Soudan français : Les pratiques de la conquête coloniale

9

Les officiers coloniaux qui ont conquis l’Afrique n’avaient pas que le canon et le fusil. Jeunes, pour bon nombre d’entre eux, ils sont tombés sous le charme des Africaines qu’ils ont prises comme concubines. Ils parlaient de « mariages à la mode du pays ».

Faidherbe a débarqué sur les côtes sénégalaises en tant que célibataire. Il n’a pas mis du temps à se retrouver avec Dioncounda Sidibé, une jeune Khassonké, la mère de son premier fils né en 1857. Léon sera ensuite confié à la « vraie » épouse de Faidherbe. Après une scolarisation normale, il est devenu officier. Mais même étant fils de Faidherbe, il ne pouvait être qu’un subalterne. Il ne put intégrer l’armée que dans le corps des tirailleurs sénégalais. à 24 ans seulement, il est mort, victime de la fièvre jaune en 1881. Certains historiens disent qu’il s’est suicidé n’ayant jamais pu accepter son statut social, car il était l’objet d’un double rejet. Pour les marchands et militaires français, il n’était qu’un « nègre ». Pour les métisses de la côte, qu’on appelait « mulâtres », il n’était que l’héritier de son père qui a toute sa vie n’a œuvré qu’à consolider la suprématie économique des Français.

Dr Ibrahim MAÏGA

Quant à Archinard, il partait en campagne quasiment avec un harem. Il avait une addiction pour les jeunes filles, entre 15 et 17 ans. Le lieutenant Thiriet qui l’accompagnait lors de la conquête de Ségou, est formel dans son témoignage sur les pratiques fines de son chef. à Ségou, Archinard était devenu le beau-frère et le gendre de tous les peuls parce que sa compagne la plus célèbre s’appelait Bintou Kanté.
Les conquérants colonisateurs étaient de véritables prédateurs, des polygames qui n’ont pas pu tous effacer les traces de leur séjour africain. Le régime tout trouvé était celui des « mariages à la mode du pays », des unions temporaires. Le Docteur Louis Joseph Barot, médecin au service des troupes coloniales, a même élaboré en ce sens un manuel intitulé : « Guide pratique de l’Européen dans l’Afrique occidentale : à l’usage des militaires, fonctionnaires, commerçants, colons et touristes » (Edition Flamarion 1902).

………..lire la suite sur essor.ml

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. Je remercie aussi Dr Ibrahim MAÏGA pour son article historique, Ibrahim est un bon journaliste malien que j’avais connu, en 2004, alors qu’il était conseiller technique du Ministère de l’Environnement sous le magistère de Nancoman Kéita et moi, Directeur régional Eaux et Forêts de Tombouctou.

    L’histoire que je vous raconte est assez bizarre en ce qu’il s’agissait que je fleurisse le Monument du Colonel Bonnier à Takoubao sur la route Goundam-Tombouctou; la délégation du ministre Nocoman Kéita revenait d’une mission de lutte contre les criquets au Faguibine; le ministre fait arrêter le convoi au Monument du Colonel Bonnier à Takoubao, sans sa plaque et sans clôture et m’instruit de retrouver la plaque Bonnier, faire la clôture et fleurir-reboiser le site; un mois après cette instruction, que je n’ai pas voulue exécuter parce que je ne suis pas le gestionnaire des monuments au Mali encore moins des colons que mes parents avaient combattus, je reçois le téléphone de Ibrahim MAÏGA qui me rappelle que le Ministre me , à travers lui, le Conseiller Technique, de lui rendre compte, par écrit, de l’exécution de son instruction relative au Monument du Colonel Bonnier.

    J’ai fait la sourde oreille et je me retrouve muté sur Kayes, 2 mois après cet incident et un autre plus sérieux pour mon refus d’accorder une zone de chasse aux braconniers Emirats Arabes dans le Nord de ma région de Tombouctou.

    Je n’ai jamais su pourquoi un ministre malien, descendant de Soundiata et de Kankan Moussa, voudrait entretenir le Monument Colonel Bonnier.

    Sincèrement

    • TRES CHER SIR AG AZAMANE!

      MERCI TANT POUR CET ECLAIRCISSEMENT! DIGNE FILS DE AZAMANE DE SOUNDJATA DE SONI DE FIRHUN DE TOUS NOS VALEUREUX ANCESTRES !

      NOUS ALLONS CONSIDERER QUE MR MAIGA EST RETOURNE A SA CONSCIENCE!

      MERCI VRAIMENT POUR NOUS NOTIFIER ENCORE UNE FOIS QUE NOTRE MALHEUR CE SONT CERTAINS DES IDIOTISES LETTRES, INTELLECTUELS C EST TROP DIRE, VOUS CHER MR AG AZAMANE DIGNE FILS DU MALI , VOUS ETES LE VRAI INTELLECTUEL, CE MOT QUI VEUT DIRE CAPACITE DE CHOIX LOGIQUE ET CONSCIENCE!

      • On attend la suite réservée à nos commentaires par Doc Ibrahim MAÏGA qui doit suivre les commentaires sur son article en vue de produire le suivant, puisque c’est une série qu’il a démarrée.

        Encore une fois, merci d’avoir apprécié mon témoignage Live dont ceux que j’ai cités ici sont encore vivants, en l’occurrence mon aîné Nacoman Kéita qui est le Secrétaire politique du RPM et le journaliste Ibrahim MAÏGA qui est à la retraite comme moi.

        En tout état de cause, mon frère Ghissa ag-Chaboun (ce dernier étant l’Amanokal touareg Tinguéréguef de Goundam qui a tué Colonel Boonnier à Takoubao), pourrait témoigner parce que vivant et Président du Conseil de Cercle de Diré; à l’époque des faits graves Nancoman Kéita, je lui avais raconté cette mésaventure.

        Sincèrerment

        • MON COEUR PINCE EN VOUS LISANT CHER ONCLE AG AZAMANE! MERCI ET NE VOUS ARRETEZ PAS A NOUS ECLAIRER! MERCI!
          MOI JE SUIS CONVAINCU QUE SI LA JEUNESSE MALIENNE A LES RECITS DE NOS GRANDS, ONCLES, PERES ,TANTES ET MERES, NOUS NOUS EN SORTIRONS!

          LE PLUS GRAND AMOUR C EST L HERITAGE VECU PAR LES AINES QU ILS PASSENT AUX JEUNES !

          EN ESPERANT LIRE PLUS DE VOUS, AU NOM DE PLUSIEURS QUI NE VOUS ONT PAS REPONDU MAIS LU.

  2. la colonisation est un crime de la franSS blanche ! Et elle ne restera pas impunie !

    colonisation = esclavage à domicile = crime contre l’humanité

    • CHER WSR LES FRANCAIS SONT VENUS APRES LES ARABES ET ONT REPETE CE QUE LES ARABES AVAIENT FAIT DES SIECLES DURANT, DONC LE MALI DOIT RETOURNER A SES RACINES, NOUS DEVONS LE FAIRE EN TANT QUE NATION, MULTIPLE DANS LE REPECT DES UNS ET DES AUTRES, L ISLAM N EST LA RACE DE PERSONNE AU MALI, L ISLAM N A PAS D ADN, PAS DE GENES, C EST UN SYSTEME DE CONTES ET DE MYTHS ET DE REGLES QUI FAVORISENT L ARABE ET L ARABAIN OU LARBIN , ….COMBATRE LA FRANCE SANS COMBATRE L ISLAM C EST ETEINDRE A MOITIE L INCENDIE DE SA MAISON ET ALLER S ENDORMIR ….OU ENCORE CONSTRUIRE SA MAISON SUR DU SABLE MOUVANT!

      LES FONDEMENTS DES PEUPLES AFRICAINS SONT ENFOUIS DEDANS, DESSOUS DES CHIES ARABES ET DES ESCREMENTS FRANCAIS, IL FAUT DEBLAYER, NETTOYER, PURIFIER, TOUS ENSEMBLE SANS QUERELLES ,EN FRATERNITEE ABSOLUE CAR DESORMAIS NOUS SOMMES MULTICOLORES MAIS NOUS SOMMES TOUS LES ENFANTS DE NEGRESSES BADENW!

  3. L EMPIRE OTTOMAN NOS A LAISSE LES METISSES TURCO ARABE INDIGENES NOIRS QUE SONT LES TAWARGA, ! LA LANGUE,LA RELIGION,LE COMMERCE,LE METISSAGE SONT DES STRATEGIES DE GUERRES ABRAHAMIQUES

    LES POLITICHIENS ABRAHAMIQUES DECLARENT HAUT ET FORT QUE LE FUTUR DE L AFRIQUE C EST A TRAVERS LE METISSAGE!

    😎DES PEUPLES ENTIERS ONT ETE EXTERMINES EN AMERIQUE DU NORD ET DU SUD, EN AFRIQUE DE NORD, EN AUSTRALIE ET EN N ZELANDE, EN EUROPE ET EN SCANDINAVIE, L EXTERMINATION AU CANONS DES SPERMES😎

    LE METISSAGE DE GUERRE, LE ZIZI ABRAHAMIQUE OU LA MATRICE ABRAHAMIQUE COMME ARME DE GUERRE!

    L EMPIRE OTTOMAN NOS A LAISSE LES METISSES TURCO ARABE INDIGENES NOIRS QUE SONT LES TAWARGA, LES TARGUIS, LES TURCS PAR SELF INDENTITEE MAIS REFUTES PAR LES VRAIS TURCS ! MAIEUX SE SENTENT SUPERIEURS AUX PEUPLES DE LEURS MERES NEGRESSES! ILS N AIMENT PAS LEUR NEGRITUDE FLAGRANTE!

    L EMPIRE OTTOMAN NOS A LAISSE LES METISSES TURCO ARABE INDIGENES NOIRS QUE SONT LES TAWARGA, ! LA LANGUE,LA RELIGION,LE COMMERCE,LE METISSAGE SONT DES STRATEGIES DE GUERRES ABRAHAMIQUES

  4. LE NEGRE LARBINISÉ N' EST PAS UNE CRÉATURE DE DIEU-TOUT-PUISSANT-DANIBAH, MAIS UN SOUS-PRODUIT, VOIRE UNE ORDURE PROVENANT DE L' INGÉNIERIE SOCIALE ABRAHAMIQUE.


    La colonisation a aussi favorisé la prostitution avec la prolifération des bordels militaires de campagne. Ces maisons de tolérance sont suivies par la hiérarchie militaire qui s’assurait du suivi médical des prostituées. La République française a prétendu coloniser l’Afrique au nom de la civilisation, sa civilisation. Dans les faits, elle n’a produit que des contre-valeurs. En ces temps où l’heure est à la révision, il importe de situer le centre de la vertu.

    MERCI Dr Ibrahim MAÏGA..!!

  5. LE NEGRE LARBINISÉ N' EST PAS UNE CRÉATURE DE DIEU-TOUT-PUISSANT-DANIBAH, MAIS UN SOUS-PRODUIT, VOIRE UNE ORDURE PROVENANT DE L' INGÉNIERIE SOCIALE ABRAHAMIQUE.

    MERCI Dr Ibrahim MAÏGA..!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here