Démolition des constructions anarchiques de N’Tabacoro : L’opération bulldozer a été lancée lundi

0
Soumeylou Boubèye Maïga
Bamako, le 29 novembre 2018 Le Premier ministre, Chef du Gouvernement M. Soumeylou Boubèye Maïga s’est rendu ce sur le chantier de construction des logements sociaux de N’Tabakoro.

Démolition des constructions anarchiques de N’Tabacoro : L’opération bulldozer a été  lancée lundi 

Annoncée  par le Premier  ministre, Soumeylou Boubèye Maïga (SBM)  lors de sa visite sur le terrain en compagnie du ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat,  Mohamed Moustapha Sidibé, le mercredi 28 novembre dernier,  la démolition des  constructions anarchiques sur le site des logements sociaux de N’Tabacoro a commencé  lundi dernier.

C’est  sous la supervision du directeur national de l’Urbanisme, Drissa Coulibaly et la protection d’un fort contingent de forces de l’ordre que les bulldozers ont commencé la démolition sur les emprises.

Selon Drissa Coulibaly,  ces  opérations se déroulent conformément aux  dispositions réglementaires recuises.  L’opération va concerner en tout près de 200 situations illicites.

La destruction de ces occupations illicites  va permettre la poursuite  des travaux de voirie et de réseau divers. Et par la suite faciliter l’attribution des premiers logements terminés depuis septembre dernier. C’est pourquoi, au premier jour des opérations, le directeur national de l’urbanisme a invité les populations concernées à rester derrière la loi.

En donnant l’ordre de démolition des occupations anarchiques, SBM rétablit l’autorité de l’Etat en joignant l’acte à la parole passant du coup à la vitesse supérieure. On se rappelle que lors de son passage, il avait annoncé à la presse que la situation illicite du site est inacceptable du fait qu’elle entraîne l’arrêt des travaux et le retard des livraisons des logements. C’est pourquoi il avait instruit  au ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat  et aux autorités administratives de la région de Koulikoro de prendre rapidement les décisions administratives qui s’imposent, afin de permettre la poursuite normale des travaux.

Mohamed Naman Keita

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here