27 avril sous le parrainage du ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Construction citoyenne, Mahamane Baby, qui  avait à ses côtés  le représentant résident de l’Uémoa au Mali, et la représentante du ministre de la Promotion de la famille, de la Femme et de l’Enfant.

Le président de l’organisation du Salon a remercié le ministre Mahamane Baby pour avoir accepté de parrainer deux éditions consécutives, les partenaires pour leur accompagnement, et les exposants. M. Coulibaly a annoncé que l’invité d’honneur de la 3e édition est le Burkina Faso.

Selon Idrissa Coulibaly Saje-Uémoa qui paraissait comme un événement ponctuel lors de sa première édition en 2013, connaît un succès et un  retentissement si considérables qu’il a fini par justifier sa réputation  et toutes ses répétitions jusqu’à sa forme mature. Il a loué le courage et l’abnégation des  jeunes dans leur initiative et le souci majeur d’une autonomisation financière et de leur responsabilité face aux enjeux de l’heure.

Pour Coulibaly, Saje-Uémoa est un cadre réel d’échange qui permet aux jeunes entrepreneurs de partager leurs expériences et de galvaniser ceux qui ont osé se lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

Dans son intervention, le ministre Baby dira que l’Etat ne peut pas tout faire, mais il ne manque pas les moyens  pour  encourager des mécanismes qui font valoir les compétences des jeunes. “Le département soutient les initiatives des jeunes, car Saje-Uémoa est une initiative des jeunes qui permet à s’ouvrir à d’autres horizons”.

Le ministre a profité de cette tribune pour inviter les jeunes au travail.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER