Communication environnementale et changements climatiques : Le RNJCEDD à l’école pour mieux informer la population

0

Le Réseau National des journalistes et communicateurs pour l’Environnement et le Développement Durable (RNJCEDD) dans le cadre de renforcer la capacité de ses membres afin de leur permettre de mieux informer les populations sur les impacts des changements climatiques ainsi que les mesures pour les contrer organise un atelier de deux jours à l’hôtel Mandé. Un atelier financé par la GIZ qui a ouvert ses portes le mercredi 06 Mars 2018 sous la houlette Du Directeur du projet D’Appui à la Stratégie Nationale d’Adaptation aux Changements Climatiques (ASNACC) de la GIZ Hartmut Behrend en présence de la représentante du ministre de l’Environnement, de l’assainissement et du développement ainsi que devant plusieurs journalistes du réseau.

Le Directeur du projet d’Appui à la stratégie Nationale d’Adaptation aux changements climatiques de la GIZ Hartmut Behrend a entamé ses propos en mettant l’accent sur le rôle primordial des journalistes et communicateurs dans la lutte contre les effets nocifs des changements. « vous jouez un rôle primordial pour le Mali, pour la société civile ainsi que pour les décideurs à travers la bonne information que vous donnez sur les grands défis des changements climatiques en vue de renforcer d’avantage le changement de comportement des populations pour lutter de façon optimiste contre ce fléau » a indiqué Hartmut Behrend. Nous remercions le réseau des journalistes en collaboration avec le ministère de l’environnement pour l’organisation de cet atelier autant important pour la compréhension du défi des  changements climatiques ainsi que les stratégies de lutte contre le fléau. Mme Haidara Fatoumata Dénon la représentante du ministre de l’Environnement, de L’Assainissement et du développement Durable a signalé que la communication est indispensable pour un changement de comportement des populations dans le but de faire face aux multiples effets des changements climatiques. « Une formation n’a de valeur que si elle est mise en pratique et je ne doute point de la capacité des membres du réseau à mieux relayer l’information en faveur d’un changement de comportement » a-t-elle  affirmé. Le président du Réseau National des journalistes et communicateurs pour l’Environnement et le Développement Durable (RNJCEDD) Ibrahima Djonkoloni Coulibaly a remercié la GIZ pour avoir financé l’atelier qui selon lui permettra aux journalistes de mieux apprendre afin d’informer le public dans la farouche lutte contre les effets des changements climatiques. Durant deux jours, des experts chevronnés passeront au crible les différents enjeux liés aux changements climatiques et inculquerons les meilleurs techniques aux journalistes afin qu’ils sensibilisent les populations.

Moussa Samba Diallo

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here