Mali: l’un des principaux camps de déplacés de Bamako détruit par un incendie

    6

    Situé au sud de la capitale malienne, le camp dit de « Faladié » n’existe plus. Détruit par un incendie, ce mardi, il abritait plusieurs centaines de déplacés, notamment des Peuls venus il y a plusieurs mois du centre du pays. Le feu n’a pas fait de victimes humaines, mais il n’a rien épargné d’autre : les habitations de fortune, les vivres…

    Assis le long d’un trottoir à côté de leur baluchon, dans un quartier sud de la capitale, les déplacés s’apprêtent à passer leur première nuit à la belle étoile, hors du camp de fortune dévasté. À deux cent mètres de là, une fumée encore visible, des cases sont brûlées, des habits et des vivres sont partis en fumée.

    Le général Ismaël Cissé, un mécène et une personnalité influente de la communauté peule, explique l’origine de cet incendie : « Tout est parti des gens qui brûlent les ordures vers le côté est du camp. Et aujourd’hui (mardi NDLR), on a connu un vent très fort, ce qui a amené les flammes et malheureusement tout a été détruit. »

    Un appel à l’aide

    Pour ces déplacés venus du centre du Mali, et pour les autres déplacés établis sur d’autres sites de la capitale malienne, le général Cissé lance un appel : « Vous comprenez… (avec) la chaleur, (et) tout ce qu’on a comme souci concernant le coronavirus… L’appel que nous lançons, c’est de demander à toutes les personnes de bonne volonté, et bien sûr à l’État malien, de tout mettre en œuvre pour que les rescapés de cet incendie puissent être relogés quelque part et le plus rapidement possible. »

    Le gouvernement malien a promis une aide aux déplacés du camp.

    Commentaires via Facebook :

    6 COMMENTAIRES

    1. A ma connaissance ce lieu n’est pas un camp de déplacé mais un marché anarchique de bétail au vue et au su de l’autorité malienne car c’est là là-bas qu’ils partent acheter leur bétail de sacrifice que leurs marabouts ont dit. Et ce lieu existe depuis des années avant que commence un problème de déplacé au Mali. Celons les constats c’est surtout le bétail qui a souffert car la grande partie a été brûlée vif car ils étaient attachés. Dommage pour leur propriétaire que dieu leur viennent en aide.

    2. “Mali: l’un des principaux camps de déplacés de Bamako détruit par un incendie”
      > Diffamer le Mali : voilà tout ce que Serge-Daniel, le Béninois-français, pire ennemi voilé du Mali sait faire au mieux.
      > Quand les FA Ma détruisent au même moment des terroristes, pour Serge-Daniel, le Béninois-français, pire ennemi du Mali et pour Coralie-Pierret, spécialement envoyée au Mali pour le diffamer, cet exploit des FA Ma n’est pas une nouvelle.
      > À cause de rfi, la radio des milles démons, de F24 et de TV5, jamais les Maliens n’accepteront la France du fait de la culture diffamatoire des Français.
      > Médias français, vous vous fatiguez : lesChiens aboient, la fière caravane Mali avance jusqu’à sa grandeur éternelle !
      > L’afro-pessimisme n’a rien au Mali, l’éternel havre de valeurs universelles.

    3. > “Mali: l’un des principaux camps de déplacés de Bamako détruit par un incendie”
      > Diffamer le Mali : voilà tout ce que Serge-Daniel, le Béninois-français, pire ennemi voilé du Mali sait faire au mieux.
      > Quand les FA Ma détruisent au même moment des terrorites, pour Serge-Daniel, le Béninois-français, pire ennemi du Mali et pour Coralie-Pierret, spécialement envoyée au Mali pour le diffamer, cet exploit des FA Ma n’est pas une nouvelle.
      > À cause de rfi, la radio des milles démons, de F24 et de TV5, jamais les Maliens n’accepteront la France du fait de la culture diffamatoire des Français.
      > Médias français, vous vous fatiguez : lesChiens aboient, la fière caravane Mali avance jusqu’à sa grandeur éternelle !

    4. > “Mali: l’un des principaux camps de déplacés de Bamako détruit par un incendie”
      > Diffamer le Mali : voilà tout ce que Serge-Daniel, le Béninois-français, pire ennemi voilé du Mali sait faire au mieux.
      > Quand les FA Ma détruisent au même moment des terrorites, pour Serge-Daniel, le Béninois-français , pire ennemi du Mali et pour Coralie-Pierret, spécialement envoyée au Mali pour le diffamer, cet exploit des FA Ma n’est pas une nouvelle.
      > À cause de rfi, la radio des milles démons, de F24 et de TV5, jamais les Maliens n’accepteront la France du fait de la culture diffamatoire des Français.
      > Médias français, vous vous fatiguez : lesChiens aboient, la fière caravane Mali avance jusqu’à sa grandeur éternelle !

    5. He mes amis Peuls repentez vous, vous avez provoquez vos frères, vos concitoyens les Dogons auxquelles vous avez imposez une guerre qu’ils n’ont pas voulu qu’ils ne veulent toujours pas (Car ayant toujours fuit les guerres et autres violences pour se réfugier dans des grottes) Vous avez quitté chez vous pour vous retrouver dans les faubourgs de Bamako dans des cases insalubre qui brûlent avec quel rations alimentaires distribué par un gouvernement au abois. Il faut combien de morts pour que vous vous rendez compte que le chemin que vous avez pris n’était pas le bon, pourquoi faut-il que vous écoutiez ces oiseaux de mauvaises augures qui n’ont pas les mêmes besoins substantiels que vous.
      Revenez à des meilleurs sentiments laisser ses bâtons qui n’est pas le votre; armez vous seulement de ses bâtons que vous teniez avant pour diriger les animaux et frapper souvent (par traîtrise) le Dogon, ça nous pouvons l’accepter mais pas ses bâtons qui vous ont été imposés j’ose le croire qui tuent par dizaines.
      Les abris qui ont brûlés n’ont pas été construite par le gouvernement, il ne va rien faire d’autre que de les balancer quelques sacs de riz, et basta.
      Revenez, faisons la paix, pour notre prospérité à tous,
      si c’est pour la religion, la charia, Sekou Amadou, El hadji Oumar Tall, Sekou Sala, sont tous passés par la il n y a pas un village Dogon ou il n’existe une mosquée
      Si c’est pour les espaces venez et mettons nous d’accord
      Ces gouvernants ne vont rien faire pour nous, ils vont plutôt profité de cette brèche pour mieux nous asservir

    6. Qu’Allah vienne en aide aux victimes et nous esperons qu’il n’y a pas eu de pertes en vie humaine.
      Il faut coute que coute trouver l’origine du feu et le gouvernement doit tout faire pour reloger ces refugiés.

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here