Les cadres ressortissants du nord s’insurgent contre les visées identitaires des rebelles kidalois : ” L’utilisation de «l’Azawad» à des fins séparatistes doit être criminalisée… “

7
Honorable Sandy Haidara
Honorable Sandy Haidara

Les cadres du nord, qui ont réaffirmé leur attachement à l’unité nationale, ont demandé qu’une telle utilisation soit criminalisée. Ils envisagent  des actions pour porter à la connaissance de la communauté internationale qu’ ” une poignée d’individus ne saurait  confisquer leur identité et leur dignité “.

Cette rencontre a réuni autour de Baba Haïdara dit Sandy l’ancien premier ministre Ousmane Issoufi Maïga, les anciens ministres Adama Samassékou, Ouleymatou Tamboura, Malick Alhousséiny et des ressortissants des régions de Kidal, Gao, Tombouctou et Mopti.

Aucun groupuscule ne peut et ne doit s’arroger le droit,  même avec les armes,  de parler ou d’engager les autres sans leurs avis. Le temps est venu d’affirmer notre identité et de réhabiliter notre histoire et notre géographie. Le temps est venu pour nous  de nous réveiller et d’engager le combat  pour défendre notre identité en disant ensemble d’où nous venons et qui nous sommes ” a déclaré Baba Haïdara. S’agissant des pourparlers inclusifs inter-Maliens, il relève : ” Nous comprenons que dès lors que nous acceptons de nous mettre à la table des négociations, il nous faut consentir des sacrifices, accepter de renoncer à quelque chose et de donner une autre en échange, mais on ne donne pas tout  et pas n’importe quoi. Notre combat, à compter de cet instant,  est de refuser d’être ce que nous ne sommes pas au nom de la paix. Notre volonté est de réaffirmer notre identité et rétablir l’histoire et la géographie de notre pays révisées pour des raisons et des objectifs que nous ne partageons pas ” a dit l’ancien député de Tombouctou. Certains participants ont estimé que le temps est venu pour les cadres ressortissants du nord de s’organiser pour bâtir leur propre stratégie de communication pour réagir  face à ” ceux qui prétendent parler en leur nom sans leur mandat “. ” Si,  par la prise illégale des armes, un petit groupe d’aventuriers veut convaincre les démocrates du monde entier que 300 personnes rassemblées sur une piste d’aéroport peuvent représenter les populations des quatre régions du Mali, nous devons, par la voie la plus appropriée et sans arme mobiliser 10 000 fois 300 personnes pour dire d’où nous venons, ce que nous sommes et qui nous resterons. Des Maliens de Gao, Kidal, Tombouctou, Mopti. Des Maliens tout court ” ont-ils réaffirmé.

Abdoulaye Diarra

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. La première fois que j’ai croisé Sandy,Dieu sait que ce type m’a fait très bonne impression;Je ne m’étonne pas qu’il soit le fils de Mahamane Allassane HAIDARA.Que dieu te donne longue vie;amen.

  2. Lorsque moins de deux cents personnes se réunissent à, Kidal pour une prétendue réponse au paraphe d’Alger,RFI en fait ses choux gras par des interviews de prétendus communautés venus de Gao,Tombouctou,etc…etc .Mais lorsque dix milles personnes se retrouvent place de l’indépendance à Gao, pour se démarquer du combat des bandits armés RFI s’attarde sur un Orchestre de cette ville et n’en fait aucune mention.Que fait encore Serge Daniel sur notre territoire?

  3. Il etait Temps et il n’est pas encore Trop Tard ! J’attendais en Vain une Association, socité civile ou autres des Regions du Nord du MALI montrer aux Yeux du monde l’expropriation de leur identité par un groupuscule armé non mandaté.
    Ce MNLA qui ne fait pas adherer meme un quartier de Kidal à sa cause peut -il continuer à s’amuser avec l’avenir des Regions du Nord par ce qu’il a des armes et des partenaires etrangers ? Non!
    Pourquoi quelqu’un du Dendi, du Gourma ou du Tilemsi etc acceptera t-il d’être et sans être consulté dans un ensemble qui s’appelerait “azawad”?
    iL est Temps que les Autres communautés se levent et disent a haute voix ce qu’ils veulent en se demarquant de ce que mouvement reclame en leur nom. Si les Habitants des Regions doivent se Liberer de quelque chose, que cela soit par eux-même; SINON par quelqu’un d’autres Ils N’y seront que des Esclavages sans possiblité d’affranchissement sur leur Terre!!!!.

  4. Construisez les stratégies de réaction à la CMA, tant sur le plan de la communication que militaire. Ah oui, il me semble que Holland n’a pas véritablement parlé à ses amis du MNLA.

    Nous vous soutenons sur tous les plans. Restons unis.

  5. Tres bonne initiative. Mes soeurs et freres du Nord agissez et faites entendre vos voies, defendez votre identite culturelle geographique et votre appartnenace a la patrie Mali, ne laissez personne d’autres vous definir votre identite, une identite qui n’existe que dans la tete des separatistes. Et je vous dis que meme s’il vous faut prendre des armes pour faire valoir votre identite n’hesitez pas car vous faites face a des separatistes qui ne comprennent que le bruit des armes, la force brute et brutale, ne comptez surtout pas sur IBK et son gouvernement pour quoi que ce soit, ce sont des amateurs politiques qui ne sont la que pour bouffer le denier public. Alors nous sommes avec vous et pour vivre, grandir et se devlopper ensemble dans la mere patrie le Mali.

  6. Tous les Maliens et toutes les Maliennes doivent etre fier de ces cadres Maliens du Nord du Mali qui ont toujours donne l’exemple aux autres Maliens/Maliennes de ce qu’ils doivent faire pour le salue de leur pays. Ces braves hommes et femmes du Mali surtout les jeunes du Nord du Mali qui ont fait prevue de grandes sacrifice pour leur pays qu’ils aiment si fort. L’histoire de l’Afrique et plus precisement du Mali est connu de tout monde sauf par des gens animees de mauvaise foi. Il est temps que les autres Maliens suivent les pas de ces cadres et jeunes qui ont montre mainte fois l’exemple aux autres Maliens/Maliennes de ce qu’ils doivent faire pour sauver le Mali. Tout le monde sait maintenant que la rebellion est un instrument au service du nouvel imperialisme qui est en marche dans le monde sous occupation. Je me demande ce que ces rebels qui suivent les manipulations de l’occident vont gagner si ce n’est pas les promesses qui ne seront jamais satisfait. Ils doivent essayer de voir autour d’eux les destructions causer par les imperialistes dans des pays aujoud’hui. Si on voit tres bien, ces forces imperialists avaient promi le paradis sur terre pour ces populations s’ils arrivaient a les suivre et faire ce qu’ils leur demande de faire. Je me demande ce qui ne va pas dans la tete de ces rebels. Vous n’avez pas faire la guerre au royaumes et empire qui se sont succedes au Mali mais au Peuple du Mali. Ce qui pousse les Africains plus precisement les Maliens/Maliennes a comprendre que la guerre que vous semblez mener dans votre pays le Mali, n’est pas votre guerre mais que vous etes juste mandate par le diable de faire son travail comme il a toujours fait dans ces pays sous occupation. La seul solution pour regner la paix dans le Nord aujourd’hui est de faire de ces regions des regions de peuplement tout en creant du travail. Je suis persuade que la France qui ne rayonne dans le monde que par ses actions criminelles en Afrique ne peut pas voir un pays echapper a sa dictature. Cette guerre de la France contre le Mali a ete lance des les premiere heures de l’independance mais qui a toujours echoue. mais a eu raison du Mali aujourd’hui grace a cette democratie qui ne dit pas son nom. Well, deja que l’ennemi du Mali est connu, c’est au brave people Malien de suivre l’exemple des cadres et des jeunes du Nord du Mali pour preserver leur pays de la destruction programmee.
    Ils est meme grand temps que les peuples Africains qui parlent francais de dire non a la francophonie et a la monnaie de la honte et de lexploitation.

Comments are closed.