Le problème de l’insécurité s’aggrave au centre du Mali

0

Dans ce conflit à diverses formes au centre  du Mali, les enfants seraient les plus accablés selon l’UNICEF. Celle-ci affirme être vigoureusement soucieuse que des enfants aient été parmi les victimes du carnage d’Ogossagou. Un tiers des victimes seraient des enfants, dont 31 blessés suivant les premiers rapports des services médicaux locaux, précise le porte-parole du Fonds, Christophe Bouliérac, cette semaine à Genève. Les blessures subies par les enfants seraient également par balles, des brûlures ainsi que des fractures, précise le texte.

En conséquence, des Kits médicaux d’urgence contenant des médicaments et du matériel auraient déjà été envoyés par l’Agence Onusienne, y compris des fournitures de premiers secours, dans le but de couvrir les besoins de 10 000 personnes pendant trois (3) mois, au centre du pays, a tenu à préciser la Mikado FM avec ONU Info

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here