Zahabi Ould Sidi Mohamed : L’ex-pistolero devenu “désarmer”

1
« Les portes du DDR ne seront pas fermées aux individus impliqués dans les activités du crime organisé et du terrorisme s’ils renoncent à la violence »
Zahabi Ould Sidi Mohamed, Président de la CNDDR

Zahabi Ould Sidi Mohamed est nommé président de la Commission de désarmement, démobilisation, réinsertion (DDR), une des exigences fondamentales de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du Processus d’Alger. C’est ce qu’a décidé le conseil des ministres de ce 16 novembre.

L’ancien ministre de la Réconciliation aura la lourde tâche de diriger une commission qui règlera les questions de désarmement, démobilisation et réinsertion des ex-combattants. Un volet à part entière de la mise en œuvre de l’accord d’Alger.

Selon le contenu de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali, le DDR consistera à désarmer les combattants, de manière volontaire, les démobiliser donc dissoudre les groupes armés et milices puis réinsérer certains dans la vie socio-économique après une formation professionnelle tandis que les autres seront intégrés dans les institutions de sécurité ou civils de l’Etat. Mais le processus a pris trop de retard et peine à voir le jour. Et la nomination du natif de Tombouctou à la tête de cette commission devra faire bouger les choses.

Ancien membre de la rébellion arabo-touarègue du Front islamique arabe de l’Azawad (FIAA) des années 1990, il a participé à la signature des accords de paix en 1992 mettant fin au conflit. Il se trouve apparemment en terrain connu.

Après les élections de 2013, il fut ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Tatam Ly, avant d’être reconduit comme ministre de la Réconciliation nationale sous Moussa Mara. Zahabi Ould Sidi Mohamed connait très bien le terrain et sa nomination à la tête de cette commission semble être une bonne chose.

Zoumana Coulibaly

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Il n’y a pas de quoi s’alarmer .
    Le meilleur messager d’une prison est un prisonnier .

Comments are closed.