Centre de Formation Technique et professionnelle Tony Victor : Un établissement qui entend livrer des modules innovants aux jeunes

0

Le centre de Formation Technique et professionnelle Tony Victor et le garage moderne Tony Victor ont ouvert leurs portes, le mercredi 05 mai 2021 à Missabougou, sous la houlette du ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, porte-parole du gouvernement, Mohamed Sali Touré, en présence du promoteur de l’établissement Tony Victor ainsi que devant un parterre d’invités. Ce centre entend donner un nouveau visage à la formation des jeunes maliens en leur offrant une formation robuste leur permettant d’acquérir les connaissances requises et de rejoindre la vie professionnelle munis de bagages ficelés.

Avec comme but de former des jeunes qui ont des niveaux à partir du DEF en théorie et surtout en pratique en filières administratives et financières et en filières industrielles, selon la vitesse de la technologie sur les automobiles, le centre de Formation Technique et professionnelle Tony Victor et le garage moderne Tony Victor entendent donner un nouveau visage à la formation des jeunes maliens. Selon le conseiller technique du centre de Formation Technique et professionnelle Tony Victor et le garage moderne Tony Victor, Ousmane Camara, le centre forme dans les filières suivantes : filières administratives et financières comprenant la comptabilité, le secrétariat de direction, les aides comptables, le transit, les employés de bureau, l’initiation en informatique, information de gestion et la programmation en informatique ; les filières industrielles avec la mécanique auto, l’électricité auto, froid auto, la tôlerie, la peinture auto et le rembobinage. Il a indiqué qu’en plus de ces filières, ils offrent des formations qualifiantes comme : la formation modulaires, formation de renforcement des capacités, la formation des chauffeurs en poids lourd ; léger et engin etc. Le conseiller technique du centre a informé que le centre compte 9 salles de classes équipées, une administration composée des bureaux, une salle des professeurs, une infirmerie, un économat, une bibliothèque, un atelier pratique, des toilettes avec des latrines, un garage moderne avec toutes les commodités pour appuyer le centre. Il a annoncé que le centre apportera des solutions aux problèmes récurrents liés à la formation professionnelle et technique, à la location vente et à la maintenance des véhicules. Le promoteur du centre Tony Victor a, dans ses propos, mis l’accent sur la qualité de la formation que recevront les jeunes et reste persuadé que son centre apportera sa pierre dans la lutte contre le chômage des jeunes au Mali. Quant au ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Mohamed Salia Touré, il a souligné qu’il n’y a pas de stabilité durable au Mali sans une jeunesse bien formée et que ce centre a été ouvert pour résoudre ce problème. Il a rassuré le promoteur et ses collaborateurs que l’accompagnement des autorités maliennes ne fera jamais défaut pour l’atteinte des objectifs qu’ils se sont assignés.

Moussa Samba Diallo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here