Construction de 250 logements à Mountougoula-Dialakorobougou grâce à un financement de la BMS-SA pour près de 6 milliards FCFA

0

Après la première phase du projet de 220 logements sociaux, la Mutuelle de la gendarmerie nationale est engagée pour la réalisation de la construction de 250 logements de type F4 et F3 à Mountougoula-Dialakorobougou sur une superficie de 10 ha. Cela sera rendu possible grâce à un partenariat avec la société Sopromac Immobilier. Le financement de près de 6 milliards F CFA sera assuré par la Banque malienne de solidarité (BMS-SA).

Le rêve de la Mutuelle de la gendarmerie nationale de doter chaque gendarme d’un toit sera bientôt réalisé grâce à un partenariat entre elle, la BMS-SA et la Sopromac. 250 logements seront bientôt à Mountougoula-Dialakorobougou sur une superficie de 10 ha.

Le vendredi 23 juillet dernier, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le colonel-major Daoud Aly Mohammedine, a procédé à la pose de la première pierre de ces logements en présence du directeur général de la BMS-SA, Alioune Coulibaly, du PDG de la Sopromac Immobilier, M. Bagayoko, et du président de la Mutuelle de la gendarmerie nationale, le colonel Alpha Yaya Sangaré.

Pour un délai d’exécution de 10 mois, ce projet de 250 logements sociaux de type F4 et F3 a un coût global de près de 6 milliards F CFA. La BMS-SA est prête à accompagner la société Sopromac Immobilier pour son financement.

“Je suis très heureux de me retrouver, à vos côtés, à l’occasion de la pose de la première pierre du programme de 250 nouveaux logements porté par la Mutuelle de la gendarmerie nationale pour un coût total d’environ de 6 millions FCFA. La concrétisation de cette deuxième phase du projet qui intervient est le fruit de la volonté d’hommes et de femmes soucieux de l’amélioration des conditions de logement de leurs frères d’armes”, a déclaré le directeur général de la BMS-SA. Avant de saluer ces belles réalisations.

Notons que la BMS-SA avait déjà financé un premier projet de 220 logements de la Mutuelle de la gendarmerie nationale, il y a de cela deux ans. “M’adressant au président du conseil d’administration de la Mutuelle de la gendarmerie nationale, je voudrais saluer votre engagement personnel qui a été déterminant dans la conception et le lancement de l’opération de 250 logements sociaux. En effet, le mouvement coopératif que vous avez développé avec l’équipe qui vous entoure, à travers vos initiatives innovantes et solidaires, a favorisé la mobilisation de l’épargne de vos adhérents, le développement d’un partenariat fécond avec les promoteurs immobiliers et les banques contribuant ainsi à répondre en partie à la problématique du logement pour les membres de votre mutuelle”.

Parole du directeur général de la BMS-SA. Avant de conclure que “comme beaucoup de Maliens, les chances de concrétiser vos projets individuels d’accès à un logement décent sont minces. Mais collectivement, vous avez su relever le défi en vous appuyant sur les vertus cardinales qui caractérisent le soldat : la discipline, le courage, la solidarité et la générosité. Cet effort collectif, la Banque malienne de solidarité, conformément à ses missions, continuera à le soutenir, voire à l’amplifier.

C’est en tout cas, son ambition. Nous consacrerons à la promotion du logement toujours plus de moyens avec l’appui de nos partenaires. Je suis persuadé qu’avec vous, d’autres initiatives encore plus ambitieuses suivront et je vous engage à nous les soumettre. Dans la mesure de nos moyens nous y donnerons suite. Je prie pour que les 250 futurs bénéficiaires des logements puissent, dans la quiétude célébrer la prochaine fête de Tabaski en famille, chez eux dans le cadre convivial de la nouvelle cité dont nous posons la première pierre en ce jour Saint de vendredi. Puisse ce symbole constituer un bon augure pour notre projet commun.

Je ne saurais terminer, sans remercier, notre partenaire dans ces projets, M. Bagayoko, PDG de Sopromac, qui a toujours ajouté une touche professionnelle aux réalisations de nos vaillants gendarmes et cela dans le respect des engagements contractuels de qualité, de délai et de budget”.

Le président de la Mutuelle de la gendarmerie nationale a exhorté l’entreprise Sopromac à tout mettre en œuvre afin de respecter le délai prévu, qui est de 10 mois.

En tout cas, le ministre Daoud Aly Mohammedine a salué cette belle initiative avant de féliciter le conseil d’administration de la Mutuelle de la gendarmerie nationale.

                                                                                  El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here