Lutte contre le terrorisme : Le ministre de l’Intérieur du Niger accuse le Mali

93

Sur la lutte anti-terroriste, notre pays avait bénéficié du soutien du Niger. Les déclarations du ministre nigérien de l’Intérieur, la semaine dernière, font ressortir un manque de confiance de ce pays aux autorités maliennes.

 

Interrogé d’abord par la France 24, le ministre nigérien de l’Intérieur, Hassoumi Massaoudou, a bel et bien déclaré que la situation sécuritaire est imputable au Mali. Selon lui, c’est le fait que l’autorité malienne est absente aux frontières (Burkina Faso et Niger), qui favorise le terrorisme dans les pays voisins. Comme pour rectifier le tir, le même ministre est revenu sur les antennes de RFI pour dire autre chose. Dans un langage diplomatique, il a insisté sur la nécessité d’un retour de l’armée malienne au nord du Mali.

Sur la provenance des assaillants de l’attaque de Ouagadougou qui, selon des sources officielles seraient venus de  la frontière entre le Niger et le Burkina-Faso, Hassoumi Massaoudou a tranché et pointé un doigt accusateur sur le Mali: “Non, je ne pense pas que ces assaillants soient venus du Niger. Ils sont probablement venus du Nord-Mali. Le Nord-Mali est unezone de non-droit, où il n’y a pas d’autorité étatique. Il y a une multitude de groupes armés. Cet espace est propice à toutes les incubations et à toutes les menaces contre les capitales de la sous-région, aussi bien Bamako, Ouagadougou, Niamey, et peut-être plus loin. C’est une situation qui ne doit pas durer. C’est une menace permanente. Il faut qu’il y ait une autorité étatique dans le Nord-Mali. Il faut rapidement créer les conditions pour que l’armée malienne et les autorités maliennes se déploient dans cet espace-là. Il faudrait que des décisions soient prises rapidement”, a laissé entendre le ministre nigérien de l’Intérieur.

 

A qui la faute ?

Interrogé sur les efforts du gouvernement du Mali, le ministre nigérien a estimé que ce n’est pas la faute du gouvernement malien. Une réponse qui semble en contradiction flagrante avec ses premières explications qui dénoncent la position du Mali dans la région. De qui est-ce la faute ?rétorque le journaliste. Le ministre  de répondre qu’il y a un certain nombre de groupes armés qui occupent cet espace-là et qu’il y a eu l’accord d’Alger du 20 juin 2015 qui n’est pas appliqué.

“Il faudrait que des principes soient établis, qu’on se dise que c’est dans l’intérêt de tout le monde, aussi bien de la sous-région que de la communauté internationale, qu’il y ait une autorité étatique. Cette autorité étatique ne peut être que l’autorité du gouvernement malien. Il faut donc que l’armée malienne et ses forces de sécurité intérieure puissent s’y déployer pour qu’on ait un interlocuteur, pour qu’il y ait une continuité étatique sur l’ensemble de l’espace sahélo-saharien”, lancera-t-il. Avant de confirmer que son pays a arrêté “des gens qui étaient venus bien sûr du Nord-Mali et de la Libye”.

Une semaine après les insinuations du ministre nigérien, c’est le silence radio du côté des autorités maliennes. A défaut de riposter à telles déclarations, nos autorités pouvaient au moins donner leur version des faits. Hélas !

Alpha Mahamane Cissé

 

PARTAGER

93 COMMENTAIRES

  1. M. le journaliste, ce ministre donne un crit de coeur pour que la France et la communité internationale permette à l'Etat Malien d'être présent dans le parti nord de son territoire. Il n'y a pas meilleur juge des intérêts de soi que soi même. Pour ton information, ce ministre a des parents maliens comme toi. Renseigne-toi bien.

  2. M. le journaliste, ce ministre donne un crit de coeur pour que la France et la communité internationale permette à l'Etat Malien d'être présent dans le parti nord de son territoire. Il n'y a pas meilleur juge des intérêts de soi que soi même. Pour ton information, ce ministre a des parents maliens comme toi. Renseigne-toi bien.

  3. Depuis les indépendants,à nos jours,IBK est le pire président que Le Mali a eu. Le Malien n’a jamais été aussi humilié à travers le monde que sous l’ere IBM . LES Maliens ont fait un Auto goal (marqué un but contre son camp )en votant IBK. Moi. J’ai voté pour ce monsieur. Et j’ai fait vote des gens pour lui .mais. la prochaine fois. C’est tout le contraire que je ferai Inchallah

  4. Je pense que la surveillance d’une frontière incombe aux différents qui pays qui s’y trouvent.
    Alors,je pense que le ministre Nigérien ne devais pas tenir ce genre de propos car son pays doit aussi surveiller sa frontière pour éviter que les terroristes partent du Mali au Niger…

  5. Le terrorisme doit être combattu avec le concours de tous les pays.
    C’est pourquoi j’appelle tous les pays à faire bloc autour de mon pays pour mener cette lutte afin de donner la quiétude à nos différentes populations.

  6. Dans cette lutte contre le terrorisme,il faut reconnaitre que notre pays fait tout ce qui est nécessaire pour établir la sécurité aux frontières et sur son territoire.
    Les accusations de nos voisins ne sont pas en ce moment les bienvenues car il faut une une solidarité sans faille pour venir à bout de ce phénomène.

  7. Le terrorisme est un phénomène qui ne peut en aucun cas être combattu par un seul pays.
    Le Niger ne doit donc se lancer dans des accusations fantaisistes envers notre Mali mais plutôt être solidaire pour éradiquer ces terroriste hors de la sous région.

  8. De plus en plus, nous constatons impuissamment à la recrudescence des actions terroristes dans le monde qui crée ainsi une psychose mondiale. Aujourd’hui, c’est le Mali qui en fait les frais. C’est une interpellation pour dire que, nous sommes tous vulnérables face à cette calamité et nous devons être unis pour lutter farouchement contre celle-ci. En outre, le seul moyen de venir au bout de ce phénomène planétaire est la solidarité, la vigilance, l’engagement de chacun et de tous.

  9. Pour ma part, je pense que pour venir a bout de ce fléau mondial qu’est le terrorisme, il faut fédérer nos forces. En effet, cette initiative entre notre pays et le Niger est fort encourageante dans la lutte anti-terroriste.

  10. La gestion des frontières constitue un enjeu de première importance pour la sécurité de l’ensemble de la région du Sahel.
    Effectivement, comme le dit l’adage l’union fait la force, je pense qu’en le faisant, cela favoriserait une meilleure sécurisation de nos frontières communes.

  11. De plus en plus, nous assistons à une recrudescence du terrorisme et toutes formes d’actions de vandalisme dans nos frontières. Fort de ce constat, notre pays et le Niger doivent se solidariser afin de bouter ce phénomène hors de nos frontières travers l’initiative sécuritaire qu’ils ont adopté. Cette initiative doit être mise en place le plus tôt possible que de telles incidences ne se répètent plus.

  12. ” Il faudrait que des principes soient établis, qu’on se dise que c’est dans l’intérêt de tout le monde, aussi bien de la sous-région que de la communauté internationale, qu’il y ait une autorité étatique. ”
    Bien dit. Il faut que la communauté internationale nous viennent en aide dans cette lutte contre le terrorisme dans notre sous région.

  13. Ce sont les petites interruptions de la CMA qui ont trainé les choses jusqu’à maintenant. Sinon notre gouvernement a la bonne volonté de respecter tous ses engagements pris dans l’accord. Vive le Mali uni !!!

  14. Ce sont les petites interruptions de la CMA qui ont trainé les choses jusqu’à maintenant. Sinon notre gouvernement a la bonne volonté de respecter tous ses engagements pris dans l’accord. Vive le Mali uni !!!

  15. Je pense que si le ministre Nigérien était conscient de la situation sécurité du Nord-Mali, il n’aurait pas accusé le gouvernement. Nous sommes dans une phase de sortie de crise par l’application de l’accord de paix. C’est progressivement que l’autorité étatique sera déployée dans le Nord. Il serait plus judicieux de s’entraider pour mettre ces barbares hors état de nuire.

  16. Il faut combattre le terrorisme comme s’il n’y avait pas de négociations, et négocier comme s’il n’y avait pas de terrorisme.
    C’est la politique d’un vrai chef d’état et c’est cette politique qu’utilise IBK pour la sécurité de notre beau pays. Tous derrière IBK pour un mali fort .La paix est la boussole du mali et qui parle de paix parle aussi de sécurité.

  17. Terrorisme, missile ou pollution sont des plus gros mots que caca, le terrorisme c’est de la merde du voyoutisme politique pour appauvrir le mali sur tous les plans .IBK et son armé mettent toujours en place des théories pour préserver la sécurité au mali.
    VIVE IBK, VIVE L’ARME MALIENNE ET QUE DIEU BÉNISSE LE MALI

  18. Le but du terrorisme est tout simplement de provoquer peur et terreur. La peur mine toute confiance dans la classe politique. Elle affaiblit l’ennemi de l’intérieur, elle démoralise le public…Le terrorisme n’est pas l’expression d’une fureur incontournable, c’est une arme politique. Privez un gouvernement de sa façade d’infaillibilité et le peuple perdra confiance en lui…
    Quel que soit leur pratique maladresse de la politique pour affaiblir IBK et le gouvernement malien. Le peuple doit se tenir devant le Dieu du mali, le lion du mali afin que le soutient du peuple puisse lui apporter courage pour la sécurité du pays .Tous derrière IBK pour une paix durable au mali voir même infinie.

  19. Le terrorisme est avant tout un acte politique, il cherche à provoquer un effet politique. Si, à cause de lui, nous changeons notre société, il est gagnant. Nous vaincrons les terroristes en vivant comme nous le voulons, et non comme ils le veulent, eux.
    Si ces terroristes sont une entrave à liberté du peuple malien le président IBK plein de courage fera son boulot Car c’est en lui seul que nous avons confiance .L’opération djiguiya n’est qu’un avant-goût de ce qu’il réserve au terroriste.
    Alors que ces terroristes nous foutent la paix.

  20. Le terrorisme vise à paralyser une société par la peur. – Les terroristes amateurs font exploser des voitures. Les professionnels font grimper les chiffres du chômage.
    Quelques soit les formes de terrorismes IBK mettra fin à ce banditisme de haut niveau car ce terrorisme fait perdre les valeurs et les ressources du mali sur les plans sociopolitique et économique
    Le terrorisme vise à paralyser une société par la peur. – Les terroristes amateurs font exploser des voitures. Les professionnels font grimper les chiffres du chômage.
    Quelques soit les formes de terrorismes IBK mettra fin à ce banditisme de haut niveau car ce terrorisme fait perdre les valeurs et les ressources du mali sur les plans sociopolitique et économique

  21. vrai information sur l’operation djiguiya:Rappelons que les localités de Misseni et Fakola avaient été le théâtre d’attaques terroristes respectivement les 19 et 29 juin derniers. Le 2 juillet, les forces de défense et de sécurité menaient une opération d’envergure dans la forêt de Sama pour en déloger des hommes armés suspectés d’être les auteurs des attaques. Un gendarme avait perdu la vie dans l’opération.
    Depuis, l’armée et les autres forces de sécurité ont mis en branle leurs dispositifs de protection des personnes et des biens dans les localités des cercles de Kadiolo et Kolondiéba où des attaques similaires ont été également enregistrées.
    Après avoir dressé l’état des lieux, les autorités nationales et régionales de la défense et de la sécurité viennent d’installer un dispositif de traque de toutes les formes de terrorisme et de banditisme transfrontalier. L’opération baptisée « Djiguiya », couvre les cercles de Sikasso, Kolondiéba et Kadiolo.
    Selon le colonel Adama Berthé, le commandant de la légion de gendarmerie de Sikasso, ce dispositif est place depuis le 26 octobre. Le chef des opérations est le commandant d’escadron Seydou Konaté. Celui-ci explique que « Djiguiya » est un groupement tactique composé d’éléments de la 8è région militaire, de la garde nationale, de la légion de la gendarmerie, d’unités des forces spéciales que sont le peloton d’intervention de la gendarmerie nationale, les éléments de la section cynophile, la section logistique et le service de santé.
    Toutes les opérations sont menées avec l’appui des avions de reconnaissances « Tetra» de l’armée de l’air. Les différentes forces sillonneront toutes les localités situées le long des frontières de jour comme de nuit.
    Le déclenchement de l’opération « Djiguiya » a été salué par le maire de la commune rurale de Fourou, Salif Koné, qui s’est félicité de la stratégie choisie par le gouvernement. L’opération, juge-t-il, vient à point nommé pour dissiper la psychose qui avait commencé à gagner la zone. Cet avis est partagé par le préfet du cercle, Lassana Sékou Camara

  22. Enfin nous avons une armée républicaine qui mérite tous les éloges de sa population
    une fierté pour le MALIBA
    IBK est un vrai chef

  23. Pour ma part, le Mali est une victime du terrorisme et ne saurait être le commanditaire d’attaque terroriste dans les pays voisins. J’estime qu’il faut s’unir pour combattre ces bandits et non de s’accuser. Car, ces forces du mal sont un danger pour notre quiétude de nos deux pays voire toutes la sous région. Donc, c’est à l’unisson que nous pourrons combattre nos ennemis.

  24. Seno et djiguiyay ont toutes nos félicitation pour leurs courage dans cette lutte contre le Jihadismes, pour leurs courage et leurs dévouement envers la sécurisation de ce pays.

  25. Bonne chance à la nouvelle équipe d’opération dénommé opération « Jiguiyay ». Les forces de Sécurité, vous êtes notre seul espoir pour mettre fin aux Jihadisme au Mali.
    Dieu vous accompagnes

  26. A mon avis, je pense que nos deux nations voire la sous région devraient songer à mettre en place un système de sécurisation transfrontalière au lieu de faire de fausses accusations qui ne nous mènent à rien dans cette lutte anti-terroriste. La menace terroriste se veut grandissant donc il faut fédérer nos forces pour bouter hors de nos frontières ces bandits sans foi ni loi.

  27. Je pensent que tous les pays de l’Afrique de l’ouest devraient savoir que de nos jours aucun pays n’échappe de la menace du terrorisme. Ils devraient plutôt conjuguer leur force pour protéger leur frontières de plusieurs dangers permanents dont le terrorisme est les plus à craindre. Comme on le dit si bien” l’union fait la force”

  28. Tout le monde doit se mobiliser contre cet acte qui est devenu est fléau mondial. Je pense que tous les pays voisins qui sont sous la menace de ces terroristes n’est pas la faute du Mali. C’est un fléau qui dépasse l’entendement de tous

  29. Le terrorisme est un frein au développement. C’est une manière de créer la psychose dans le monde. Ce n’est pas une affaire de Mali et Niger mais plutôt une gangrène mondiale

  30. Je pense que ça ne vaut la peine qu’on s’accuse sur les actes terroristes. Il faut qu’on s’unisse pour combattre ces terroristes car l’union fait la force.

  31. Je pense qu’au delà des coopérations diplomatiques, il faut favoriser les coopérations militaires, de défenses ou transfrontalières pour éviter de nombreuses victimes de par et d’autres.
    Il faut encourager les échanger les renseignements entre pays, ce qui est important d’ailleurs pour nous tous.

  32. Le Mali a toujours mené une lutte contre le terrorisme. Après l’UE, les Etats Unis apportent leur expertise au Mali à travers ces accords car nul n’est à l’abri d’imminente attaque aujourd’hui.
    Tous les pays doivent redoubler de vigilance afin de barrer la route à ces terroristes qui ne font qu’endeuiller nos nations

  33. Si tous les pays de l’Afrique de l’Ouest s’unissent, on pourra facilement éradiquer le terrorisme dans la zone sahélienne. Comme nous le savons tous, ces bandits peuvent taper n’importe que pays et à tout moment.

  34. Il faut rappeler au ministre nigérien que le Mali est victime du terrorisme et non la source. Au lieu de nous accuser, il serait judicieux que chacun prenne ses responsabilités pour surveiller ses arrières.

  35. Ces propos sont de la mauvaise foi. Nul ne peut qu’il maîtrise les mouvements de ces terroristes. C’est selon quelle information se base t-il en faisant de telle allégation. Ceux qui ont attaqué le Burkina sont -ils de la nationalité malienne ou le mouvement Al Mourabitoun est il un mouvement du nord Mali? donc qu’on arrête d’accuser notre pays pour rien qu’à le terrorisme s’est imposé à nous aussi

  36. Il ne sert vraiment à rien de se rejeter la faute car le mal a été fait depuis la chute de Kadhafi. Donc pour freiner cette instabilité dans la sous-région seule on doit miser sur l’action commune. On doit mener des opérations de sécurisation commune à nos frontières, échanger des informations et traquer ensemble ces terroristes.

  37. Je pense qu’il faut savoir raison gardée car le mouvement des terroristes aujourd’hui est difficile à contrôler donc nous devons nous unir afin de lutte efficacement contre ce fléau

  38. Si on s’en tient aux propos du ministre nigérien, le Mali serait le réservoir du terrorisme. Mais je pense plutôt qu’il a oublié de dire que ceux qui ont attaqué la grande France viennent du Mali aussi

  39. Si des personnes se permettent de dire ce genre de choses; c’est vraiment de la mauvaise foi. Il est certes vrai que l’armée n’occupe pas entièrement au Nord mais les personnes qui mènent les actions de déstabilisation dans notre zone sont la plupart des personnes qui sont à la solde des terroristes qui sont installées en Lybie, en Algérie… Quelle richesse y a t-il au Nord pour que des terroristes s’y installent.
    Soyons unis pour chasser ces terroristes de notre bande sahélienne.

  40. Je crois très sincèrement que le temps n’est pas aux accusations inutiles car nous savons tous les raisons pour lesquelles nos pays sont instables et d’où cette instabilité tire sa source( la Libye).
    Il faut que nous tissons des partenariats et nos états doivent exploiter de façon efficiente les renseignements afin de venir à bout de cette situation.

  41. Les déclarations du ministre nigérien de l’Intérieur, la semaine dernière, font ressortir un manque de confiance de ce pays aux autorités maliennes. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    Il faut que nos journalistes soient des artisans de paix au lieu de créer les embrouilles entre les pays. Nous sommes victimes de l’insécurité transfrontalière au même titre que la Libye, l’Algérie, l’Algérie et le Burkina Faso mais si nous devons nous rejeter la faute; ce phénomène ne pourra jamais prendre fin.
    Nous devons nous soutenir mutuellement. Les journalistes doivent y jouer un rôle primordial et non manipuler les propos des gens.

  42. Au-delà de la coopération internationale demandée par le président Poutine dans la lutte contre le terrorisme il doit avoir la coopération au sein des nations même. L’action de la CEDEAO et de l’OIM est salutaire et montre la solidarité des Africains ainsi tous les fils et les filles des différents pays doivent coopérer avec les services de sécurités et de renseignements en leur fournissant des informations pour l’avancée de leurs investigations dans la traque de ces terroristes.

  43. Le terrorisme ne connait pas de frontières comme le président de la république l’a dit.
    Alors il faut que les populations et les pays se donnent la main pour que le monde puisse dépasser cette phase difficile de son histoire et écrire une nouvelle page de son histoire qui sera assez bien joyeuse. Halte au terrorisme !

  44. Je ne pense que le ministre nigérien ait accusé notre pays mais tout compte fait seul la solidarité entre pays voisins qui partageons des frontières communes. La solidarité renforcée des états Africains sera la bienvenue. Ainsi, la coopération des différents services de sécurités et la coordination de leurs actions permettra à l’Afrique de vaincre ce fléau. Que des structures comme INTERPOL soit restructuré et participe à cette lutte.

  45. C’est vraiment triste mais il faut qu’on puisse accentuer la coopération avec nos voisins et faire de tel sorte que cette coopération entre nos différents pays puissent porter ses fruits et que l’Afrique puisse venir à bout du terrorisme. Que le sommet de la CEDEAO puisse prendre des décisions idoines pour que le terrorisme ne triomphe pas de nos institutions et de nos états.

  46. D’énormes progrès ont été réalisés dans le domaine de la sécurité mais il faut mettre l’accent aussi sur la coopération sous-régionale et former nos forces afin qu’elles puisset être capables de riposter face à la menace terroriste car le terrorisme est une nouvelle forme de guerre à laquelle nos soldats africains ne sont pas préparés malgré le fait qu’ils se battent pour relever ces défis.

  47. « La préoccupation profonde de nos États est que le terrorisme international n’a pas reculé en dépit de la campagne antiterroriste en cours. Il est impérieux pour les États du Sahel de faire montre d’une plus grande détermination et de renforcer leur coopération dans les secteurs de la prévention et de lutte contre le terrorisme en mettant en œuvre les instruments continentaux et internationaux », a préconisé Moro Diakité.
    C’est de bonne guerre en tout cas car nous partageons des frontières communes et après les actions menées en internes il faut des actions sous régionales et même régionales pour définir une stratégie de lutte commune afin d’éradiquer ce fléau qui menace la vie de nos nations.

  48. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Ce ministre nigérien raconte des bêtises… :mrgreen:

    Le Mali ne fabrique pas d’armes… les djihadistes qui viennent se faire exploser ne sont pas maliens… tous ces malheurs viennent de Libye, de Tunisie, et d’ailleurs… Et le Mali n’a pas de frontière avec la Libye… :mrgreen:

    Le Niger est une passoire ! … tous les blancs se sont fait kidnapper au Niger ! :mrgreen:

    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  49. Qui sème le vent récolte la tempête. Monsieur le Ministre du Niger sait bien que si les pays voisins du Mali l’avaient soutenu entre 2011 et 2012, il n y aurait pas de cout d’état au Mali et la France ne pourrait s’installer au Mali et vouloir conquérir toute la sous régions
    Tous les groupes de terroristes ne sont qu’à la solde de la France et de ses alliers.
    Posez vous la question : a qui profite la déstabilisation de la sous région? la réponse est toute simple. La FRANCE.
    Donc, Monsieur le Ministre du Niger ne doit pas se tromper d’adversaire, si ses propos ne sont pas tronqués,
    Les lecteurs doivent aussi faire attention. ces propos attribués au Ministre peuvent etre aussi déplacés de leurs contextes, donc dénaturés

  50. HASSOUMI MASSAOUDOU quel pays a été laisser entre au MALI 500 terroristes libyens en 2012 ❓ on a pas de frontière avec la LIBYE s’y en a pas de complice le NIGER- L’ALGÉRIEet la FRANCE dites le nous ❓ c’est n’importe quoi 🙄 🙄 🙄

  51. Pourquoi une telle polémique autour de ce qu’a dit le ministre de l’intérieur du niger ? Il n’a dit que la vérité .Et tout le monde sait qu’il n’y a pas d’autorité au nord depuis 2012. Le nord est un No man island.

  52. Soyez tendre Monsieur le Ministre Nigérien, vous dite vrai, mais sachez que le Mali a une faible marge de manœuvre avec les mauvais comportements sur la commande des équipements et dotations militaires il y a de cela deux ans. Le Mali n’ayant plus la confiance de ses partenaires, n’ait plus autorisé à recruter et à engager des dépenses militaires. Cela rend encore faible cette armée qui était déjà faible.
    Aucune vraie armée ne peut être conçue dans la politisation de celle-ci, car la politique à la démocratie actuelle fait appel à la cooptation qui tue toutes les bonnes actions focalisées sur le mérite. Il faut accepter ces mots de Laurent BIGOT qui disent que “la cooptation et la corruption sont des leviers bien plus puissants que le mérite. Il faut libérer les énergies si on ne veut pas que le dividende démographique ne devienne une bombe à retardement.” fin de citation. C’est la dimension politique de l’évolution humaine qui tue toutes les valeurs du mérite. Qu’Allah le tout puissant protège et aide le Mali. Evitons la politisation de l’armée et acceptons la culture du mérite même au sein de la politique en évitant la cooptation.

  53. Certes ce ministre Nigérien veut le bien des maliens, mais je ne partage pas son avis sur le faite d’accuser le gouvernement malien de cette façon.
    Le gouvernement malien est ce seul gouvernement légitime, connu de tous. A la moindre des accusations, il est le seul qui est pointé du doigt et nous sommes entouré par des vautours qui à la moindre erreur son prête à accuser le gouvernement des n’importes quoi demains.
    Je pense que le Mali tout comme le Niger et le Burkina doivent se donner les mains pour combattre ce mal, car après le Mali ses pays ne seront pas épargner.

  54. Certes ce ministre Nigérien veut le bien des maliens, mais je ne partage pas son avis sur le faite d’accuser le gouvernement malien de cette façon.
    Le gouvernement malien est ce seul gouvernement légitime, connu de tous. A la moindre des accusations, il est le seul qui est pointé du doigt et nous sommes entouré par des vautours qui à la moindre erreur son prête à accuser le gouvernement des n’importes quoi demains.
    Je pense que le Mali tout comme le Niger et le Burkina doivent se donner les mains pour combattre ce mal, car après le Mali ses pays ne seront pas épargner.

  55. L’Afrique est le continent le plus touché par le terrorisme si tous les africains forme une coalition. C’est sûr que nous pouvons faire un grand pas ensemble dans cette lutte.

  56. J’ai du mal à comprendre cette déclaration, il ne faut pas que le Niger jette la faute sur nos autorités, nous savons tous que cette guerre n’est pas contre le Mali seulement, certes le nom du MNLA couvre certaine présence mais cette guerre n’est pas pour le Mali seul, le Niger entend que pays frère dois se sentir dans la même situation que le Mali et aide le Mali à se défendre.

  57. La situation dans laquelle vivent les populations frontalière mérite une collaboration et/ou une coopération militaire entre les pays voisins pour lutter contre l’insécurité qui actuellement fréquente dans presque tous les pays africains.

  58. L’Etat islamique est actuellement présent sur le continent africain et un seul pays africain ne peut pas faire face à cet EI. Donc si le Mali et le Niger ainsi que les autres pays de la sous région doivent faire front commun pour sécuriser leurs frontières, je crois que c’est de cela qu’ils pourront lutter contre le terrorisme.

  59. Cette déclarations du ministre nigérien de l’Intérieur est comprise, mais il n’est pas un défaut de le rappeler que Tout comme le Mali, le Niger doit se sentir responsable de certaine manques, cette lutte est de nous tous et tout le monde le sait. Le Mali ne peux pas à lui seul combattre ses bandits, il faut la participation de tout un Chacun.

    • Je suis parfaitement d’accord avec vousi, je ne dirais pas seulement l’Ouest Africain mais toute l’Afrique doit se mettre debout contre ses personnes.
      Qu’Allah aide le Mali…

  60. Il y a seulement quelques jours, j’ai appris que le Mali et le Niger font front commun pour assurer la sécurités de leurs frontières. Je me demande aussi si ce ministre ignore aussi que cet engagement de son pays aux côtés du nôtre.

  61. Cette situation je dirais n'est pas nouvelle chez les maliens. Nous sommes conscients de la situation dans le nord du pays. Le Niger quant à lui, s'il est vraiment claire pour son aide au Mali doit comprendre la situation de notre pays. Mais tout compte fait personne ne veut assister des telles choses dans son propre pays. Et le terrorisme cherche à anéantir la sous-région, nous devons nous donner les mains pour combattre le terrorisme, ainsi vas de mieux pour l'Afrique.
    Vive l'Afrique

  62. Cette situation je dirais n'est pas nouvelle chez les maliens. Nous sommes conscients de la situation dans le nord du pays. Le Niger quant à lui, s'il est vraiment claire pour son aide au Mali doit comprendre la situation de notre pays. Mais tout compte fait personne ne veut assister des telles choses dans son propre pays. Et le terrorisme cherche à anéantir la sous-région, nous devons nous donner les mains pour combattre le terrorisme, ainsi vas de mieux pour l'Afrique.
    Vive l'Afrique

  63. Tous les pays de la sous région doivent s’unir pour lutter contre le terrorisme. Il ne s’agit pas du Mali seulement. C’est un problème qui engage aussi le Niger. Au lieu que ce ministre se mette à critiquer le Mali, en tant que ministre, il peut proposer à ce que le Niger s’engage aux côtés du Mali pour lutter contre le fléau du terrorisme.

  64. Si jusqu’à présent il n’y a pas d’autorités étatiques au nord du Mali, comme l’a dit le ministre nigérien de l’intérieur, c’est que la communauté internationale n’a pas bien joué rôle. Les groupes armés commettent des crimes en longueur de journée sans sanctions.

  65. Une telle personne ne devrait pas être nommée comme ministre, à plus forte raison celui de l'intérieur. Le terrorisme est l'ennemi commun de toutes les nations de la planète. Ce n'est pas du tout une chose facile de lutter contre les terroristes. Même la coopération entre tous les pays voisins de la sous-région parviendra difficilement à combattre les terroristes. Donc que ce minable ministre cesse de pointer le doigt sur un pays. C'est un problème de tous. Si le Mali n'avait pas d'autorité étatique au nord, il allait dire autre chose.

  66. Une telle personne ne devrait pas être nommée comme ministre, à plus forte raison celui de l'intérieur. Le terrorisme est l'ennemi commun de toutes les nations de la planète. Ce n'est pas du tout une chose facile de lutter contre les terroristes. Même la coopération entre tous les pays voisins de la sous-région parviendra difficilement à combattre les terroristes. Donc que ce minable ministre cesse de pointer le doigt sur un pays. C'est un problème de tous. Si le Mali n'avait pas d'autorité étatique au nord, il allait dire autre chose.

  67. Cette nouvelle de collaboration Mali-Niger contre le terrorisme a été accueilli par les maliens avec une grande joie. Dire qu’aujourd’hui, cette nouvelle semble sombré dans le noir…

  68. Ni bin djéni ma ban Ton ka na ta Ton sanga fo ! Le Ministre Nigérien a déliré. Est ce que lui il est conscient de la réalité ,sinon il n’aurait pas parler d’absence d’autorité étatique au Mali. Est qu’il existe une frontière pour le Terroriste. BOKO HARAM attaque tout le temps des Forains Nigériens sur leur propre TERRITOIRE ! Hé Monsieur le petit ministre vient que je te donne des cours sur le terrorisme.

  69. Triste réalité !Mr le ministre dit vrai! Il n-y-a plus d'autorité au Mali, on dirait que tout le monde a démissionné, et il n'y a pas de lecture , on dirait un pilotage aveugle! Si ces fameux 'jihadistes veulent ils peuvent frapper n'importe où au Mali! Certes il -y-a un effort considerable au sein des porteurs d'uniformes (Armée, police.. et autres) le problème se situe au niveau de l'exécutif où il n y a pas de ligne de conduite à tenir, pas de politique de sortie de crise,on joue au sapeur pompier la crise est identifiée, on la laisse éclater et après on va pleurnicher à l'étranger pour demander du soutien, bref un véritable Etat sous tutelle! Pauvre Mali qui est en pénerie (d'homme ,de sauveur, il n'y en a point ni dans l'opposition ni dans la majorité), pris entre deux étaux celui de ces faux réligieux (escrocs, cupides et gestionnaire de sectes) et de ces fameux politiciens 'apatrides et sans conscience' , seul le bon Dieu seul peut nous sortir de ce trou sans fond où nous nous sommes engouffrés ! Merci Mr le ministre Nigérien pour ce constat plus que réel !

  70. ont nous interdit d’aller a kidal rappeller vous le voyage de mara l’ex 1 MINISTRE cest ca la triste verite

  71. ont nous interdit d’aller a kidal rappeller vous le voyage de mara l’ex 1 MINISTRE cest ca la triste verite barton

  72. Et c est un ministre Nigerien qui nous le révèle.les nôtres sont occupés à manger et a courir les filles.normal que les religieux veulent mettre un imam

  73. LE MINISTRE NIGERIEN A DIT LA VÉRITÉ

    ELLE EST TRÈS AMÈRE MAIS IL FAUT LA DIRE

    TOUTE CETTE INSTABILITÉ SÉCURITAIRE EST LIÉE A LA SITUATION AU NORD MALI

  74. IL N’YA PAS D’ÉTAT AU MALI C’EST COMPARABLE A UN AVION SANS PILOTE.TOUT NOS DIRIGEANTS SONT DES VIEUX FATIGUES A COMMENCER PAR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, SON 1ER MINISTRE, LE PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE LES PRÉSIDENT DE TOUTES LES INSTITUTIONS DU PAYS SONT DÉPASSÉS PAR LES EVENEMENTS DU PAYS.C’EST UN ÉTAT DE MÉDIOCRE OU LES VOLEURS ET CORROMPUS SONT LES ÉLITES OU VA CE PAYS?MAIS QU’ILS QUE SACHE QUE TÔT OU TARD JUSTICE SERAIT FAIT ICI OU A L’AU DELÀ. ALLAH KA TIGNE DEME.

    • Très juste Rames! Ton constat est terrible, amer, dru, cru et réel ici bas & ailleurs.

  75. Ce monsieur a raison sur toute la ligne……………. C’est malheureux de l’admettre mais c’est la pure vérité……………

  76. et si ton president ATT n’était pas aussi complice.
    au lieu de nous en prendre aux autres, voyons notre multitude de péchés et d’erreur impardonnable qui est devenu un phénomème.
    injustice, vol, détournement, brigandage, prostitution, alcoolisme, idolatrie, mensonge, impunité.
    pèsons sur la balance ces maux et ces travers dans notre pays par rapport aux autres pays qui sont stable même s’ils sont une nation mécréante.
    une armée en déliquescence qu’on faisait dormir par l’alcool par peur de coup d’état.
    une jeunesse endormie par le bas niveau scolaire pour être à la merci des politiciens et politicards.
    les religieux muselés et stigmatisés pour laisser la voie à la promotion de la dépration des moeurs afin de créer des usines d’alcool de sigarette et des bars dans chaque coin de rue, détruire la famille par des féministes sans foyers ni vie de famille qui sont soutenues par des ONG diaboliques à la merci de l’argent pour semer le chaos dans notre maliba de Modibo Keita de fily Dabo, de Samory de El hadji oumar Tall? Général Soumaré.

  77. En fait, je crois qu’il faut éviter d’être chauvin et voir les choses telles qu’elles se passent. A y voir de près, est ce que Monsieur le Ministre a tort ?. Le Mali est le nid de tous ces malfrats et cela ne fait aucun doute. Mais, pour être sincère, est ce que notre pays à lui seul peut endiguer ce fléau ?

    • Salut l’ami………………. Le minister a parfaitement raison……………………

  78. Mon frère Cissé t’as vraiement rien compris!!!!!!!
    Le Niger a toujours denoncé l’absence de l’Etat malien au nord de notre pays! En consequence il ne manque pas une occasion pour plaider pour le retour de l’Etat et donc de l’armée sur toute l’etendue du territoire.
    Le Niger est un pays frère (le veritable) qui defend L’INTEGRITE TERRITORIALE DU MALI.
    Compris maintenant?

    • Que le Niger nous prouve d’abord que les assaillants qui sont venus de la Libye en 2012 n’ont pas traversé le Niger pour arriver au Mali!Jusqu’à preuve de contraire nous n’avons pas de frontière avec la Libye.Comment des centaines de libyens “armés jusqu’aux dents”peuvent attendre le Mali sans complicité aucune du Niger ou de l’Algérie? 🙄 🙄

      • 🙄 🙄 🙄 ,
        Bonne question mais Nous ne pouvons plus retourner en arrière et le Niger n’est pas un pays hypocrite comme d’autres au alentours.
        C’est une realité que nos dirigeants ne font pas leurs boulots et en plus d’une armée sous equipée tous les faits sont là.
        Donc n’en voulez pas au ministre nigerien mais plutot a nos dirigeants. 👿 😈 😉 .

    • Merci beaucoup mon frère.
      Mon frère Cissé a des problèmes avec le français.

  79. Le mal vient de Kidal…..si Kidal est encore le Mali, alors le mal est malien.

  80. du n’importe quoi. Pourquoi ne pas dire la vérité que notre armée a été cantonné par la France.

Comments are closed.