Discours à la nation du président du CNSP, son excellence le colonel Assimi Goita à l’occasion du 22 septembre 2020

20

Chers compatriotes,

Par la grâce de Dieu, j’ai le privilège insigne de m’adresser à vous, ce soir, en cette occasion solennelle que représente la date anniversaire de notre accession à l’indépendance nationale, le 22 septembre 1960.

22 septembre 1960 – 22 septembre 2020 ! Soixante ans qu’avec ses compagnons, le grand homme d’Etat et nationaliste convaincu, le Président Modibo Kéita, a proclamé l’indépendance de la République du Mali.  

C’est une fête de mémoire et d’espoir. Mémoire des sacrifices consentis par les pères fondateurs ainsi que les idéaux dont ils étaient porteurs et espoir de lendemains meilleurs pour que les générations futures soient fières de l’héritage que nous leur laisserons.

Notre sentiment de reconnaissance envers nos valeureux devanciers doit alors être permanent et nous devons faire foi en notre capacité à assumer notre destin.

Chers compatriotes,

Notre chère patrie est à la croisée des chemins et est confrontée à des défis multiples. Soixante (60) ans d’indépendance, que de chemin parcouru, de progrès réalisés, de moments d’incertitudes, de doutes, d’interrogations et de moments moins glorieux.

De l’Empire du Mali au Mali actuel en passant par la Fédération du Mali et plus récemment le Soudan, que de péripéties. Pour autant, notre volonté de vivre en commun n’a jamais été prise à défaut.

Mais il faut le redire, le Mali, notre chère patrie, a été suffisamment éprouvée dans sa chair et dans son êtrepar une crise multidimensionnelleDurant la dernière décennie en particulier, chacun aura constaté et vécu ce qui nous est arrivé de grand et de moins de grand, à savoir un pays annexé au deux-tiers en 2012 et qui a dû recourir à la communauté internationale pour sa libération.

En 2020 encore, l’insécurité prévaut sur une large partie du territoire national. Les Forces de Défense et Sécurité se battent avec bravoure mais les guerres asymétriques, nous le savons tous, se gagnent difficilement. Elles se gagnent avec le temps, dans la détermination et dans la résilience.

Je voudrais vous faire la promesse que nous gagnerons la guerre qui nous a été imposée.

A cet effet, les Forces de Défense et de Sécuritédoivent être davantage mobilisées, formées, aguerrieset mises dans les conditions matérielles et morales de la victoire qu’elles ont obligation de remporter contre l’ennemi et ce, pour le peuple malien. Les mois à venir doivent être des mois de résultats et d’engagement décisifs pour que le Mali recouvre rapidement toute sa sécurité sur tout son territoire.

Les Forces de Défense et Sécurité répondent et répondront, avec vaillance et en tout lieu, à l’appel du Mali. Elles « sont debout sur les remparts, et résoluesde mourir » afin que le Mali demeure. Et le Mali demeurera inchallah !

Les efforts seront accrus pour renforcer les capacités opérationnelles de notre principal outil de préservation de la sécurité de nos concitoyens, de défense de notre territoire et de protection de la paix que sont les FAMAs.

Chers compatriotes,

L’école malienne doit retourner à l’école. Il faut que par le recrutement massif de filles et de garçons, elle relève le défi de la lutte contre l’illettrisme. Il faut que par le relèvement de la qualité des formations, notre pays soit compétitif dans la sous-région et au-delà. Il faut que, par l’amélioration substantielle de la condition enseignante, l’encadrement soit plus motivé, comme le laisse espérer l’application de l’article 39 dont la mise en œuvre ne pose plus de problème, grâce à l’accord obtenu ces jours entre les syndicats concernés et le CNSP.

Par ailleurs, les élections récentes ont suscité, à juste raison, beaucoup de critiques fondées. Elles ont été parmi les déclencheurs de la crise socio-politique que notre pays traverse actuellement. Il est impérieux dès lors de veiller à ce que les élections, mécanisme essentiel du jeu démocratique, se tiennent désormais dans la transparence et sans parti pris de l’administration.

Les listes électorales doivent être fiables sans doublons et les scrutins doivent se tenir avec une enveloppe financière raisonnable, à la mesure des moyens modestes de notre pays.

Sur le même registre, le développement national doit connaître un nouvel essor. Il est indispensable que nos routes soient praticables et dignes d’un pays fier, que les populations aient plus accès à l’eau, à l’électricité, à la nourriture, à la santé. Et pour cela, il est indispensable que les gouvernants fassent en sorte que l’impunité soit définitivement enrayée, que la corruption soit combattue sans concession, que les Maliens soient égaux en droit et que la loi soit appliquée à tous, sans favoritisme.

Je suis, pour ma part, convaincu que la Justice jouera pleinement sa partition dans la reconstruction du Malien nouveau.

Chers compatriotes,

Pour toutes ces raisons, plaçons cette fête sous le signe d’un nouveau départ, d’une nouvelle opportunité que nous nous donnons pour faire grandir le Mali dans la confiance, la cohésion sociale retrouvée et dans la solidarité.

Le changement, c’est maintenant. Amorcer le changement n’est plus une faculté, encore moins une option parmi tant d’autres ; il est, de nos jours, une nécessité vitale et existentielle.

Le développement et le salut de notre pays passent impérativement par un changement profond de notre manière d’agir, une rupture d’avec nos méthodes habituelles de gestionune mutation profonde de nos rapports à la chose publique et un changement de mentalité.

Sans sacrifices, le changement tant souhaité et escompté ne sera qu’un vœu pieux, un vain mot.   Ilpasse par la lutte implacable contre la mauvaise gouvernance et l’impunité. C’est un devoir impérieux d’initier toutes les actions appropriées en vue d’inverser la tendance et de construire un Malinouveau.

Chers compatriotes,

L’action du CNSP, le 18 août dernier, n’est point le résultat de l’aventurisme pour faire une incursion dans la vie publique politique.

Elle est la résultante du pourrissement de la situation socio-politique persistante dont l’acuité mettait en mal le tissu social.

Les hommes, qui forment le Comité National pour le Salut Public (CNSP), sont les enfants de cette nation, acquis à ses valeurs, capables comme chaque Malien doit pouvoir le faire, de se sacrifier pour l’intérêt général.

Venu en ce moment de notre Histoire, dans le contexte de grave crise sociopolitique que tout le Mali a vécue, le CNSP ne se trompe pas d’enjeux.

Il est parfaitement conscient que le Mali doit s’imposer à nous tous, que le Mali est au-dessus de nous tous, et que chacune de nos actions, chacune de nos décisions doit être guidée par la volonté de mieux servir ce pays.

Notre intervention avait pour but d’éviter à notre pays de sombrer dans les profondeurs d’une crise qui l’a fortement marquée ces dernières années.

Chers compatriotes,

Nous travaillerons à ce que nul ne puisse impunément s’enrichir au détriment de l’Etat et des citoyens. Nos institutions ne serviront plus de refuges à ceux qui cherchent, au moyen de certains mécanismes, à se soustraire à l’action de la justice, dévoyant ainsi l’immunité de ses finalités.

Je vous donne l’assurance, chers compatriotes, qu’à la faveur des réformes majeures envisagées, l’immunité ne sera plus un obstacle juridique aux poursuites judiciaires en matière de délinquance financière et économique.

Chers compatriotes,

La réconciliation est une nécessité pour notre avenir communCette communauté de destin nous impose de transcender nos considérations personnelles, subjectives et partisanes.

Je vous invite, chers compatriotes, à l’appel du Mali, qui a besoin pour son développement de l’apport de l’ensemble de ses fils et filles de l’intérieur et de l’extérieur.

Nous avons un devoir de génération et une responsabilité collective de préserver notre précieuse richesse, c’est-à-dire le Mali, notre patrie, notre grande Nation bâtie dans la diversité et le respect des différences.

Nous travaillerons à une mise en œuvre intelligente et efficiente de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger en vue de créer les conditions optimales d’une paix durable. Les conclusions du Dialogue National Inclusif seront mises en œuvre avec toute la diligence requise.

Chers compatriotes,

Nous devons travailler, dans la synergie et la communion, sans exclusion aucune, à doter notre pays d’institutions fortes, viables et capables d’assurer la continuité de notre Etat, nous conduisant vers de nouveaux rivages, des lendemains meilleurs. C’est tout le sens de la démarche du Comité National pour le Salut du Peuple qui réunit en son sein toutes les composantes de nos forces de défense et de sécurité.

Les journées de concertations nationales tenues les 10, 11 et 12 septembre dernier, furent, avec la participation de l’ensemble des forces vives de la nation, un moment privilégié de réflexion collective et de concertation approfondie sur le devenir du Mali. Elles ont permis d’adopter une feuille de route claire et précise de la transition, la définition de l’architecture institutionnelle et l’élaboration de la charte de la transition et, ce, dans une totale liberté d’esprit et d’action.

Notre seul combat est le Mali.  

J’ai foi en nos ressorts culturelsen ces valeurs de la nation et de la patrie, pour transcender cette situation qui n’est point au-dessus de nos capacités et du génie malien.

Chers compatriotes,

Je me réjouis de l’issue du sommet extraordinaire de la CEDEAO consacré à notre pays, et auquel nous avons été invités à participer à Accra le 15 septembre dernier. Il a été l’occasion d’exposer l’agenda du Mali et sa démarche vers un destin démocratique et inclusif. C’est le lieu de remercier nos partenaires de la CEDEAO et de l’ensemble de la Communauté Internationale pour leur engagement à nos côtés et leur soutien si précieux.

Je suis très heureux d’annoncer au peuple le choix de Monsieur Bah N’DAW comme Président de la Transition et le Colonel Assimi GOITA comme Vice-Président de la Transition par un collège réuni ce lundi 21 septembre 2020.

Bonne fête d’indépendance à toutes et à tous dans un Mali paisible et uni !  

Vive la République ;

Vive le Mali ;

Dieu protège la patrie !

Commentaires via Facebook :

20 COMMENTAIRES

  1. ” Et pour cela, il est indispensable que les gouvernants fassent en sorte que l’impunité soit définitivement enrayée, que la corruption soit combattue sans concession”
    Mon Cher Colonel,
    En effet, l’impunité est déjà definitivement enrayée avec la présence de SANOGO le criminel en tenue de Général sur une tribune flanqué de deux garde du corps.
    Et la corruption est fermement combatue sans concession avec l’image de ce même SANOGO qui fanfaronne après avoir détourné des milliards de l’argent public Malien.
    Bravo mon Colonel.
    Tes discours sont exactement comme celui des anciens politiques c’est à dire creux et vide de sens.

  2. 😎 FAAROH RECOMMENDE A LIRE AVEC ATTENTION ET DISCERNEMENT , OUVREZ LES YEUX DE L ESPRIT! 😎

    Dr ANASSER AG RHISSA 22 Sep 2020 at 06:01
    Bonjour,

    Félicitations pour le choix porté sur Bah NDAW en tant que Président : il est très soucieux de la formation et de la promotion des ressources humaines des forces de défense et sécurité du Mali. En tant que Président de l’ONG Tilwat International, en partenariat avec plusieurs ministères, je lui avais proposé en 2014 la formation du personnel militaire sur le projet d’accord de paix ET sur la bonne gouvernance et les TIC au service de la défense, de la sécurité et du
    développement durable. Ce qu’il a accepté et qui a contribué à l’initiation au MOC et au DDR des participants à ce séminaire qui intégrait des membres des forces de défense et sécurité, des cadres des ministères, des membres des groupes armés et de la société civile. Par ce geste, le nouveau Président Bah NDAW avait montré qu’il était favorable à la promotion de l’accord de paix et au renforcement de capacités sur cet accord.

    Dommage, le collège de transition aurait dû penser à l’après choix des co-présidents de la transition. Pour qu’elle soit réellement apaisée, on aurait dû nous dire, en particulier à nous qui avons postulé, quels ont été les critères de choix sachant que l’émiettement des membres du collège de transition a favorisé la loi du groupe dominant, les membres du CNSP. J’ai souhaité en proposant la co-presidence que soit désigné un président civil et un vice-président militaire pour plus d’équité et d’impartialité, dommage le collège n’a pas tenu compte de la nécessité d’une transition apaisée avec un pouvoir réellement partagé et équilibré car la régionalisation est une réalité au Mali. Que faire des présidents de régions qu’on a oublié. J’avais proposé qu’ils soient des vice-présidents pour aider le niveau national de la gouvernance et assurer la sécurité des régions, cet ASPECT est souvent oublié, DOMMAGE. C’est pourquoi le Nord et le Centre sont instables et tendent à contaminer le reste du pays. Pour le Premier Ministre, faites ce que vous voulez. Vaut mieux plutôt réserver la défense, la sécurité, l’administration territoriale et la réconciliation nationale aux civils. A quoi va t on aboutir en inversant TOUT ? Dommage, on aurait dû suivre les recommandations de la CEDEAO qui a tenu compte de certains souhaits des concertations sur la durée de la transition et l’acceptation du vice-président : MAIS nous, nous n’avons pas eu d’égard par rapport à eux. Ils nous ont mis dans l’impasse qui a généré le CHAOS, nous devons leur demander de nous aider à redresser la situation tout en les RESPECTANT. Entendons-nous avec eux pour l’équilibre régional et international car étant dans une zone critique car Inondée de terroristes. Pour le Mali, restons unis pour une transition apaisée et centrée sur le Mali. Oublions tout, l’essentiel pour moi c’est d’avoir participé en proposant ma candidature au poste de président civil. On peut servir le Mali partout où on est. Par exemple, c’est en étant civil en 2010/2011 que j’ai proposé aux chefs d’États de la zone Sahel et à leurs partenaires de créer le G7 Sahel denenu G5 Sahel. Par Dr Anasser Ag Rhissa, candidat au poste de premier ministre ou bien Président de la transition au Mali, TEL 78731461

    Répondre
    Kinguiranke 22 Sep 2020 at 07:24
    Tu dois envoyer ta belle analyse a Boua le ventru IBK le mande Zonkeba qui a fui pour aller se cacher chez les Arabe avec son pantalon dechire!

    Répondre
    MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M’PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA 22 Sep 2020 at 12:53
    SANEÉ ANI KONTRON..!
    SANEÉ ANI KONTRON..!
    SANEÉ ANI KONTRON..!

    ANASSER AG RHISSA,

    NOUS LES AFRICAINS AUTHENTIQUES ET DE SOUCHE, DESCENDANTS ENTRE AUTRES DES PHARAONS , AVONS ASSEZ FAIT PREUVE DE PATIENCE VIS Á VIS DES ENVAHISSEURS ABRAHAMIQUES ESCLAVAGISTES VENANT DU NORD DU CONTINENT AFRICAIN.

    NOUS LES AFRICAINS AUTHENTIQUES ET DE SOUCHE, DESCENDANTS ENTRE AUTRES DES PHARAONS , DISONS DÉSORMAIS NON AU CONFUSIONNISME OUTIL DE BASE DE L’ INGÉNIERIE SOCIALE FASCISTE ABRAHAMIQUE.

    ANASSER AG RHISSA, IMPOSSIBLE DE CROIRE QUE TU CONTINUES TA VIOLENCE ENVERS LES PEUPLES AUTHENTIQUEMENT AFRICAINS ET DE SOUCHE:

    1 – “Dommage, le collège de transition aurait dû penser à l’après choix des co-présidents de la transition. Pour qu’elle soit réellement apaisée, on aurait dû nous dire, en particulier à nous qui avons postulé, quels ont été les critères de choix sachant que l’émiettement des membres du collège de transition a favorisé la loi du groupe dominant, les membres du CNSP. J’ai souhaité en proposant la co-presidence que soit désigné un président civil et un vice-président militaire pour plus d’équité et d’impartialité, dommage le collège n’a pas tenu compte de la nécessité d’une transition apaisée avec un pouvoir réellement partagé et équilibré car la régionalisation est une réalité au Mali. Que faire des présidents de régions qu’on a oublié”.
    TOUNER AUTOUR DU POT, SANS DIRE EXPLICITEMENT LA DIVISION ANARCHIQUE AUQUEL TU ES ADEPTE.
    NOUS SAVONS NOUS AUSSI LIRE ENTRE LES LIGNES.
    JE JURE QUE LA TERRE DES AFRICAINS DE SOUCHE RESTERA AUX AFRICAINS DE SOUCHE….
    NOUS CHIONS SUR TES “PRÉSIDENTS” DES RÉGIONS.
    EN FAIT, NOUS SAVONS BIEN QUELS “PRÉSIDENTS” DES “RÉGIONS” SONT AU CENTRE DE TES INQUIÉTUDES…..

    ANASSER AG RHISSA, TU NE VOIS PAS QUE LES MALIENS TE VOMISSENT….??

    REPETER SANS CESSE TES CONFUSIONS, EST UNE MÉTHODE DÉJÁ RÉVOLUE EN TERRE DES AFRICAINS DE SOUCHE.

    2 – “Vaut mieux plutôt réserver la défense, la sécurité, l’administration territoriale et la réconciliation nationale aux civils. A quoi va t on aboutir en inversant TOUT ? Dommage, on aurait dû suivre les recommandations de la CEDEAO..”.

    ANASSER AG RHISSA, LE MOT “CEDEAO” A DÉJÁ PERDU TOUT SON MYTHE. LA CEDEAO-FRANCAFRIQUE EST MORTE EN SOL MALIEN, EN SOL DES AFRICAINS DE SOUCHE.

    ANASSER AG RHISSA, Á quoi va t on aboutir en inversant TOUT: DES VENANTS S’ OPPROPRIENT DES TERRES DES AFRICAINS SOUS UN PRÉTEXTE D’ ACCORD DE PAIX ?

    NE VOIS-TU PAS QUE CET “ACCORD DE PAIX” EST UN VÉRITABLE ACCORD DE NON-PAIX…, CAR VOMI PAR LES AFRICAINS DE SOUCHE…TOUT NATURELLEMENT…???

    LA CEDEAO-FRANCAFRIQUE-ÉTAT-PROFOND DE LA SOUS-RÉGION N’ A JAMAIS CHERCHÉ DE LÉGITIMITÉ AUPRES DE NOS PEUPLES, ALORS MAL PLACÉE POUR SE MELER DE LA SITUATION ACTUELLE DU MALI.

    SANEÉ ANI KONTRON..!
    SANEÉ ANI KONTRON..!
    SANEÉ ANI KONTRON..!

    Répondre
    😎 FAAROHW, KAFAAROHW, MAANINFINYA NI ADAMADENYA TEH KELENYE DEH! 😎 23 Sep 2020 at 10:21
    RIEN D AUTRE A AJOUTER!
    GRAND MAITRE DE MPETIONNAH!
    S IL N A PAS COMPRI CE MESSAGE C EST QU IL EST VRAIMENT MALADE, ILS LE SONT, DONC IL NE COMPRENDRA PAS!

    IL YA BIEN DES CHOSES QUI ADVIENDRONT DANS CE PAYS, QUE PERSONNE DE SON CAMP NE L AURRAIT IMAGINEE! ILS SERONT SURPRIS, ET S ENFUIRONT EN CHIANT…

    😎 FAAROHW, KAFAAROHW, MAANINFINYA NI ADAMADENYA TEH KELENYE DEH! MAANINFINYA YEH SOMAASO DENYA DE YE, YEREWOLO DENYA, BAARI, ADAMADENYA YEH NAAMAAW DENYA DE YE, MAANINFIN TEH ADAMADEN YE! ADAMA DENW YE NAAMAAW DENW YE, FAAROH FIN DENYE MAANINFINW YE 😎

  3. Y a-t-il quelqu’un qui pourrait expliquer plus gentiment à notre « grande sœur » Koumba Sacko de réduire la taille de son poste pour nous permettre de le lire et comprendre son contenu.
    Elle dit très souvent des choses intéressantes, mais perdues dans des détails répétitifs à l’allure plutôt fantaisiste qui dissuadent tout potentiel lecteur…

  4. Si oui aussi commence ces discours par la grâce de Dieu, désolée mais le miracle n’existe pas . Autant vous dire que nous sommes foutus

    • Boua le ventru te manque beaucoup car lui commencait ses discours par Allah Sabahana WatAllah! Alors nous allons dire a Goita de changer et de commencer ses discours “par la grace de Kenedougou”!

      • Kinguiranke,

        Vraiment en tant que médecin tu sais ce que signifie le don de soi,

        Faut envoyer un pantalon à IBK parce que selon toi son pantalon est déchiré, pour l’image de notre faso ce n’est pas joli. Les arabes vont se moquer du negre😂😂😂

    • 🗿🚨CELUI QUI AIDE LES MALIENS A SE LIBERER DE L ISLAM EST UN VRAI PATRIOTE!🚨🗿

      MERCI KENEDOUGOU!
      j ai remarque la meme chose! L Islam est l Ebola pour la cervelle due noir islamise!

      JE ME SUIS SENTI FRUSTRE EN LISANT CES EXPRESSIONS ABRAHAMIQUES !

  5. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    *C’est de la fourberie de la duperie du mensonge de la rouerie de l’hypocrisie de la tartuferie de la tromperie de l’escobarderie de l’imposture de parler 60ème anniversaire de l’indépendance et de la souveraineté du Mali

    *Le Mali perdit son indépendance et sa souveraineté politique économique militaire sociale religieuse le 19 Novembre 1968

    Avec l’avènement de Moussa Traoré et son groupe de légionnaires de la France-Afrique Assassins Tueurs du lettré non muté Instituteur homme politique fier honnête ayant un amour profond pour son Mali Déchireur de la France-Afrique

    AINSI DEPUIS CETTE DATE MALÉFIQUE FUNESTE ILS SONT PASSÉS

    *Du Mali Fier Honnête Digne Respecté des lettrés et intellectuels non mutés politiques députés procureurs magistrats juges avocats Hommes en armes gouverneurs maires enseignants corps médical Hommes des médias Hommes des musiques de la culture Chefs religieux Enfants Jeunes Adultes Vieillards etc ayant un amour profond pour leur Mali

    *Au Pauvre Mali Muté Esclave Soumis Mendiant Sans-Dents Clochardisé Humilié Courbé Agenouillé Quémandant en voie de Kidal-Taoudéni-Tombouctou-Gao-Mopti-Ménaka-Macina-Bassin-Sédiment-Taoudéni-sation

    Et WC Public de n’importe quel voyou de n’importe quel narcotrafiquant de n’importe quel zigouilleur de n’importe quel assassin de n’importe quel braiseur de n’importe quel esclavagiste de n’importe quel handicapeur de n’importe quel exploseur de n’importe quel traite collabo des ennemis de n’importe quel bouffeur des deniers publics de n’importe quel faux djihadiste faux islamiste de n’importe soi-disant ami ennemi les Autres Anciens Colonisateurs et de n’importe soi-disant ami ennemi les Autres et Organisations

    Des lettrés mutants et mutantes Hommes politiques Hommes en armes Sociétés Civiles religieux Bouffeurs des deniers publics de Moussa Traoré à IBK en passant par Alpha ATT et Diocounda Esclaves Soumis Sans-dents Mendiants courbés Penchés Agenouillés de leurs soi-disant amis ennemis les Autres Sous -Régionaux les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations

    *Ainsi le 22 septembre 1960 est RÉDUIT EN UNE PEAU DE CHAGRIN

    Il ne reste que la PLACE DE L’INDÉPENDANCE AVEC DEPOT DE FLEURS AU MONUMENT DE L’INDÉPENDANCE

    Un Défilé de Parade avec des Forces de Défense et de Sécurité de Parade

    Une Journée Fériée au cours de laquelle les anciens et les anciens non mutés fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali qui sont encore en vie se mémorisent et parlent du DUR ÂPRE ET RÉSISTANT COMBAT DES RESPONSABLES ET MEMBRES DU RDA SOUDAN ou MALI

    *Ainsi l’indépendance et la souveraineté de leur Mali FURENT GAVAULDÉES AVALIES SOUILLÉES SALIES DÉSHONORÉES PROSTITUÉES avec l’avènement des lettrés mutants et mutantes politiques juristes Hommes en armes sociétés civiles religieux etc depuis Moussa Traoré à IBK en passant par Alpha ATT Dioncounda

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Les anciens et les anciennes qui avaient un sens aigu de l’observation nous ont enseigné tard dans la nuit

    *Que le respect se mérite que ça se mérite mais dans tous les cas se gagne

    *Que le recevoir est humiliant

    *Que la main de dessus est préférable à celle de dessous

    *Que l’individu est tributaire de la société à laquelle il appartient

    *Que le poisson pourrit par la tête

    Que ALLAH DIEU MANGALAH YAHWEH AIME ET AIDE les personnes qui fournissent de l’effort personnel pour la résolution de leurs problèmes

    Que ALLAH DIEU MANGALAH YAHWEH A HORREUR DÉTESTE les personnes qui ne comptent que sur un tiers Ainsi IL les REND dépendants soumis esclaves sans dents aux dictas du tiers

    *CES DIT-ON ÉTAIENT BIEN COMPRIS ET PRIS EN COMPTE PAR Le lettré intellectuel non muté instituteur homme politique président de son Mali à l’indépendance et les lettrés et intellectuels non mutés membres de son gouvernement députés magistrats Hommes en armes gouverneurs sociétés civiles religieux enfants jeunes vieux vieilles etc de l’indépendance fiers honnêtes ayant 1amour profond pour leur Mali

    AINSI ILS FAISAIENT TOUT PAR EUX-MÊMES

    *Ils voyaient leur Mali comme une étendue de terre avec ses richesses habitée par des humains qu’il faut mettre en valeur par soi-même

    *Ainsi l’enseignement la santé l’armée l’administration etc étaient de qualité

    *Les maliens et maliennes fiers honnêtes de ce temps-là y rentraient par vocation

    *Il existait partout l’égalité des chances Les meilleurs étaient toujours récompensés

    *La corruption la cupidité la corruption le mensonge la bouffe des deniers publics étaient inconnus

    *Il existait partout l’égalité des chances ce qui permit aux lettrés mutants et mutantes de maintenant de bénéficier de bourses d’étude pour les écoles et universités des soi-disant amis ennemis les Autres

    *Les meilleurs étaient toujours récompensés

    *il n’existait ni de note ni de moyenne sonnante trébuchante ni de note ni de moyenne sexuellement

    *Ni de note ni de moyenne enfants de ministres d’ailleurs les enfants de ministres étaient en général classés parmi les derniers et avant derniers

    LES ENFANTS DES MINISTRES FRÉQUANTAIENT LES MÊMES ÉCOLES ET ÉTABLISSEMENTS que LES ENFANTS DES COMMUNS DES MALIENS ET MALIENNES

    *La maison familiale du lettré intellectuel non muté instituteur homme politique président de son Mali à l’indépendance était pareil et se confondait aux maisons familiales du commun des maliens et maliennes

    Et il en était de même pour les maisons familiales de ses ministres des députés des chefs religieux des chefs de quartiers des griots des artistes etc

    *ils avaient amorcé l’industrialisation le développement du Mali par la création de nombreuses usines et sociétés de nombreux grands chantiers étaient en œuvre

    LES USINES LES ÉCOLES LES GRANDES ÉCOLES (tels l’ENA l’ENSUP lycée de BADALABOUGOU etc) LES PONTS LES CHAMPS LES HÔPITAUX LES DISPENSAIRES etc SURGISSAIENT DE PARTOUT DE PAR LEURS EFFORTS PERSONNELS

    *Car ils avaient compris que le développement ne peut se faire que par soi-même comme l’ont fait leurs soi-disant amis ennemis les Autres

    *Ainsi le chômage était inconnu car il y avait du travail pour tout le monde dans une atmosphère d’égalité des chances et d’honnêteté

    *AINSI L’HONNÊTETÉ LA RIGUEUR L’EXCÉLLENCE LA JUSTICE RÉGNAIENT DANS TOUS LES SECTEURS

    Les citoyens et citoyennes lambdas à l’image de leurs gouvernants fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali choisissaient leurs professions par vocation

    *les forces de défense et de sécurité de leur Mali étaient dotée de matériels d’armes d’hélicos et d’avions de combats modernes et adaptés de l’époque tels les Mig 21 achetés chez leurs soi-disant amis ennemis les Autres communistes

    Et étaient constituée d’officiers de soldats venus par vocation recrutés dans les villages et villes prototypes des maliens antiques fiers courageux honnêtes intrépides sans peur ayant un amour profond pour leur Mali tels le Général Soumaré Diby Silas Diarra etc et les grades étaient donnés selon le mérite

    Ainsi l’armée malienne de cette époque était respectée et craint partout Les soldats étaient formés entrainés uniquement par des officiers maliens formés dans les meilleures écoles de guerre à travers le monde

    Elle a mâté a explosé a fusillé toutes les rebellions et a mis hors d’état de nuire sans aucun d’âme tous les collabos et ennemis et les rescapés détalèrent tels des champions du monde du marathon et n’arrêtèrent leur fuite qu’arrivés dans la Targua libyenne

    ET CELA SANS L’AIDE D’AUCUNE FORCE ÉTRANGÈRE DE SOI-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    *La sécurité régnait partout

    Et pour montrer leur détermination à assurer la sécurité de leur Mali par eux-mêmes

    *Ils ont refusé la présence des soldats des soi-disant amis ennemis les Autres anciens colonisateurs dans leur Mali et les ont demandés et exigés immédiatement leur départ

    La sécurité régnait partout Et l’armée malienne était respectée partout à travers le monde

    *à cette époque la paix la sécurité des êtres et des biens étaient assurées Les adultes les enfants les vieillards pouvaient se déplacer voyager de jour comme de nuit à pied à dos d’animaux en engins motorisés à travers le Mali sans aucun danger

    *Toute personne qui commettait un délit était condamnée à la hauteur du délit

    *les criminels les assassins étaient traqués et éliminés sans aucun état d’âme ainsi que les rebelles

    *il n’y avait pas de compromission avec l’impunité

    *les chefs religieux étaient humbles modestes et enseignaient le vrai islam aux apprenants et le vrai christianisme aux apprenants

    *Les griots de ces temps tel le mythique Bazoumana Sissoko et sa mythique Ngoni « chantaient l’honnêteté la bravoure le courage la rigueur la droiture »

    *Le lettré et intellectuel malien non muté président instituteur président à l’indépendance de son Mali a rédigé avec son homologue Sylvanius Olympio du Togo les textes de l’OUA ou Organisation de l’Unité Africaine

    *Ainsi l’OUA vit le jour pour être forts puissants et relever tous les défis car ils avaient conscience qu’ils étaient face à une compétition mondiale économico-politico-militaro-religieuse-raciale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme et elle était financée uniquement par les cotisations que les états membres payaient à temps et elle ne recevait aucun financement des soi-amis ennemis les Autres et Organisations

    Ils ont également créé la BAD ou Banque Africaine de Développement avec des fonds propres aux fins de booster leur développement économique sans l’aide financière de leurs soi-disant amis ennemis les Autres et Organisations et éviter ainsi d’être les soumis les esclaves les gueux les sans-dents de leurs soi-disant amis ennemis les Autres et Organisations

    *Ils avaient créé Air Afrique avec du personnel purement africain aux fins de permettre aux africains et africaines de se mouvoir facilement

    *ILS AVAIENT CONSCIENCE QU’ILS ÉTAIENT DANS UNE compétition mondiale économico-politico-militaro-religieuse-raciale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme pour faire mal détruire asservir soumettre déposséder l’autre

    *Ainsi les africains et africaines au Sud du Sahara se sentaient chez eux ou chez elles partout en Afrique au Sud du Sahara

    *à cette époque la majorité des maliens et maliennes étaient fiers honnêtes et disaient la vérité en tout lieu et en tout moment ils préféraient « la mort à la honte »

    *à cette époque « le Mali non muté » était respecté partout à travers le monde Et personne aucun groupe de personnes aucune organisation aucun pays ne pouvait imposer ses « dicta » au Mali et au peuple malien

    *à cette époque le lettré malien « non muté » instituteur président de l’indépendance et son gouvernement d’intellectuels et de lettrés « non mutés » politiques députés maires Hommes en armes sociétés civiles religieux etc qui étaient des personnes fières honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Ont dit et ont fait comprendre qu’ils ne sont ni membres du bloc soi-disant occidental ni membres du bloc soi-disant soviétique car ILS NE SONT NI DES OCCIDENTAUX NI DES SOVIÉTIQUES car ils ne voudraient pas être des soumis des esclaves des sans-dents de l’un des 2 blocs DONC ILS SONT DES NON ALIGNÉS

    Ont alors fait comprendre qu’eux ils sont DES AFRICAINS donc ILS SONT DU BLOC PANAFRICANISTE ET ANTICOLONIALISTE

    *à cette époque le lettré malien « non muté » instituteur président de l’indépendance et son gouvernement d’intellectuels et de lettrés « non mutés » politiques députés maires Hommes en armes sociétés civiles religieux etc qui étaient des personnes fières honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    ONT DÉCHIRÉ PIÉTINÉ BAFOUÉ FROISSÉ ÉCRASÉ ENTERRÉ ENSEVELI LA FRANCE-AFRIQUE AU GRAND-DAM DE LA FRANCE-AFRIQUE EN CRÉANT LE FRANC MALIEN

    *Ainsi la France Afrique tel Satan était dans tous ses états et a promis de faire voir l’Enfer au peuple malien

    Ainsi elle ordonna aux présidents des indépendances du Sénégal et de la Côte d’Ivoire de décréter Embargo contre le Mali et ce qui fut fait

    *Mais les maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali de ce temps-là savaient

    D’une part que L’EMBARGO A ÉTÉ L’ARME TOUJOURS UTILISÉE PAR LES BARBARES de l’Europe Occidental et même entre eux et DICTÉE ET EXÉCUTÉE par leurs esclaves africains

    D’autre part que lorsqu’on est sur cette terre des humains il faut toujours avoir un cœur vaillant et faire face à l’adversité pour atteindre la gloire car Allah Dieu Manghalah Yahweh Aime et Aide ceux ou celles qui ont un cœur vaillant

    *Ainsi le lettré et intellectuel non muté instituteur président de son Mali et son gouvernement contournèrent le dit embargo en créant la route trans-communiste en se ravitaillant chez l’Union Soviétique

    EN EFFET LES ÉTATS DITS COMMUNISTES DANS LEURS PRATIQUES DÉTESTENT L’UTILISATION DE L’EMBARGO CONTRE LEURS ENNEMIS

    AINSI FACE AU CŒUR VAILLANT DU PEUPLE MALIEN

    2)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers et honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes tribalistes mêmes les Cheval de Troie et les collabos des ennemis de leur Mali et les CEDAO et les BAD

    *DEVANT CET ÉTAT DE FAIT LES diaboliques machiavéliques SOI-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ANCIENS COLONISATEURS FOMENTÈRENT UN COUP D’ÉTAT

    EN SE SERVANT DE LEURS ESCLAVES LEURS SOUMIS LEURS SANS DENTS ET CHEVAL DE TROIE DE LÉGIONNAIRES LETTRÉS MUTANTS HOMMES EN ARMES MALIENS de Moussa Traoré et consorts

    POUR SE DÉBARRASSER DU LETTRÉ ET INTELLECTUEL MALIEN NON MUTÉ INSTITUTEUR PRÉSIDENT Á L’INDÉPENDANCE et de tous CES LETTRÉS ET INTELLECTUELS NON MUTÉS FIERS HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI

    ET LE RELAIS FUT PRIS PAR LES LETTRÉS MUTANTS DE Alpha de ATT de Dioncouda de IBK

    *le Mali devint le Mali muté soumis clochardisé toujours en train de quémander aux soi-disant amis ennemis les Autres et Organisations

    *le Mali Muté devint « un Gâteau-Pays succulent savoureux qui donne embonpoint » et réservé uniquement au président sa famille aux clans politiques et aux fidèles klébars et doungourous de partisans et partisanes mutés

    *le Mali Muté devint gangréné par la « pourriture » de la corruption de la cupidité de l’injustice de l’iniquité de l’impunité de 2poids 2mesures reines dans tous les secteurs avec sa démocratie dite « bananière des tropiques » avec leur gestion primaire primitive du pouvoir héritage familiale présidentiel clanique politique

    *ainsi l’enseignement la santé l’armée l’administration etc devinrent de qualité douteuse car la pourriture de la cupidité de la corruption de la malhonnêteté du laxisme du favoritisme a envahi tous les secteurs et composantes de la société malienne

    *l’armée malienne dotée de matériels d’armes obsolètes devint affaiblie et constituée essentiellement de soldats d’officiers pépinières parentaux claniques politiques juste incorporés pour « bouffer leur part du Gâteau-Mali succulent savoureux qui donne de l’embonpoint » et qui ne sont point prêts à mourir pour leur « Pays-Mali »

    Et de soldats et officiers pépinières rebelles comme « CHEVAL DE TROIE » qui ne font que rejoindre les ennemis de leur Mali au 1er coup de feu avec armes et tenues ou restent dans l’armée pour informer les ennemis des stratégies de l’armée ou qui font des replies stratégiques « bidons et de foutaise » pour permettre aux ennemis d’occuper le terrain

    *Ainsi elle fut incapable de « Mater Cogner Exploser Tuer » la rébellion touareg

    Et de mettre hors d’état de nuire les Voyous de Fameux Terroristes Faux Djahadistes Faux Islamistes maintenant Extrémistes Violents de Satan pour l’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Satanique

    *la paix la sécurité des êtres et des biens l’égalité des chances ont foutu le camp En effets les lettrés mutants présidents n’hésitent pas à dire à la population malienne « je vais vous faire voire l’enfer ou Bè Bi Ba Blo ou nous allons vous commander et nos enfants que nous avons envoyé dans les universités des Autres en volant les deniers publics à leur tour viendront commander vos enfants »

    *les lettrés mutants et mutantes maliens dans « leur boulimie » n’hésitaient pas à s’allier à se compromettre avec des individus des étrangers malhonnêtes aux comportements douteux

    *les griots « mutés » chantaient font l’apologie de la richesse avec des soirées dites du Diatiguaya avec distributions de sommes importantes d’argent dont les origines sont douteuses

    *DANS LEUR MÉCHANCETÉ LEUR CYNISME LEUR ÉGOÏSME ENVERS LEUR PAUVRE POPULATION MALIENNE

    ils ont déversé les enfants des pauvres maliens et maliennes VERS LA MIGRATION « DE MERDE DE LA MORT » au cours de laquelle ils mènent UN MERDIER DE VIE

    *Par ailleurs on assista insidieusement à LA CHICHAMANIE L’ÉTHYLISATION L’IVROGNESSE L’OPIOMANIE LA MORPHONOMANIE L’HÉROÏMANIE DES JEUNES MALIENS ET MALIENNES MUTÉS LAMBDAS VIVANTS AU MALI

    *En outre ils étaient en train d’exécuter les ordres sordides abjects ignobles inqualifiables nauséabondes répugnants sales en METTANT LES JEUNES FEMMES LES JEUNES FILLES DU MALI SOUS LES CONTRACEPTIFS TOXIQUES QUI DEVIENDRONT

    Des sans utérus sans trompes paralytiques des cancéreuses des carcinomateuses des hypertendues des diabétiques des obèses des insuffisantes rénales des hémiplégiques des paraplégiques des quadraplégiques des ankylosées des estropiées des infirmes des grabataires des percluses et des stériles

    *DANS LEUR APOLOGIE DE L’INJUSTICE DE LA VIOLENCE ET DE LA VIOLENCE ARMÉE

    *Les bandits sans foi ni loi voleurs tueurs assassins violeurs handicapeurs à vie sur des bases raciales et tribales traites collabos impénitents des ennemis de leur Mali de touaregs MNLA et consorts vaguent librement à leurs besoins se la coulent douce avec leurs familles Et le comble ils étaient membres du gouvernement ils étaient logés nourris aux frais des pauvres parents des soldats et pauvres maliens et maliennes qu’ils ont égorgé qu’ils ont zigouillé qu’ils ont trucidé qu’ils ont décapité

    Et pour la Cerise ils gouvernent les pauvres parents de leurs victimes en tant que gouverneurs intérimaires ils sont repris dans l’administration dans l’armée dans la gendarmerie dans la police avec les grades qu’ils veulent et les autres bénéficient de projets régénérateurs de revenus

    *Hamadoun Kouffa le mécréant du Macina avec sa troupe de mécréants peulhs qui explosent tuent fusillent décapitent rendent culs-de-jatte des maliens et maliennes vivent tranquillement dans la forêt du Ouagadou

    *Iyad Ag Agali ou Ag Agali le mécréant qui aime les plaisirs et le luxe avec sa troupe de mécréants touaregs faux djihadistes faux islamistes violent assassinent massacrent des maliens et des maliennes sans qu’ils ne soient nullement inquiétés et vivent tranquillement dans la zone de Kidal

    *Les auteurs des massacres des tueries des éventrations des étripages des amochages des braisages de Hermakono d’Ogossagou de Yoro de Gangafani etc mènent tranquillement leurs activités

    *Les chefs de villages et les chefs religieux qui ont cogné ont tabassé ont fouetté ont chassé de leurs villages de leurs zones d’habitation d’autres personnes qui ont refusé et qui refusent de se faire appeler Descendants d’Esclaves mènent tranquillement leur vie et sont caressés dans le sens de leur poil

    3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers et honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *DANS LEUR APOLOGIE DE L’ENRICHISSEMENT ILLICITE ET DE L’INÉGALITÉ ET DE L’INIQUITÉ

    *le Mali D’Abord était confondu à Ma Famille D’Abord dont les membres occupent tous des postes importants sans tenir compte de leurs compétences réelles pour ces postes

    *le Palais Présidentiel de Koulouba était confondu à la Maison Familiale qui fut aménagée en « Palais Présidentielle de Koulouba » aux frais des pauvres contribuables maliens et maliennes

    *les maisons familiales des ministres étaient confondues à de petits palais de Koulouba

    *les maisons familiales des chefs religieux et chefs traditionnels sont confondues à de petits palais de Koulouba

    *le bien être des travailleurs était confondu à la misère et la souffrance des travailleurs

    *la lutte contre la corruption était confondue aux détournements en outrance des deniers publics et le rapport du Vérificateur est déchiré piétiné et jeté dans la poubelle familiale et du clan politique

    Le rapport du vérificateur général leur permettait d’évaluer s’ils ont bien bouffé ou non l’année précédente

    Il leur permettait ainsi de rectifier leur tir aux fins de bouffer plus durant l’année en cours

    Il leur permettait en outre de savoir celui ou celle d’entre eux qui occupe la première place au classement de la bouffe et le ou la féliciter

    C’ÉTAIT UNE COMPÉTITION Á QUI MIEUX-MIEUX

    *Les lettrés mutants et mutantes gouvernants députés maires Hommes en armes sociétés civiles religieux etc et leurs fidèles klébars et doungourous de partisans et partisanes mutés dans l’administration dans les sociétés d’état etc

    ÉTAIENT AUX ANGES AU 7ème CIEL EN PLEIN BONHEUR EN PLEINE BÉATITUDE EN PLEINE FÉLICITÉ EN PLEIN NIRVANA DANS LA BOUFFE DES DENIERS PUBLICS ET DONS

    EN LAISSANT RÉGLER TOUS LES PROBLÈMES DE LEUR MALI PAR LEURS SOI-DISANT AMIS-ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    *Même pour construire des chiottes dans les villages de leurs parents et dans les écoles des pauvres enfants maliens et maliennes lambda Même comment chier dans ces chiottes

    Même pour soigner un simple paludisme même pour soigner une carie dentaire même pour une simple ablation d’un adénome bénin de la parathyroïde

    Même pour débarrasser leurs villages leurs villes des merdes de déchets Même pour donner à manger aux pauvres bébés et nourrissons lambda Même pour construire des écoles des lycées des universités des centres de santé des hôpitaux Même pour pêcher dans leurs fleuves et rivières Même pour cultiver les terres de leurs parents Même pour élever leurs bétails Même quel type de relations sexuelles ils doivent avoir Même le nombre d’enfants ils doivent avoir

    Même pour défendre leur pays contre des voyous qui ne sont point des Foudres de Guerre Même pour etc

    ALORS QUE SE DÉROULAIT INEXORABLEMENT SUREMENT

    *La recolonisation la déliquescence l’étiolement la désagrégation la putréfaction l’émiettement le délabrement la fragmentation l’atomisation le morcellement la pulvérisation

    *Les conflits interethniques les conflits intercommunautaires

    *LA KIDALISATION LA MOPTISATION LA TOMBOUCTOUTISATION LA MACINASATION LA GAOTISATION LA MÉNAKATISATION

    *En somme LA BASSIN-SÉDIMENT-TAOUDÉNISATION DE LEUR MALI

    ILS AVAIENT FAIT LE RAPPEL DE TOUS LES CHEVAL DE TROIE POUR UNE TENTATIVE DE BAFOUER TRANSGRESSER FROISSER DÉCHIRER MÂCHER CRACHER PIÉTINER LA CONSTITUTION LOI SUPRÊME DE LEUR MALI

    *Au profit d’une minorité insignifiante de voyous ingrats traites tueurs assassins égorgeurs violeurs sur des bases raciales et tribales collabos impénitents notoires des ennemis de leur Mali pourvu qu’on leur promette l’assistance et la pitance à vie de MNLA et consorts qui n’ont jamais respecté leurs paroles et qui ne vont jamais respectés leurs paroles car traites collabos impénitents des ennemis de leur Mali

    ET CELA SOUS LES DICTAS DE LEURS MAITRES ET SEIGNEURS LEURS SOI-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    Alors que leur MALI EST ENVAHI ET OCCUPÉ DANS SA PARTIE NORD ET DANS SA PARTIE CENTRALE par les ennemis venus de l’extérieur et leurs collabos internes maliens et maliennes

    4)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Les Anciens et les Anciennes qui avaient un Sens Aigu de l’Observation nous ont enseigné tard la nuit dans le Bois

    *Qu’au service du bien le courage est vertu

    *Que dans le malheur ait le courage du lion et ait confiance en Allah Dieu Manghalah Yahweh et bientôt le malheur tournera

    *Que le plus grand courage c’est de porter la responsabilité

    *Que le courage conduit l’homme à l’immortalité et la crainte le traîne à la mort

    *Que le courage surmonte plus de périls que la fuite

    *Que le courage et la gloire sont des frère et sœur

    *Ainsi les maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali sous l’impulsion du M5-RFP

    DÉCIDÈRENT D’ARRÊTER DE METTRE FIN Á L’ÂBATARDISSEMENT Á LA CORRUPTION Á LA DÉCHÉANCE Á LA DÉLIQUESCENCE Á L’ÉTIOLEMENT Á LA LIQUÉFACTION Á L’INSÉCURISATION Á LA PAUPÉRISATION Á LA PUTRÉTACTION DE LEUR MALI i

    *Et ils ont été rejoints par les jeunes militaires du CNSP

    *LE PROGRAMME DE GOUVERNEMENT MILITARO-CIVILES (constitué d’hommes et de femmes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali et reconnus de tout le monde comme tels) DE LA TRANSITION DEVRA REPOSER SUR TROIS PILIERS DISPOSÉS DE TELLE SORTE QU’ILS FORMENT UN TRIANGLE ÉQUILATÉRAL DANS LEQUEL SE TROUVE LEUR MALI

    *Le premier pilier est la sécurité l’unité la paix

    *Le deuxième pilier est l’éradication de cette Pourriture de la Gangrène de la Corruption de la Cupidité de la Malhonnêteté de l’Iniquité l’Inégalité l’Injustice 2 Poids 2 Mesures Reines

    *Le troisième pilier est la prise en charge du Bien Être du Bien Vivre du Vrai Développement de leur Mali PAR LES MALIENS ET ALIENNES EX-MÊMES toutes couches sociales toutes religions toutes ethnies confondues

    *Il reviendra donc aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali partout ils sont au M5-FRP et aux jeunes militaires du CNSP tel indiqué dans leur hymne national

    Debout sur les remparts
    Nous sommes résolus de mourir
    Notre combat sera unité

    Debout villes et campagnes
    Debout femmes, jeunes et vieux
    Pour la patrie en marche
    Vers l’avenir radieux
    Pour notre dignité
    Renforçons bien nos rangs
    Pour le salut public
    Forgeons le bien commun
    Ensemble au coude à coude
    Faisons le sentier du bonheur
    Qui mène au bonheur commun

    *D’être debout sur les remparts unis ensemble coude à coude femmes hommes jeunes vieux vieilles bébés nourrissons enfants dans les villes dans les campagnes pour leur dignité résolus pour un avenir radieux pour leur Mali

    *Ils doivent être tous debout unis aux fronts pour sauver leur Mali et le libérer le plus rapidement de ses ennemis internes et externes qui ont découvert leurs fronts

    *Ils doivent donc prendre en main la gestion et la destinée de leur Mali

    Et ils doivent être debout en marche pour l’avènement d’un Mali Honnête Fier Prospère Entier Un et Unique

    *Ils doivent être unis en renforçant leur rang car la voie qui mène au vrai bonheur commun est dure très dure

    *Ils doivent pour le bonheur et le salut public forger le bien commun en étant en tout moments vigilants et cela demande le courage le labeur la vérité de tous les jours le dévouement et même s’il faut leur sang ils doivent le faire

    *Ainsi en prenant en main la gestion et la destinée de leur Mali et avec toutes les richesses dont leur Mali renferme et dispose et en créant des sociétés d’état et des entreprises privées dirigées par des maliens et maliennes non mutés fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali pour l’exploitation et la gestion de toutes ces richesses

    Et cela dans une atmosphère d’honnêteté de travail bien fait de compétitivité et de l’égalité des chances

    Leur Mali surement et sans aucun doute deviendra une vraie puissance économico-politico-militaro-éducative sur le plan international

    Et il sortira vainqueur de cette compétition mondiale économico-politico-militaro-religieuse-raciale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme pour faire mal pour détruire pour asservir pour soumettre pour déposséder l’Autre

    *Dans cette compétition mondiale il n’existe point de développement par un tiers (au risque d’être colonisé et d’enrichir le tiers) ni la défense de son pays par un tiers (au risque de tomber dans un chao un émiettement indescriptible de son pays et de perdre à jamais et pour toujours son pays)

    *Ils doivent faire en sorte que leur Mali soit une vraie démocratie de justice d’égalité de laïcité de rigueur de discipline de la compétence de la compétitivité du travail bien fait de l’honnêteté de l’égalité des chances de la séparation et de l’indépendance des pouvoirs

    *Ils doivent faire en sorte que leur Mali soit aux vrais rendez-vous du donner et du recevoir

    Et non du recevoir exclusif financier et dons dont sont si friands les malins et malines lettrés mutants et mutantes maliens et leurs malins et malines fidèles clébards et doungourous de partisans et partisanes mutés

    VIVE LE NOUVEAU MALI FIER HONNÊTE UN UNIQE DÉMOCRATIQE LAÏC D’ÉGALITÉ DE JUSTICE ASSURANT PAR SOI-MÊME SA SÉCURITÉ SON DÉVELOPPEMENT SON BIEN-ÊTRE

  6. Intrinsèquement et indépendamment de l’auteur, je partage entièrement les réformes annoncées dans ce discours.
    Mais sincèrement, je ne suis pas sûr que le Colonel Assimi Goita, auteur d’un coup d’État militaire qui vient finalement s’autoproclamer vice-président de la Transition, ait la moindre légitimité de s’adresser au peuple Malien en cette occasion de fête d’indépendance du Mali.
    Sa seule légitimité, s’il doit en avoir, tient à celle du processus de mise en place des organes de la Transition et prendra officiellement effet au bout de ce dit processus.
    A ce stade, je le considère comme un autre militaire délinquant de Kati – usurpateur du pouvoir – qui a pris le gout de la politique quand certains journalistes et autres opportunistes ont commencé à s’adresser à lui par le titre « Excellence Colonel Assimi Goita, Président du CNSP…».
    Ailleurs, j’aimerais savoir si la junte a prévu dans sa liste des reformes/mesures anti-corruption un audit complet sur sa propre gestion de notre pays entre le 18 Aout et 25 Septembre 2020 en nous présentant les biens des membres du CNSP avant et après cette période.

  7. Quelqu’un peut-il m’expliquer pourquoi on ne peut plus regarder l’ORTM en direct sur le Web… ???

    Merci d’avance.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Je voudrais surtout vous demander gentiment pourquoi vouloir tant regarder l’ORTM si vous avez accès déjà à l’internet ?
      Il suffit de taper dans Google le mot clé « Mali » pour retrouver environ 667 000 000 éléments en moins d’une seconde (About 667,000,000 results (0.69 seconds)).

  8. ” … Sur le même registre, le développement national doit connaître un nouvel essor. Il est indispensable que nos routes soient praticables et dignes d’un pays fier, que les populations aient plus accès à l’eau, à l’électricité, à la nourriture, à la santé. Et pour cela, il est indispensable que les gouvernants fassent en sorte que l’impunité soit définitivement enrayée, que la corruption soit combattue sans concession, que les Maliens soient égaux en droit et que la loi soit appliquée à tous, sans favoritisme…
    … Nous travaillerons à ce que nul ne puisse impunément s’enrichir au détriment de l’Etat et des citoyens. Nos institutions ne serviront plus de refuges à ceux qui cherchent, au moyen de certains mécanismes, à se soustraire à l’action de la justice, dévoyant ainsi l’immunité de ses finalités…
    … Je vous donne l’assurance, chers compatriotes, qu’à la faveur des réformes majeures envisagées, l’immunité ne sera plus un obstacle juridique aux poursuites judiciaires en matière de délinquance financière et économique…
    … Nous avons un devoir de génération et une responsabilité collective de préserver notre précieuse richesse, c’est-à-dire le Mali, notre patrie, notre grande Nation bâtie dans la diversité et le respect des différences… ” … /// …

    :
    Vivement Malikoura
    ou le Nouveau Mali.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  9. Bonjour, 

    Félicitations pour le choix porté sur Bah NDAW en tant que Président : il est très soucieux de la formation et de la promotion des ressources humaines des forces de défense et sécurité du Mali. En tant que Président de l’ONG Tilwat International, en partenariat avec plusieurs ministères, je lui avais proposé en 2014 la formation du personnel militaire sur le projet d’accord de paix ET sur la bonne gouvernance et les TIC au service de la défense, de la sécurité et du
    développement durable. Ce qu’il a accepté et qui a contribué à l’initiation au MOC et au DDR des participants à ce séminaire qui intégrait des membres des forces de défense et sécurité, des cadres des ministères, des membres des groupes armés et de la société civile. Par ce geste, le nouveau Président Bah NDAW avait montré qu’il était favorable à la promotion de l’accord de paix et au renforcement de capacités sur cet accord.

    Dommage, le collège de transition aurait dû penser à l’après choix des co-présidents de la transition. Pour qu’elle soit réellement apaisée, on aurait dû nous dire, en particulier à nous qui avons postulé, quels ont été les critères de choix sachant que l’émiettement des membres du collège de transition a favorisé la loi du groupe dominant, les membres du CNSP. J’ai souhaité en proposant la co-presidence que soit désigné un président civil et un vice-président militaire pour plus d’équité et d’impartialité, dommage le collège n’a pas tenu compte de la nécessité d’une transition apaisée avec un pouvoir réellement partagé et équilibré car la régionalisation est une réalité au Mali. Que faire des présidents de régions qu’on a oublié. J’avais proposé qu’ils soient des vice-présidents pour aider le niveau national de la gouvernance et assurer la sécurité des régions, cet ASPECT est souvent oublié, DOMMAGE. C’est pourquoi le Nord et le Centre sont instables et tendent à contaminer le reste du pays. Pour le Premier Ministre, faites ce que vous voulez. Vaut mieux plutôt réserver la défense, la sécurité, l’administration territoriale et la réconciliation nationale aux civils. A quoi va t on aboutir en inversant TOUT ? Dommage, on aurait dû suivre les recommandations de la CEDEAO qui a tenu compte de certains souhaits des concertations sur la durée de la transition et l’acceptation du vice-président : MAIS nous, nous n’avons pas eu d’égard par rapport à eux. Ils nous ont mis dans l’impasse qui a généré le CHAOS, nous devons leur demander de nous aider à redresser la situation tout en les RESPECTANT. Entendons-nous avec eux pour l’équilibre régional et international car étant dans une zone critique car Inondée de terroristes. Pour le Mali, restons unis pour une transition apaisée et centrée sur le Mali. Oublions tout, l’essentiel pour moi c’est d’avoir participé en proposant ma candidature au poste de président civil. On peut servir le Mali partout où on est. Par exemple, c’est en étant civil en 2010/2011 que j’ai proposé aux chefs d’États de la zone Sahel et à leurs partenaires de créer le G7 Sahel denenu G5 Sahel. Par Dr Anasser Ag Rhissa, candidat au poste de premier ministre ou bien Président de la transition au Mali, TEL 78731461

    • Tu dois envoyer ta belle analyse a Boua le ventru IBK le mande Zonkeba qui a fui pour aller se cacher chez les Arabe avec son pantalon dechire!

    • MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

      SANEÉ ANI KONTRON..!
      SANEÉ ANI KONTRON..!
      SANEÉ ANI KONTRON..!

      ANASSER AG RHISSA,

      NOUS LES AFRICAINS AUTHENTIQUES ET DE SOUCHE, DESCENDANTS ENTRE AUTRES DES PHARAONS , AVONS ASSEZ FAIT PREUVE DE PATIENCE VIS Á VIS DES ENVAHISSEURS ABRAHAMIQUES ESCLAVAGISTES VENANT DU NORD DU CONTINENT AFRICAIN.

      NOUS LES AFRICAINS AUTHENTIQUES ET DE SOUCHE, DESCENDANTS ENTRE AUTRES DES PHARAONS , DISONS DÉSORMAIS NON AU CONFUSIONNISME OUTIL DE BASE DE L’ INGÉNIERIE SOCIALE FASCISTE ABRAHAMIQUE.

      ANASSER AG RHISSA, IMPOSSIBLE DE CROIRE QUE TU CONTINUES TA VIOLENCE ENVERS LES PEUPLES AUTHENTIQUEMENT AFRICAINS ET DE SOUCHE:

      1 – “Dommage, le collège de transition aurait dû penser à l’après choix des co-présidents de la transition. Pour qu’elle soit réellement apaisée, on aurait dû nous dire, en particulier à nous qui avons postulé, quels ont été les critères de choix sachant que l’émiettement des membres du collège de transition a favorisé la loi du groupe dominant, les membres du CNSP. J’ai souhaité en proposant la co-presidence que soit désigné un président civil et un vice-président militaire pour plus d’équité et d’impartialité, dommage le collège n’a pas tenu compte de la nécessité d’une transition apaisée avec un pouvoir réellement partagé et équilibré car la régionalisation est une réalité au Mali. Que faire des présidents de régions qu’on a oublié”.
      TOUNER AUTOUR DU POT, SANS DIRE EXPLICITEMENT LA DIVISION ANARCHIQUE AUQUEL TU ES ADEPTE.
      NOUS SAVONS NOUS AUSSI LIRE ENTRE LES LIGNES.
      JE JURE QUE LA TERRE DES AFRICAINS DE SOUCHE RESTERA AUX AFRICAINS DE SOUCHE….
      NOUS CHIONS SUR TES “PRÉSIDENTS” DES RÉGIONS.
      EN FAIT, NOUS SAVONS BIEN QUELS “PRÉSIDENTS” DES “RÉGIONS” SONT AU CENTRE DE TES INQUIÉTUDES…..

      ANASSER AG RHISSA, TU NE VOIS PAS QUE LES MALIENS TE VOMISSENT….??

      REPETER SANS CESSE TES CONFUSIONS, EST UNE MÉTHODE DÉJÁ RÉVOLUE EN TERRE DES AFRICAINS DE SOUCHE.

      2 – “Vaut mieux plutôt réserver la défense, la sécurité, l’administration territoriale et la réconciliation nationale aux civils. A quoi va t on aboutir en inversant TOUT ? Dommage, on aurait dû suivre les recommandations de la CEDEAO..”.

      ANASSER AG RHISSA, LE MOT “CEDEAO” A DÉJÁ PERDU TOUT SON MYTHE. LA CEDEAO-FRANCAFRIQUE EST MORTE EN SOL MALIEN, EN SOL DES AFRICAINS DE SOUCHE.

      ANASSER AG RHISSA, Á quoi va t on aboutir en inversant TOUT: DES VENANTS S’ OPPROPRIENT DES TERRES DES AFRICAINS SOUS UN PRÉTEXTE D’ ACCORD DE PAIX ?

      NE VOIS-TU PAS QUE CET “ACCORD DE PAIX” EST UN VÉRITABLE ACCORD DE NON-PAIX…, CAR VOMI PAR LES AFRICAINS DE SOUCHE…TOUT NATURELLEMENT…???

      LA CEDEAO-FRANCAFRIQUE-ÉTAT-PROFOND DE LA SOUS-RÉGION N’ A JAMAIS CHERCHÉ DE LÉGITIMITÉ AUPRES DE NOS PEUPLES, ALORS MAL PLACÉE POUR SE MELER DE LA SITUATION ACTUELLE DU MALI.

      SANEÉ ANI KONTRON..!
      SANEÉ ANI KONTRON..!
      SANEÉ ANI KONTRON..!

      • RIEN D AUTRE A AJOUTER!
        GRAND MAITRE DE MPETIONNAH!
        S IL N A PAS COMPRI CE MESSAGE C EST QU IL EST VRAIMENT MALADE, ILS LE SONT, DONC IL NE COMPRENDRA PAS!

        IL YA BIEN DES CHOSES QUI ADVIENDRONT DANS CE PAYS, QUE PERSONNE DE SON CAMP NE L AURRAIT IMAGINEE! ILS SERONT SURPRIS, ET S ENFUIRONT EN CHIANT…

        😎 FAAROHW, KAFAAROHW, MAANINFINYA NI ADAMADENYA TEH KELENYE DEH! MAANINFINYA YEH SOMAASO DENYA DE YE, YEREWOLO DENYA, BAARI, ADAMADENYA YEH NAAMAAW DENYA DE YE, MAANINFIN TEH ADAMADEN YE! ADAMA DENW YE NAAMAAW DENW YE, FAAROH FIN DENYE MAANINFINW YE 😎

  10. C est juste pitoyable, l amateurisme vous a permis d être officiers, l amateurisme politique détruira autour. IBK était un barron du cancer métastasé de l afrique francophone, un de la France afrique et de l international socialisme mais il pensait ne pas être dupe, mais la réalité de la gestion est la. Chers parents de la junte, rien ne peut remplacer un peuple souverain du mali, en oubliant cela, je vous souhaite de continuer à vous faire malmené par les soit disant partenaires du mali, avec leur agenda et projet sur le mali. Ça va être pire que Sanogo

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here