Paix et réconciliation au Mali : Maria Traoré, la Miss ORTM 2015, s’engage

0
Mariam Traoré Miss Koulikoro
Mariam Traoré Miss Koulikoro

Nommée ambassadrice de la paix et de la réconciliation par le comité d’organisation de la Miss ORTM 2015, Mme Yattassaye Maria Traoré veut mériter cette appellation. Pour marque d’une pierre blanche son mandat, elle vient d’entreprendre une campagne nationale qui consistera à prêcher la paix et la réconciliation à travers tout le pays. Cette compagne de sensibilisation de la Miss a fait l’objet d’un échange, le vendredi 6 novembre 2015 à l’hôtel Radisson Blu, entre les journalistes, la Miss et le comité d’organisation de la Miss représenté par Aboubacar Diawara dit Grand P.

Forte de la conviction qu’il ne peut y avoir de développement sans une paix durable et une réconciliation véritable de tous les fils et filles du Mali, l’ambassadrice de la paix, Mme Yattassaye Maria Traoré, Miss ORTM 2015, entend ainsi se servir de son écharpe et de sa couronne pour porter le message de pardon, de réconciliation et de paix à travers tout le Mali. Cette campagne comprendra trois grandes étapes. Il s’agit notamment d’un plaidoyer à l’Assemblée nationale, une soirée gala et d’une caravane de la paix et de la réconciliation nationale qui débutera le 20 novembre 2015 à Mopti. Selon Maria Traoré, la caravane  sera le 21 novembre à Ségou, le 23 à Sikasso, le 24 à Koulikoro. Elle se termine par une soirée gala le 27 novembre 2015 à  Bamako. « Au départ, nous avions souhaité nous rendre dans toutes les régions du Mali, mais compte tenu de la situation sécuritaire du pays, nous avons été obligés de renoncer à certaines régions », a regretté la Miss. Durant sa campagne, Maria Traoré procédera à la remise des fonds de commerce aux veuves de guerre afin qu’elles puissent se prendre en charge. « Avec l’aide des partenaires et sponsors, nous comptons aussi attribuer une bourse d’études à environ 500 enfants orphelins de guerre pour toute leur scolarité jusqu’à la terminale », a souhaité la Miss. Selon elle, le plaidoyer devant l’Assemblée nationale consistera à faire parvenir aux autorités maliennes les besoins et les attentes recueillis auprès des populations lors de la caravane. Au cours de son périple, la Miss Ortm 2015 visitera, aussi, des écoles et des camps de déplacés et apportera une aide alimentaire à des familles de victimes de guerre.

« Une caravane d’une telle envergure nécessite un coût. Ainsi, nous demandons l’appui de tous les Maliens afin qu’elle soit un succès », a lancé Maria Traoré.

  1. Daou

Commentaires via Facebook :

PARTAGER