La foire de Toubacoro, cercle de Banamba, attaquée hier/ Bilan : 2 morts, un douanier et un assaillant, des blessés et un véhicule calciné

1

Toubacoro, une localité située à une cinquantaine de kilomètres de la ville de Banamba, a connu une journée mouvementée hier. En effet, selon des sources locales, la localité qui grouillait de monde ce mercredi, à cause de la foire, a été attaquée, vers midi, par des assaillants non encore identifiés. Les assaillants, au nombre de 6, ont pris pour cible une patrouille de la douane qui a automatiquement répliquée.

« Le bilan provisoire fait état d’un douanier tué et un assaillant  abattu par les tirs des douaniers. Le véhicule de la douane a été aussi brûlé par les « bandits » qui, après l’attaque, ont pris la direction de la frontière mauritanienne », précise notre source. Pour rappel, en début de mois, plus précisément le lundi 8 janvier, dans la ville de Tombouctou, Abdoul Kader Amadou Touré dit Boxeur, un douanier malien, a été abattu, vers 20 heures, pendant qu’il était assis au « grin » avec ses amis.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Toutes ces morts de pauvres noirs maliens rentrent dans le cadre du désir de divertissement des peuples barbares issus de l’Empire Romain!
    Les soldats de rangs inférieurs sont tous des enfants de pauvres noirs maliens, des fils de paysans.
    Ces enfants de pauvres sont utilisés comme proies de fauves pour les spectacles de gladiateurs de l’Empire Romain du 21ème siècle.
    Sachez que les romains s’amusaient en régardant des pauvres et des esclaves dévorés par des lions. D’autres manières d’amusement consistaient à mettre en scène des guerres entre des gladiateurs bien armés et des pauvres sans armes ou munis d’armes innoffensives face à la protection des gladiateurs. L’issue du combat était connue d’avance. Les pauvres étaient massacrés sous le régard et les applaudissements des spectateurs romains qui s’amusaient comme dans une salle de cinéma d’aujourd’hui. Mais ici, c’est pas du virtuel. C’est la réalité.
    Sachez aussi que les français sont les descendants des romains. Donc, ils ont cette barbarie dans le sang et dans les gènes. Les pauvres soldats maliens sont aujourd’hui utilisés comme les proies à massacrer en direct pour le spectacle et le plaisir des romains. Les terroristes du MNLA sont utilisés comme les gladiateurs bien armés et bien protégés pour bien amuser le public romain en massacrant les pauvres nègres maliens. Et vous voyez que ça marche aussi bien qu’au temps de l’Empire Romain. Les blancs observent sur leurs smartphones tous ces massacres de nègres maliens par les gladiateurs touarègues du MNLA qui sont bien armés et bien protégés.

Comments are closed.