Dialogue avec Iyad Ag Ghali et Hamadou Kouffa : Des chefs de partis politiques se prononcent

3

Après le Haut représentant pour les Régions du Centre, Pr Dioncounda Traoré, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta s’est dit récemment favorable à l’ouverture d’un dialogue avec les chefs terroristes. Que pensent les leaders politiques de cette démarche destinée à stopper la spirale de la violence dans notre pays?

Pr Tiémoko Sangaré, président de l’Adéma PASJ : «la situation requiert que l’on saisisse toutes les opportunités»

L’Essor : Quelle analyse faites-vous de la déclaration du président de la République relative au dialogue avec Iyad Ag Ghali et Hamadou Kouffa ?
Pr Tiémoko Sangaré : L’analyse que j’en fais procède d’abord de la prise en compte des différentes opinions qui ont été exprimées à travers le pays, depuis la Conférence d’entente nationale jusqu’au Dialogue national inclusif (DNI). Mieux encore, la situation que connaît notre pays requiert qu’on fasse usage de toutes les opportunités qui peuvent s’offrir à nous. Aujourd’hui, la situation a fortement évolué. La crise est partie d’une rébellion pilotée par des citoyens maliens, avec des revendications politiques. Mais très rapidement, les choses ont évolué, et la composante terroriste est devenue prépondérante surtout au niveau du contrôle du terrain. Et, il s’est trouvé que cette composante est dirigée à l’origine par des citoyens maliens. Très rapidement, la composante terroriste a connu des mutations. De plus en plus, on se rend compte qu’il y a une internationalisation du terrorisme. In fine, le contrôle des opérations, me semble-t-il, est aujourd’hui plus aux mains des étrangers.
Face à cette situation, je pense qu’il est important que tous les acteurs nationaux fassent preuve de discernement. À cet égard, il serait indiqué qu’on arrive à faire la part des choses. Notre pays est aujourd’hui en train d’être véritablement occupé par des bandes terroristes. Alors, s’il était possible de faire en sorte que les citoyens maliens qui évoluent dans ce cadre, finissent par comprendre que la question devient plutôt une équation qui met le Mali en face des autres, en ce moment il faut rechercher, faire en sorte que les Maliens, à partir du constat de la communauté de destin qui les unit, se parlent. Cela, pour faire face à la vraie menace qui est désormais celle qui plane du fait des étrangers.

…….lire la suite sur lessor.site

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. 😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍

    POUR CEUX QUI IGNORENT L EPISODE DU FAUX …DECOUVERT …QUI NOUS VAUT D AVOIR GAGNE ENFIN A LA CCJA ..
    VOICI LE DEPOT DE NOS CONCLUSIONS …UN DOSSIER DE QUELQUES 800 PAGES ET DE NOTRE PLAIDOIRIE DEPOSE LE 19 OCTOBRE 2010 A LA CCJA ..
    QUI NE REVERRA LE JOUR …QUE LE 25 OCTOBRE 2018 PAR L ARRET 191 ET NE SERA ENFIN JUGE QUE LE 15 MARS 2019 …
    L HISTOIRE EST LA ..

    https://www.lintelligentdabidjan.info/news/contentieux-a-la-cour-commune-de-justice-et-darbitragela-bms-exbhm-mise-a-nu-dans-ses-manipulations-contre-la /

    ET ENFIN ….L EX PRESIDENT DE LA CCJA A UNE PLAINTE DE LA CCJA SUR LE DOS …
    ET UNE AUTRE PLAINTE DE NOTRE PART …
    ET MAITRE BASSALIFOU SYLLA …QUI SE PRENAIT POUR UN VRAI RENARD …
    PERD SON TITRE …ET EST RETROGADE AU TITRE DE RENARD LOCAL …
    ET JE SUIS GENTIL …!

    😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍

  2. Mais que c’est grave ! Pourquoi demander l’avis d’un homme comme le Pr Tiemoko Sangare ? Cet homme n’a qu’un seul souci, resté Ministre dans le gouvernement peut importe le reste. Il est aussi compatable au meme titre qu’AOK, ATT , Dioncounda et IBK. De grace epargnez nous de voir des hommes sans conviction comme Tiemoko Sangare et autres. Si ca ne tient qu’a eux, on ne parlerait pas du Mali .

  3. 😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁
    AVEC CE QUI LUI ARRIVE SUR LE DOS …A MAITRE BASSALIFOU SYLLA DU CABINET BRYSLA ….
    … MOI JE TROUVE QUE CELA FAIT BEAUCOUP …
    ET LE PETIT “”MAITRE BASSALIFOU SYLLA “” NE SAIT PLUS QUOI FAIRE …PARCE QU APRES 19 ANS OU IL A TOUT GAGNE …(EN PAYANT) …TOUTES SES MANIPULATIONS LUI REVIENNENT A LA FIGURE …ET MAL MEME !

    D AUCUNS DISENT QUE LE GARS NE CESSAIT DE REPETER QU IL ETAIT “”UN RENARD”” …
    MOI JE VEUX BIEN QU ON LUI ACCORDE LE TITRE DE RENARD LOCAL …! ! ! !
    RIEN DE PLUS ! 😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊

    TIENS …CHER MAITRE …QUE VAS TU POUVOIR DIRE QUAND ON VA TE PRESENTER DEVANT LE NEZ LE MEME ACTE QUE L ON T A ENVOYE LE 22 AOUT 2007 …A BAMAKO …CELUI PORTE PAR ME SYLVAIN MAKAN KEITA …A 15 HEURES …
    CELUI QUI T A TRANSMIS LA COPIE DE L ACTE DE PROPRIETE DES HALLES DE BAMAKO …
    QUE VAS TU DIRE POUR EXPLIQUER LA SAISIE DES HALLES DE BAMAKO ?
    AH ….QUE LA COUR D APPEL T A SUIVIE …! ! ! ! !
    😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊

    SACRE MAITRE BASSALIFOU SYLLA …TU VAS EN AVOIR BEAUCOUP BEAUCOUP DE CHOSES A EXPLIQUER …BEAUCOUP BEAUCOUP !
    ET …..IL SE DIT …EN PLUS …QUE TU AS SORTI BEAUCOUP BEAUCOUP BEAUCOUP D ARGENT DE LA BMS SA …APRES LA BHM SA ….
    UN ENORME PAQUET …DES MILLIARDS !
    HOULALA ! HOULALALALALA !
    😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here