Assainissement : La Commune V remporte le 1er prix du Projet « BAMAKO SANYA » de la FORSAT-civile

0

Démarré le 8 octobre 2022, le Projet « BAMAKO SANYA » initié par la Fédération des Organisations et Regroupements de Soutien aux Actions de la Transition (FORSAT-Civile) en vue d’assainir la ville de Bamako a connu son épilogue, le 19 novembre 2022 au Palais de la Culture de Bamako. Au terme de la compétition, c’est la Commune V du district de Bamako qui a remporté le premier prix de cette première édition du Projet « BAMAKO SANYA ».

Le projet « BAMAKO SANYA », selon ses organisateurs, a pour objectif d’assainir la ville de Bamako. Ledit projet « BAMAKO SANYA » de la FORSAT-Civile a opposé pendant six semaines les communes de Bamako qui se sont fixées comme objectif d’assainir les édifices publics. La cérémonie de remise de prix a eu lieu, le samedi 19 novembre 2022 au palais de la culture Amadou Hampâté Bah. Après six semaines de challenge de nettoyage des six communes de Bamako, c’est finalement la commune V du district de Bamako qui a remporté la première édition du projet « BAMAKO SANYA ». La porte-parole des jeunes de la commune V, Halimatou Traoré, n’a pas caché sa joie après avoir remporté cette première édition du projet BAMAKO SANYA. «Nous sommes contents d’avoir remporté cette compétition. Nous allons continuer à assainir notre commune afin de venir à bout des ordures », a-t-elle dit.

Pendant son intervention, le directeur général de l’Office des radiodiffusions et télévision du Mali (ORTM), Hassane Baba Diombélé, a salué l’initiative du projet de la FORSAT-Civile qui consiste à assainir Bamako. « Nous avons commencé cette aventure à pas de caméléon avec beaucoup d’interrogations. Aujourd’hui, après six semaines de compétition, c’est avec fierté que je me présente ici pour saluer très vivement cette initiative de la Fédération des Organisations et Regroupements de Soutien aux Actions de la Transition FORSAT-Civile. Il y a de cela quelques années, Bamako était désignée comme la plus belle de l’Afrique de l’Ouest, il est plus que nécessaire pour nous de nous unir à assainir notre capitale », a-t-il dit.

Pour sa part , la présidente de la FORSAT-Civile , Mme Touré Aïché Baba Keïta, a remercié le Coordinateur général des chefs de quartiers du district, les mairies des six communes du district de Bamako, les chefs de quartier et les comités FORSAT-Civile des six communes pour avoir accepté de soutenir le projet BAMAKO SANYA.

En outre, elle a adressé ses remerciements aux ministères et aux structures privées pour leurs soutiens multiformes. La présidente de la FORSAT-Civile a fait savoir que l’accès des populations à des services adéquats de santé et d’assainissement constitue un enjeu majeur de développement pour un pays comme le Mali. «Les actions de notre programme cadrent bien avec les initiatives des Maliens. Elles visent à aider les communautés vivant en zone urbaines et périurbaines à accéder à des services durables d’eau potable, d’hygiène et d’assainissement », a-t-elle précisé.

Ensuite, Mme Touré Aïché Baba Keïta a soutenu que le processus de décentralisation a fait des communes les premières responsables de la gestion du secteur de l’assainissement au Mali. Cependant, elle a déploré de nombreux , tels que le manque de ressources humaines et financières, qui empêchent les collectivités de mener à bien cette mission au bénéfice de la population.

A. Sogodogo

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here