Commune rurale de Bossofala : Le régisseur de dépenses porté disparu est retrouvé

    1

    Le mardi 28 mai 2019 avait disparu Monsieur Bakary le régisseur de dépenses de la Commune Rurale de Bossofala, dans le cercle de Kati avec un peu plus d’un million, dont la subvention des enseignants communautaires, le salaire du personnel de la Mairie et les indemnités de sessions des élus.

    Depuis sa disparition, les élus et les agents de la Mairie ne dormaient que d’un œil. Non pas pour l’argent mais pour la vie de leur employé et collègue. L’on se posait mille et une questions : avait-il été enlevé par des ravisseurs pensant qu’il détenait une somme colossale ? Avait-il eu un accident mortel dans un endroit invisible ? Avait-il fui avec de l’argent de la Commune ? Et c’est la dernière question qui a pu correspondre à la situation.

    Des esprits éveillés s’interrogeaient sur la quiétude des parents de leur fils et frère Bakary DEMBELÉ sur sa disparition. Pour eux, cela était une piste à exploiter par la Brigade d’Investigation de la Gendarmerie de Kati. Ainsi, le 25 juin dernier, la Mairie a été convoquée à la gendarmerie par les parents du sieur Bakary pour verser la somme de six cent mille francs CFA. Pourquoi ? Avait-il la certitude que leur enfant avait délibérément volé ?

    Deux jours après, le maire Gaoussou NANAKASSÉ a eu un coup de fil venant du jeune frère du porté disparu en annonçant qu’il serait chez un oncle à Bamako. L’auteur du coup de fil souhaiterait une rencontre entre leur famille et la Mairie en vue de régler la situation à l’amiable. Cette deuxième discussion a abouti à un engagement de l’oncle de Bakary à payer le reliquat dans deux mois.

    En tout cas, la Brigade d’Investigation et le Tribunal sont déjà saisis et la gendarmerie poursuit son interrogatoire qui est préliminaire.

    Affaire donc à suivre…

    Daouda Z KANE

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    1 commentaire

    1. Donc c’est le régisseur de dépenses qui est parti en vacances illimitées à Bamako avec les salaires des pauvres employés de la collectivité locale !!!!!
      La seule bonne nouvelle est qu’il soit retrouvé vivant, à quelques kilomètres de Kati.

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here