Lutte contre le terrorisme : les FAMa victimes d’EEI dans la région de Mopti

7

Le 1er avril 2019 aux environs de 14 heures, un véhicule d’une mission de reconnaissance FAMa a sauté sur un Engin Explosif Improvisé (EEI). C’était à Itignebere, une localité située dans le cercle de Bandiagara, région de Mopti.

Le bilan est de trois (03) blessés. Un des blessés a succombé au cours de l’évacuation sur Sévaré.

Le véhicule a été endommagé.

Par fama.ml

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Pourtant les USA en Irak ont toute une littérature disponible pour toutes les armées sérieuses qui luttent contre de telles guerres asymétriques. Les IEDs/EEI avaient bien mystifié the US Army en Irak avant que le vrai Général Casey Jr ne y trouve des solutions ingénieuses, principalement basées sur un mode proactif, créatif, intégré et virtuel de renseignements (cameras, agents, écoutes etc..) qui permettent de couper la chaine autour des fabricants et leur poseurs de ces engins et surtout de les éliminer de façon anticipée, subtile et surprenante … en un mot les tuer dans l’œuf!

    Hélas, chez nous qui dormons sur nos cerveaux, où nos “généraux” n’arrivent même pas a tirer une seule leçon de nos propres erreurs et expériences..: les attaques meurtrières successives sur nos camps ( Amachach, aguelhoc, Gao, Kidal, Tomboctou, Moc, Nampala, G5 Sevare, Sada Sy, Dioura etc..), que est-ce que nous allons faire contre ces EEIs? Encore ça ne demande pas “des moyens” comme aiment dire nos dirigeants “le Mali n’a pas des moyens” blablabla. Or le plus grand moyen de l’Univers que Dieu a donné a l’homme est le cerveau humain et c’est le moyen le moins utilisé au Mali aujourd’hui. Or le cerveau se meurt quand il n’est pas utilisé…c’est ça notre probleme…, plus on est riche, engraissé, ventrus sous les climatiseurs plus notre cerveau se rétrécit pour devenir petit… et donc plus nos camps militaire mal installés et nos soldats mal déployés sont piqués par l’ennemi comme des canard assis (qui ne se doutent de rien).

    Aucun moyen matériel ne pourra jamais jamais combler la carence de CARACTÈRE et de CERVEAU… la sorte que le Mali vit aujourd’hui.

    L’autre mécanisme naturel qui obligera le cerveau a grandir et réfléchir pour la survie: apprendre a ses propres dépens. Malheureusement c’est ce mécanisme qui semble être celui qui est emprunté et privilégié au Mali. Même ça aussi notre cerveau semble être tellement dans la torpeur que l’attaque d’un ou deux camps.. d’un ou deux postes de péages ne nous apprend rien, massacre de 37, 50 civils etc.. nous apprend rien …. sinon fallait-il attendre Dioura et Ogossagou… pour que notre cerveau soit ON? Or apprendre a ses propres dépens peut prendre un cerveau 100 ans pour pouvoir se défendre éventuellement, alors rendez- vous a 2119!

  2. Pourtant les USA en Irak ont toute un littérature disponible pour toutes les armées sérieuses qui luttent contre de telles guerres asymétriques. Les IEDs/EEI avaient bien mystifié the US Army en Irak avant que le vrai Général Casey Jr ne y trouve des solutions ingénieuses, principalement basées sur un mode proactif, créatif, intégré et virtuel de renseignements (cameras, agents, écoutes etc..) qui permettent de couper la chaine autour des fabricants et leur poseurs de ces engins et surtout de les éliminer de façon anticipée, subtile et surprenante … en un mot les tuer dans l’œuf!

    Hélas, chez nous qui dormons sur nos cerveaux, où nos “généraux” n’arrivent même pas a tirer une seule leçon de nos propres erreurs et expériences..: les attaques meurtrières successives sur nos camps ( Amachach, aguelhoc, Gao, Kidal, Tomboctou, Moc, Nampala, G5 Sevare, Sada Sy, Dioura etc..), que est ce que nous allons faire contre ces EEIs? Encore ça ne demande pas “des moyens” comme aiment dire nos dirigeants “le Mali n’a pas des moyens” blablabla. Or le plus grand moyen de l’Univers que Dieu a donné a l’homme est le cerveau humain et c’est le moyen le moins utilisé au Mali aujourd’hui. Or le cerveau se meurt quand il n’est pas utilisé…c’est ça notre probleme…, plus on est riche, engraissé, ventrus sous les climatiseurs plus notre cerveau se rétrécit pour devenir petit…plus nos camps militaire mal installés et nos soldats mal déployés et donc piqués par l’ennemi comme des canard assis (qui ne se doutent de rien).

    Aucun moyen matériel ne pourra jamais jamais combler la carence de CARACTÈRE et de CERVEAU… la sorte que le Mali vit aujourd’hui.

    L’autre mécanisme naturel qui obligera le cerveau a grandir et réfléchir pour la survie: apprendre a ses propres dépens. Malheureusement c’est ce mécanisme qui semble être celui qui est emprunté et privilégié au Mali. Même ça aussi notre cerveau semble être tellement dans la torpeur que l’attaque d’un ou deux camps..ou d’un ou deux post de péages ne nous apprend rien, massacre de 37, 50 civils etc.. nous apprend rien …. sinon fallait-il attendre Dioura et Ogossagou… pour que notre cerveau aille ON? Or apprendre a ses propres dépens peut prendre un cerveau 100 ans pour pouvoir se défendre éventuellement, alors rendez- vous a 2119!

  3. Prompt rétablissement aux blessés, et que la terre soit légère au disparu.

    Ceci dit, je me demande ce que fument les rédacteurs de Fama.ml, avant d’ecrire leurs communiqués !!!

    Comment peut-on écrire quelque chose d’aussi stupide que:
    “Le bilan est de trois (03) blessés. Un des blessés a succombé au cours de l’évacuation sur Sévaré”
    plutôt que dire TOUT SIMPLEMENT : “Le bilan est de de deux blessés et un mort” 🤔🤔🤔

    Il faut le lire pour le croire…

  4. FAAROH NOIR, SILAMEYA TEH FAACHIIYA YE!!! ETRE MUSULMAN N EST LA RACE DU PERE A PERSONNE NI DE LA MERE A PERSONNE!!

    …SILAMEYA TEH MAAH CHI CHIIYA YEH…
    ….ETRE MUSULMAN N EST PAS UNE RACE C EST LE RESULTAT D UNE CUISINE DES CERVELLES…
    …DANS LA TETE UN ELEPHANT PEUT SE VOIR EN OISEAU, UN TIGRE EN CHATON, REVEILLEZ VOUS PEUPLES DES FAAROHS FINW….

  5. FAAROH NOIR ! COMBATS IDEOLOGIQUES ! FAAROH FIN LAH AUX FILS DES FAAROHS ! ZOMBI =DIEU AFRICAIN DENIGRE PAR LES ENVAHISSEURS ESCLAVAGISTES

    …LA TERREUR CHANGERA DE CAMP LE LENDEMAIN QUAND LES FAMAs REDEVIENNENT DES KOUFAAROHW C EST A DIRE DES GENS QUI NE PRIENT PLUS AU DIEUX DES ABRAHAMISTES….

    :)LES SOLDATS AUX NOMS (…. MAHAMADOU SEYDOU BOURAMA ABLOUAYI SOLOMANI CHIAKA IAASAKA JEAN PIERRE SIMON CLAUDE FRANCOIS EMANUEL JACQUES NICOLAS…) NE PEUVENT PAS VAINCRE CEUX LA QUI LES ONT BAPTISES 🙂

    …..C EST RIDICULE CE QUI SE PASSE AVEC LES NEGRES, NON?!…..PLUS MUSULMANS QUE LES ARABES PLUS ASSIMILES QUE LES FRANCAIS A 10% QUI S IMPOSENT AUX 90% AUTRES….

  6. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. It have been recommended on previous occasion that Malian military set out observation motor bikes ahead of transport vehicles in order to discover abnormalities plus likelihood of IED along travel routes. Although motor bike pilot plus assisting rider will be in jeopardy above others they will with their ability to “spot” abnormalities in road likely save not only themselves but also vehicles in transport behind them in numbers above what we are experiencing without motor bike “spotters” riding in advance of motor vehicles in war zones.
    It is clear Islamic State(IS) have migrated from Iraq, Syria plus Afghanistan plus have made Ubuntu Africa its primary target. America plus its buddies failure to corner plus annihilates IS is not a war victory. It is simply to push opposition to area not under their control. Unfortunately America plus its buddies incompetence have become Ubuntu African problem at time we are attempting to upgrade living conditions to world class modern while we fight epidemic HIV/AIDS plus Ebola. I am unable to classify any group including America who under total circumstance pushed IS to Africa as friend. A clever plus riches hunting enemy but not friend. Friends do not take such actions toward friends.
    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  7. Ils auraient pu être victime d’autres choses !
    Une mission de reconnaissance sans équipe de déminage sachant bien la situation du Terrain !

    Les Famas continueront à sauter sur les mines parce qu’il n’y a pas de stratégie de guerre. Les véhicules ne sont pas adaptés à ce type de guerre. Les mines font plus de victimes parmis les soldats que n’importe quelle autre attaque. Cette stratégie est utilisée par l’ennemi lorsque ce dernier est en sous-effectif.

    Les axes routiers ne sont mal quadrillés.
    Utiliser des véhicules blindés à défaut des motos qui sont plus maleables.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here