La fondation ensemble lance ses projets innovants : Bientôt 1 000 bouchers formés sur l’hygiène

0

Après son lancement officiel le samedi 14 avril 2018 à l’hôtel de l’Amitié, la fondation Ensemble s’apprête à entrer de plein pied dans la phase opératoire de ses activités notamment dans le secteur de l’entreprenariat. Le président de la fondation, Me Abdoulaye Guimba Ouane, a explicité, lors d’une récente réunion des responsables de la structure, le démarrage le mois prochain d’un programme de formation de 1000 bouchers sur l’hygiène et la santé.

Combien de fois remarquons-nous dans la circulation des bouchers ou leurs coursiers transporter de la viande sur des moyens de transport de fortune comme des motos en pleines poussières de Bamako ? Combien de fois voyons-nous des bouchers s’installer aux abords des égouts ou des ruelles poussiéreuses de quartiers insalubres sans aucune mesure d’hygiène ? Nos bouchers remplissent-ils les conditions de santé et d’hygiène pour exercer le métier ? Nul ne saurait le dire. Et pour remédier à cette situation, la fondation Ensemble vient d’initier, dans le cadre de son plan d’actions 2018, un programme de formation de 1000 bouchers sur l’hygiène et la santé. Un appel à candidature sera lancé dans les prochains jours sur l’ensemble du territoire.

Selon le président de la fondation, Me Abdoulaye Guimba Ouane, « une première formation de formateurs de 50 bouchers aura lieu avant la fin du mois de juillet. Les apprenants, qui seront formateurs à leur tour, auront droit à des kits et formeront à leur tour des jeunes sélectionnés suivant des critères qui feront l’objet d’un avis dans toutes les régions du Mali ».

La deuxième phase, explique-t-il, de ce projet va consister à installer dans toutes les régions du Mali, avant la fin de l’année, une cinquantaine de bouchers dans des kiosques modernes.

Il faut ajouter que la fondation compte aussi lancer, dans son plan d’actions de cette année, la formation de 500 jeunes dans l’art culinaire, dont 300 pour l’hygiène et la santé dans le métier du pain et 200 dans l’acquisition de compétences dans le métier de la pâtisserie. « Les termes de référence d’autres projets innovants sont en cours de finalisation », assure-t-il.

 Rappelons que la fondation « Ensemble » est une fondation à but non politique et non lucratif, dont l’objectif premier est la participation active et inclusive de tous les Maliens, par la promotion notamment de l’entreprenariat, l’innovation à des « espaces de réflexions » et des « espaces d’actions » en vue de créer un véritable élan pour l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes.

La fondation « ENSEMBLE » est aussi une plateforme de personnes physiques et d’associations, qui a pour objet, entre autres, de soutenir des projets mettant les technologies du numérique au service de l’Homme et de l’Environnement dans les domaines comme l’entrepreneuriat jeunes et femmes, la gouvernance et le développement, l’éducation et la formation, la paix, la sécurité et la justice, la promotion de la diaspora, l’innovation appliquée

La fondation se veut enfin un espace d’accompagnement de projets classiques, mais aussi et surtout ceux utilisant l’innovation.

Bruno D SEGBEDJI

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here