Coup dur pour les séparatistes : Le principal leader et fondateur du MNLA abandonne le navire et rejoint Bamako… Iyad Aghaly vivement recherché… Le Gatia a le vent en poupe

28
Mohamed El Mehdi Ag Attaher El Ansari, éternel
Mohamed El Mehdi Ag Attaher El Ansari, chez lui à Goundam, en janvier 2007 (photo de Sibylle d’Orgeval)

A trop tirer sur la corde, elle se casse, dit l’adage. Le MNLA vient de l’apprendre à ses dépens suite à la défection de Mohamed Attaher Ag Mohamed El Mehdi Al Ansari, fils aîné du défunt Amenokal de la tribu des Kel Antessar. Le désormais ex-combattant et ex- membre influent du MNLA rejoint ainsi le GATIA très proche de Bamako, avec armes et bagages, s’il vous plait.

C’est dans un communiqué en date du 09 février 2015, que Mohamed Attaher Ag Mohamed El Mehdi Al Ansari que l’on disait pourtant très proche d’Iyad Ag Ghali, a officialisé son départ du MNLA au profit du Mouvement Populaire pour le Salut de l’Azawad (MPSA); un mouvement farouchement  opposé au MNLA et au sein duquel milite le GATIA d’El Hadj Gamou ainsi que la branche dissidente du MAA (Mouvement Arabe de l’Azawad) également proche de Bamako.

Le MNLA n’est pas à sa première défection d’envergure en son sein. D’ailleurs l’actuel secrétaire général du MPSA, Boubacar Ould Taleb, a lui aussi quitté le groupe séparatiste (MNLA) pour prendre la tête du MPSA. Tous deux,  (Boubacar Ould Taleb et Mohamed Attaher Ag Mohamed El Mehdi Al Ansari) dénoncent l’intransigeance du MNLA et approuvent le caractère «rassembleur du MPSA».

Rappelons que ce  Groupe (le MPSA) est un mouvement signataire de la Plateforme du 14 juin d’Alger ayant banni le radicalisme et affiché l’appartenance de ses membres au Mali.

Signalons par ailleurs que le nouvel adhérent, Mohamed Attaher Ag Mohamed El Mehdi Al Ansari, non moins, membre fondateur et ex-responsable de la cellule MNLA en Mauritanie, fait aussi figure de secrétaire général de la société civile de l’Azawad de Nouakchott. Une grosse perte pour le MNLA.

Iyad Ag Ghali désormais seul et recherché

Considéré comme le principal point de blocage des négociations d’Alger, le chef d’Ansar Eddine, est désormais honni par toutes les parties ou presque. Et il est recherché depuis maintenant deux ans, par l’Oncle SAM –USA- lequel a d’ailleurs mis sa tête à prix pour ses liens avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), et désormais par la France pour sa présumée implication dans l’enlèvement d’otages français. Le narcotrafiquant et «marchand d’otages» Mohamed Ag Waddoussène était sous ses ailes. Et c’est bien lui qui a contribué à la libération de celui-ci en contrepartie des derniers otages français.

Par ailleurs, on le disait proche de Mohamed Attaher Ag Mohamed El Mehdi Al Ansari, le fils aîné de feu Attaher. Ce dernier aussi vient de le lâcher.

C’est bien lui qui tenait tout Kidal en otage et est même fortement soupçonné d’être le commanditaire d’actes d’assassinat ayant pour but d’intimider et de dissuader toute tendance favorable à Bamako. En clair, il serait l’initiateur d’un escadron de la mort au Nord et de la tentative d’assassinat du Général Ould Mehdou à Bamako au mois de janvier dernier à Bamako.

Aussi, il a plusieurs fois saboté les pourparlers de paix d’Alger en menaçant régulièrement les délégués touaregs de représailles s’ils signaient un accord favorable à Bamako. Signalons à raison que ce sont ses alliés Alghabass Ag Intalla et Cheikh Ag Aoussa,  désormais à la tête du HCUA l’aile dure de la rébellion, qui sont actuellement présents à Alger dans le cadre du 5ème round des pourparlers.

Mais Iyad Ag Ghali est désormais très loin du moins, à en croire des sources françaises. Aux dernières nouvelles, il a en effet été aperçu en Libye, pays sous la menace de l’Etat Islamique (E.I). En clair, il est également soupçonné de préparer le terrain à ce groupe terroriste dans le Sahel  et d’avoir des liens avec Boko Haram lequel regorge de touaregs combattants issus de ses rangs. Bref, l’Homme n’est plus fréquentable.

Le GATIA ou FAMA bis ?

Tabankort, Intillit, Tessit, Bamba… Le groupe d’auto-défense dirigé par le Général Gamou a désormais décidé  de traquer les séparatistes partout où ils se terrent. Et il (le GATIA) est, jusqu’à ce jour parvenu à ses fins. Son objectif final reste la libération totale de Kidal. Et aux dires de ses combattants, ceci n’est désormais  qu’une question de jours.

Officiellement, le groupe est composé de milices d’auto-défense de la tribu des Imghad, le groupe touareg le plus important quantitativement; et des Arabes du MAA également dissidents du MNLA, tous non séparatistes. Ils viennent d’être rejoints par les Ifoghas à travers la défection de Mohamed Attaher Ag Mohamed El Mehdi Al Ansari, issu d’une, voire de la tribu touareg la plus influente. Autant dire, soit dit en passant, que le rapport des forces en présence a désormais évolué. Et la peur a changé de camp.

Mais et les FAMA dans tout cela? Disons-le franchement: une entité  à l’image du GATIA ne peut qu’avoir le soutien de l’Armée Malienne sur le terrain, quoique disent les politiques à Bamako. D’ailleurs le chef du groupe ne reste-t-il pas une Général de cette Armée ? Rappelons que c’est cet officier, alors Colonel-Major, en 2012 a sauvé des militaires maliens en les conduisant au Niger voisin d’où ils ont regagné Bamako. Dans le souci de protéger ses compatriotes, il a alors prétexté rejoindre le groupe d’Iyad Aghali avant de les débiner. A la guerre comme à la guerre !

En somme, les politiques ont beau démentir, les FAMA restent engagés aux côtés de cet officier à l’endroit duquel ils ont un devoir de mémoire.

Aussi, il y a ces volontaires (ou officiellement déserteurs des FAMA), qui ont délibérément choisi leur camp. Enfin, il y a cette réalité du terrain qui en impose aux combattants tous bords. Bref, le GATIA, c’est aussi l’Armée Malienne ! On le sait : c’est la guerre qui impose ses propres règles. Des «intégrés », recrutés et formés par l’       Armée Malienne ainsi que des combattants étrangers  n’ont-il pas rejoint le MNLA sous le silence complice de tous ? L’on ne saurait alors blâmer l’Armée malienne de composer avec le GATIA avec lequel elle a bien de choses en commun.  En clair, tout malien est désormais GATIA.

B.S. Diarra

Commentaires via Facebook :

28 COMMENTAIRES

  1. MNLA CMA ANCARDINE DE YAD ALY
    LEURS NOMS A EUX SEULS SYMBOLISENT LES CRIMES DE VIOLS SUR LES FEMMES DU NORD…………………

    💡

  2. …."Des «intégrés », recrutés et formés par l’Armée Malienne ainsi que des combattants étrangers n’ont-il pas rejoint le MNLA sous le silence complice de tous ? L’on ne saurait alors blâmer l’Armée malienne de composer avec le GATIA avec lequel elle a bien de choses en commun. En clair, tout malien est désormais GATIA…."

  3. Toute personne qui connaît quelque-chose chose ou qui réfléchit bien prendra de l’avance en venant au côté de La vérité. Car comme j’ai tout en dit qu’il faut que nos frères reviennent à la raison pendant qu’il est encore temps. Moi, je les félicite et demande à tous les autres de faire comme ceux ci l’ont fait de prendre la bonne décision c’est à dire d’être d’accord au moment où la négociation est en cour sinon dieu même ne veut pas la division de ce pays. Félicitation à ceux là qui sont revenus à la raison et que donne aux autres le courage de revenir à la raison aussi. Al han moudoulilahi.

  4. LE PEUPLE MALIEN, GOUVERNEMENT , ARMEE MALIEN ET LES GROUPES D’AUTO DÉFENSE DOIVENT SE MÉFIER DE CES MEMBRES DE LA RÉBELLION TERRORISTES ET NARCOTRAFIQUANTS.

    Ils n’ont pas de paroles ni d’honneur .,,,

    Ils ont déjà trahi le MALI et ils n’hésiteront pas à le refaire….

    Ils ne sont pas sincères et essayer de rejoindre le MALI EST TOUT SIMPLEMENT STRATÉGIQUE .

    DE GRÂCE IL NE FAUT PAS QUE LES MÊMES ERREURS SE REPRODUISENT …

  5. Routes ces lignes de notre journaleux Diarra me semble trop facile. Et pourquoi ces merdeux de journaleux ne peuvent pas eux même se deplacer pour aller interviewer ces chefs rebelles a couleurs de caméleon ❓ .
    J’aimerai bien croire a cet article mais Je doute fort que ca ne soit aussi facile comme Mr. Diarra le dit.
    Oui il y a actuellement des partis qui veulent rallier la Nation mais que leurs chefs avec leurs armes rallient comme le Gatia et le gouvernement la 😈 ❓ . En plus la tête de iyad est mise a prix par les armericains comme un jihadiste sanguinaire alors attendons le document du pre – accord et ceux les partis dir ont pour la traque iyad agali 😳 .
    A suivre.

  6. vive le mali abas les ennemis du mali. ces derniers les ennemis du mali seront toujours vaincus.

  7. VOICI NOTRE MALI A NOUS MALIENS DE SOUCHE Je veux ce Mali ! Ce Mali de toi et de moi, loin des des intérêts personnels de toi et de moi !
    Je veux ce Mali Unique, unique comme mon corps et mon âme pour faire moi! Oui comme toi, je veux ce Mali ou le chat affamé caresse les petits de la souris et NON ce Mali ou la souris est toujours en quête d’un trou pour y cacher ses petits!
    Et toi ? Moi, je veux ce Mali qui me parle de pas Kayes Kassoké et Maneka,
    de Koulikoro qui me parle pas sarakol ou de soninké,
    de Sikasso qui me parle pas de Sénoufous ou de Minianka,
    de Ségou qui me parle pas de Bambara! ou bobo,
    de Mopri qui me parle pas de Bozos ou dogono,
    De Gao qui me parle pas de Sonrhoi ou de Bellah,
    de Tombouctou qui me parle pas d’arabes ou de sonrhai et,
    de Kidal qui me parle pas de tamacheq ou de touaregs
    MAIS DU MALI DES MALIENS FRÈRES ET SŒURS EN TOUT ET POUR TOUT ,
    MAIS DU MALI DES MALIENS OUVERTS AU MONDE ENTIER POUR LES DONNER SA DIFINITION
    DE M = Modelé, A = Africain, L = Liberté des I = idées,
    Des idées quelles soient ethniques, religieuses, culturelles, politiques, toutes formes d’idées sans nous divisées ous conduisant au déchirement pour n’etre que la honte du monde;
    Non, je ne veux pas ce Mali de la risée du monde
    Adama SIDIBE? UN MALIEN COMME TOI

  8. Je veux ce Mali ! Ce Mali de toi et de moi, loin des des intérêts personnels de toi et de moi !
    Je veux ce Mali Unique, unique comme mon corps et mon âme pour faire moi! Oui comme toi, je veux ce Mali ou le chat affamé caresse les petits de la souris et NON ce Mali ou la souris est toujours en quête d’un trou pour y cacher ses petits!
    Et toi ? Moi, je veux ce Mali qui me parle de pas Kayes Kassoké et Maneka,
    de Koulikoro qui me parle pas sarakol ou de soninké,
    de Sikasso qui me parle pas de Sénoufous ou de Minianka,
    de Ségou qui me parle pas de Bambara! ou bobo,
    de Mopri qui me parle pas de Bozos ou dogono,
    De Gao qui me parle pas de Sonrhoi ou de Bellah,
    de Tombouctou qui me parle pas d’arabes ou de sonrhai et,
    de Kidal qui me parle pas de tamacheq ou de touaregs
    MAIS DU MALI DES MALIENS FRÈRES ET SŒURS EN TOUT ET POUR TOUT ,
    MAIS DU MALI DES MALIENS OUVERTS AU MONDE ENTIER POUR LES DONNER SA DIFINITION
    DE M = Modelé, A = Africain, L = Liberté des I = idées,
    Des idées quelles soient ethniques, religieuses, culturelles, politiques, toutes formes d’idées sans nous divisées ous conduisant au déchirement pour n’etre que la honte du monde;
    Non, je ne veux pas ce Mali de la risée du monde
    Adama SIDIBE? UN MALIEN COMME TOI

  9. Si j’étais journaliste j’allais être utile plutôt que destructif à mon pays.
    Regardez cet article. Nous savons tous que le GATIA fait l’affaire des Maliens et que cela contre le gré des occidentaux. Même si c’est vrai, il est bon pour des raisons d’intérêt public ne pas y associer le nom de Gamou et des FAma. Car avec de tels groupes armés rivaux, tous les dérapages sont possibles, voire une guerre civile. Et il faut laisser la responsabilité au gatia sans les lier à une tierce responsabilité. Aidez le gatia à nous aider. Sinon vous faites le jeu du mnla. N’oubliez pas que tout soutien de l’État ou d’un particulier à une milice est dangereuse en cas de massacre.
    Demandez à Jean pierre Bemba

  10. SURVEILLER DE LA MANIERE LA PLUS RAPPROCHEE POSSIBLE CES GENS LA. EN TOUT CAS MOI JE N’AI pas confience.

  11. Regarde-moi ces vieux debiles des sables, on a exactement les memes a Bamako: ils ne travaillent pas, ils sont laches, ils mendient, ils menent la jeunesse a la mort avec leurs guerres etc… Et surtout le plus grave, ils hypothequent l’avenir de millierrs de jeunes gens, des millions meme…

    Ces gens doivent etre mis en residence surveiller: deplacement et telephone sous surveillance!

  12. vu la défaite à l’horizon on ne peut que changer de camp (politique touareg) attention ! n’oublie pas la justice doit faire son travail comme il faut.

  13. vu la défaite à l'horizon on ne peut que changer de camp (politique touareg) attention ! n'oublie pas la justice doit faire son travail comme il faut.

  14. vu la défaite à l'horizon on ne peut que changer de camp (politique touareg) attention ! n'oublie pas la justice doit faire son travail comme il faut.

  15. qu’est-ce que je disait un bédouin demeur 😛 😛 un bédouin . C’est à dire ne les fait jamais confience . Alors GATIA surveille vos arrières .

  16. REVENIR EN ARRIERE SE REMETRE EN CAUSE SE REPENTIR REPRESENTE LA VOIE DE LA SAGESSE ………………

    VIVE LE MALI DANS SA DIVERSITE ET QUE VIVE EN PAIX LES POPULATIONS QUI N ASPIRENT QU A VIVRE EN PAIX.

    👿

  17. pas de confiance, il est grand temps que l’on se mobilise ça n’a que trop durée

  18. Des vrais opportunistes. Nous devrions nous posé la question pourquoi maintenant? Nous voulons la paix mais une paix retrouvé dans une justice équitable.

  19. C’est des hommes et femmes qui sont ondoyant et louvoyant, ils inspirent aucune confiance. Ils peut faire la chose et son contraire tout de suite. Je suis très sceptique concernant ce changement de camp en renonçant au narcotrafic tout de suite.

  20. Il faut tout de même rester pessimiste par rapport a cette défection du fils du défunt Amenokal de Kidal en faveur de Bamako. Nous avons assisté a des scènes comme cela de façon théorique. C`etait comme la relation (a une certaine époque )MNLA-AncarDine-MUJAO au moment de la crise au Nord. Nous souhaitons tout de même que cela soit une réalité dans la pratique. La victoire est certaine. Que nos militaires et le gouvernement prennent leurs responsabilités. C`est cela l`essentiel.

Comments are closed.