Assainissement : Le collectif des jeunes de Banankabougou fait un acte citoyen

0

Les jeunes de Banankabougou ont décidé de ne plus attendre la mairie pour assainir leur cadre de vie. Ils ont pris leur responsabilité : en procédant au désensablement du principal collecteur du quartier.

 

Ils étaient plus d’une quarantaine de jeunes à prendre part à cette activité citoyenne. Situé dans la rue 770, le collecteur long d’un peu moins d’un kilomètre est le principal passage des eaux usées de Banankabougou. Conscient de son rôle important, des jeunes vivant aux alentours du collecteur ont décidé de désensabler ce passage d’eaux usées sans attendre que les autorités municipales le fassent.

Par cet acte citoyen, les jeunes voulaient offrir à leur localité un cadre sain où il fait bon vivre. “En plus de la salubrité, cette activité va permettre d’améliorer la santé des populations”, a précisé Nouhoum Traoré.

Cette initiative des jeunes de Banankabougou ne se date pas d’aujourd’hui. Elle a commencé depuis les premières heures de la réalisation de ce collecteur en 1993. “Depuis tout petit nous aidions nos aînés à enlever la boue de ce collecteur. Nous ne pouvons que suivre leur exemple puisque c’est dans l’intérêt de toutes les populations”, a rappelé Issa Bagayoko.

Ils ont toutefois regretté la passivité des élus communaux sur la question de la salubrité. A en croire aux jeunes, la mairie a fui sa responsabilité, d’où leur intérêt pour la salubrité de leur localité. Ils ne comptent pas arrêter leur action au seul collecteur de la rue 770, ils comptent l’élargir à tout le quartier, voire toute la Commune VI. Ils ont invité les autres jeunes à suivre leur exemple et à ne pas compter sur les mairies, car elles ne jouent pas leur rôle.

Youssouf Coulibaly

PARTAGER