Mise en œuvre de l’accord de paix : Le Centre HD renforce la capacité des femmes

0

Pour une meilleure implication des femmes dans le processus de paix, le Centre pour le dialogue humanitaire (HD) organise depuis hier, un atelier deux jours avec plus d’une cinquantaine de femmes, notamment des régions du Nord. La rencontre vise à proposer des actions concrètes visant à favoriser la réconciliation nationale. 

 

Le Centre HD qui, depuis 2014 soutient les femmes maliennes dans leurs initiatives et renforce leurs capacités en faveur de la paix et de la réconciliation nationale, organise les 16 et 17 décembre un atelier sur leur inclusion dans le processus de paix. Cet atelier marque la fin d’un processus de dialogue entre les femmes sur l’accord d’Alger et en démarre un nouveau sur sa mise en œuvre, en réunissant une sélection de femmes ayant participé aux différentes rencontres organisées par le Centre HD.

Selon le représentant du Centre HD à la cérémonie d’ouverture, Abel Kader Sidibé, cette rencontre a pour but de proposer des actions concrètes vivant à favoriser la réconciliation nationale, réfléchir à des actions concrètes permettant une implication des femmes et une prise en compte effective de leur préoccupation dans les organes de décision liées à la mise en œuvre de l’accord.

De même les femmes chercheront à établir des passerelles entre les autorités en charge de la mise en œuvre de l’accord et les organisations de femmes tout au long du processus et de trouver les moyens d’assurer une représentation effective des femmes dans les différentes instances de décision aux niveaux national, régional et local. Il ajoutera que pendant ces deux jours, les participantes échangeront sur les instances inscrites dans l’accord signé le 20 juin 2015.

Saluant l’initiative, la ministre de la Promotion de la femme, Mme Sangaré Oumou Bah, a encouragé les participantes à donner le meilleur d’elles-mêmes pour l’atteinte des objectifs de la rencontre. “C’est avec nous et à travers nous, femmes maliennes, que le chemin de la réconciliation nationale se prépare”, a-t-elle affirmé.

Représenté par un membre de son cabinet, le ministère en charge de la Réconciliation nationale, a assuré les femmes d’un examen particulier des recommandations issues de cette rencontre afin de les appliquer.

Maliki Diallo

PARTAGER