Massacre d’Ogosssagou: Des Maires du Cercle de Koro au secours des suspects arrêtés

2

Il s’agit précisément du maire de la commune centrale de Koro et de son homologue de Madougou. Après l’arrestation des suspects sur lesquels reposent les espoirs de tirer au clair la barbarie perpétrée à Ogossagou, les deux élus sont venus nuancer en jetant le doute sur l’implication de certains présumés. Selon eux, trois d’entre eux sont originaires du village de Anakedje dans le cercle de Koro et n’ont pris part “ni de loin ni de près dans l’horreur de Ogôssôgou”.  Il s’agit, soutiennent-ils, de blessés lors d’une attaque dudit village, qui ont été admis au Centre de Santé de Référence de Koro d’où ils ont été transportés à Mopti à cause de la gravité de leurs cas. C’est à l’hôpital de Mopti que KeneKodio de Simerou, BrahimaKodio de Madougou et Youssouf Doumbo de Soye ont été mis aux arrêts et expédiés  à Bamako comme suspects du massacre de Ogossagou, s’insurgent les maires de Koro et de Masougou, en mentionnant que leurs parents ainsi leurs municipalités de ressort en “ont saisi les autorités administratives et sécuritaires de Koro” Et de plaider par la même occasion leur cause en demandant la mobilisation de tous pour la libération de ceux qu’ils présentent comme des innocents parmi tant d’autres détenus à Mopti.

A KEÏTA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Fournir le certificat médical et le témoignage des médecins de koro. fournir la preuve qu’il n’est n y assaillant dans le dit village et n y a ogossagou. Laisser les enquêteurs faire leur travail et s’il sont innocent il seront relâché. Pour ce comportement ces élus sont suspects. je suggère que les coupables soient imputés des 2bras, d’une jambe, castrés et dépourvus de leurs biens et les donnés 100coups dans 10 marchés hebdo de la région.

  2. Ce pays un Etat gigolo dirige par des gigolos. il faut une sérieuse enquête, comment vous pouvez allez prendre des innocents dans un centre de sante, allez sur le terrain mener vos enquêtés

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here