Sur l’axe Ansongo-Ménaka : Les 14 présumés terroristes arrêtés par les FAMA au centre de toutes les controverses

7
Les 14 présumés terroristes arrêtés par les FAMA au centre de toutes les controverses

Ces 14 jeunes gens étaient à la poursuite des bandits. Elles ont été arrêtées au moment où elles demandaient des renseignements auprès des passagers à bord d’un camion. Mais, à leur grande surprise, les 14 jeunes ont été encerclés puis mis en état d’arrestation par les Forces armées maliennes (FAMA).

Pour éviter un bain de sang, ils ont cédé face aux tirs de sommations des FAMA. Malgré, l’insistance d’un Garde à bord du véhicule et du chauffeur, ils ont été arrêtés et conduits manu militari à Gao où ils sont détenus dans  un lieu sûr,  puis leurs armes saisies.

Dans le cadre de leur mission régalienne de sécuriser les personnes et leurs biens, les FAMA viennent d’interpeller 14 jeunes supposés des terroristes ou bandits coupeurs de route sur l’axe Ansongo-Ménaka.

Mais, selon une source proche de la mairie d’Ansongo, ces jeunes ne seraient ni des terroristes ni des bandits de grands chemins. Mais des éléments d’un groupe d’auto-défense d’un village. Selon nos informations, un élément de la Garde Nationale et le chauffeur d’un camion ayant été témoin de l’action auraient informé le Maire de la Commune rurale de Tin Hamma que cette arrestation est erronée. Aussi, d’après le Maire même, ces jeunes étaient eux aussi en mission au compte de la milice d’auto-défense de la Commune rurale de Tin Hamma et ses environs. Une version qui ne semble pas suffisamment solide aux yeux du Chef de l’équipe de patrouille des FAMA.

 A cet effet, pour certains, l’arrestation de ces jeunes a déjà créé un vide dans la sécurisation de la Commune rurale de Tin Hamma et ses environs. « Avant leur arrestation par les FAMA, ces jeunes venaient d’escorter un véhicule des forains jusqu’à Ansongo. Ils étaient à la poursuite des bandits ayant braqué et enlevé le véhicule d’un notable de la Commune rurale de Tin Hamma qu’ils ont croisé les soldats gouvernementaux. Selon des sources concordantes, ces jeunes, avant de se lancer dans cette opération, avaient bel et bien informé une unité de l’opération Barkhane basée dans la localité de Tin Hamma », apprend-on d’une source proche du dossier et qui nous alerte que ces jeunes sont détenus à Gao.

En revanche, d’autres informations de sources vraisemblablement sures contestent cette première version des faits. Donc, aux dernières nouvelles, proches des FAMA, il est reproché à ces jeunes d’avoir dépouillé des passagers d’un camion à bord duquel se trouvaient des forains qui revenaient du marché hebdomadaire de Tin-Hama. Ils ont retiré des passagers de plus de 300.000 francs CFA avec des biens matériels. Alors où est la vérité ? Nous y reviendrons !

Mahamadou Yattara

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Ils sont présumés terroristes jusqu’à preuve de contraire. Pourquoi poursuivent-ils des bandits avec des armes? qui peut vérifier l’authenticité de cette version? Bon travail les FAMAs et du courage! Vous montrez ainsi que vous respectez tout simplement les droits de l’homme et que vous faites bien votre travail.

  2. Bonjour Monsieur le DirPUB
    A ke Ala kama, A ke i Fa ni Ba kama, i ka i FASO Bonya. changez le nom de votre rubrique. Acceptez le combat, car vous êtes le combat. Nous avons des régions pour présenter les zones géographiques du Mali.
    L’arrière idée de votre rubrique renvoie a l’acceptation de la séparation de votre beau pays.

  3. Qu’est ce qui ne fait pas controverse dans ce pays? Les terroristes se confondent à la population. Ce qui rend la guerre contre le terrorisme très compliquée. Moi je fais confiance à l’armée malienne. Ces gens qui sont détenus doivent l”être jusqu’à nouvel ordre.

    • FB
      “Ces gens qui sont détenus doivent l”être jusqu’à nouvel ordre.”

      Nous sommes tous des internautes assis derrière leurs claviers, toi comme nous!

      A ce titre, je ne vois pas ce qui te permet de “décréter” que ces gens-là méritent (ou pas) leur incarcération!

      Tu te bases sur QUOI pour affirmer ça?
      S’ils étaient effectivement en mission pour poursuivre des voleurs, voilà 14 innocents qui croupissent en prison!

      Il faut se garder de “trancher” quand on aucun élément pour le faire…

      • Tu es incohérent.
        Je ne pensais pas que de telles affirmations pouvaient sortir de ta bouche.

        Quand tu dis : “Tu te bases sur QUOI pour affirmer ça?”
        Pour la simple raison qu’ils ont été arrêtés en plein braquage.

        Franchement tu me déçois. Je ne donnerai plus de crédibilité à des commentaires.

  4. La force Barhane est en territoire malien bien évidemment . Mais cela ne lui confère pas de jouer le rôle de représentant de l’état . En ce contexte de situation sécuritaire confuse où il est difficile de distinguer :rebelles ,djihadistes , bandits armés , groupe d’auto-défense , il serait mieux de faire parvenir bien avant aux autorités militaires maliennes de la zone avec ampliation à la Minusma , à l’administration de la place , au conseil communal ses intentions de mouvement . Encore faudrait il que cela soit bien sûr accordé .

    • Bassite
      “La force Barhane est en territoire malien bien évidemment . Mais cela ne lui confère pas de jouer le rôle de représentant de l’état ”

      Mais qu’est-ce que la force barkhane à à voir là dedans ?????
      On te dit que ce sont NOS FAMAS qui ont procédé (a tort ou à raison) à cette arrestation, en quoi barkhane pourrait être mise en cause???

      Quand à suggestion :
      “il serait mieux de faire parvenir bien avant aux autorités militaires maliennes de la zone avec ampliation à la Minusma , à l’administration de la place , au conseil communal ses intentions de mouvement”😅😅😅😅😅 déjà que nos opérations sécuritaires sont hélas quasi inexistantes, on gagnerait surement beaucoup en matière de……..RAPIDITE D’INTERVENTION avec ta “méthode “!!!😆😆😆😆😆😆😆😆😆😆😆

      Houbien?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here