Economie : Sikasso a abrité les 14 et 15 octobre les journées Nationales des finances et de comptabilité

0

Plusieurs professionnels et praticiens des métiers des finances et de comptabilité s’étaient donnés rendez-vous du 14 au 15 octobre dans la capitale du Kénédougou pour échanger sur les opportunités permettant de booster le secteur des finances.

Deux jours durant, les capacités des professionnels des métiers de la Finance et la Comptabilité ont été largement renforcés. Il nous revient que des experts comptables, les auditeurs de grandes renommées ont été mis à contribution pour partager durant les deux jours leurs expériences acquises les années au cours de l’exercice de leur fonction.

L’objectif recherché, selon le magazine RHmag , est de faire de ces journées nationales des finances et de comptabilité un cadre de partage d’expérience mettant en interface les différents métiers dont dépend le succès des organisations. Les métiers des finances jouent un rôle important dans le choix des stratégies des organisations et des entreprises, car, note-t-il, ils font tourner l’économie des pays. Ainsi, lors du séjour Sikassois , les discutions des participants ont tourné autour « de l’accélération de la transformation numérique des Directions financières et comptabilités et disposition de relance post-crise, la digitalisation des processus financiers et optimisation des dispositifs de contrôle interne, comment peser sur les redressements fiscaux ? Comment tirer profit des dispositifs institutionnels, fiscaux d’appui à la relance post-COVID-19 ? »

Présent lors de ses assises de deux jours, le chef de l’exécutif de la région de Sikasso a reconnu le rôle indéniable que les finances jouent un rôle Central que les finances occupent dans la performance des Organisations et d’entreprises. « Ils conduisent les organisations à la pérennité par une gestion efficace de la ressource la plus importante de tout système économique », a déclaré le gouverneur de Sikasso, qui a salué le magazine RHmag pour le choix des trois régions pour semer en terre malienne la graine de la formation, du partage et du Networking Professionnels.

Pour sa part, le commissaire général des JNFC, Michael TRA BI, non moins gérant du CHALLENGE BAMAKO a indiqué que les JNFC sont une occasion pour les professionnels et les experts des métiers qui jouent un rôle capitales dans l’entreprise, pour un partage fructueux d’expériences avec des rencontres stratégiques. Ce, afin de booster les opportunités d’affaires et de partenariats. Il a rendu hommage à l’Association Malienne des Gestionnaires des Ressources Humaines (AMAGRH) pour son engagement aux côtés des organisateurs pour la formation et le partage d’expériences.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here