Focus : ADO, le bâtisseur

5
Son Excellence Alassane Dramane Ouattara
Son Excellence Alassane Dramane Ouattara

Incontestablement, la Côte d’Ivoire est (à nouveau) débout. Elle, cette Côte d’Ivoire, après dix longues années de conflit, de déchirement et de bain de sang, a résolument tourné cette sombre page de son histoire. Après la tentative (avortée) de confiscation du pouvoir par le clan Gbagbo, l’homme providentiel est arrivé. Alassane Dramane Ouattara, puisqu’il s’agit de lui, accéda au pouvoir avec l’intime conviction de réécrire une nouvelle page de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Et c’est sans rancœur, ni haine que Ado a entamé son mandat dans un contexte très difficile… Cependant, en quatre petites années, le résultat est là. Le pays d’Houphouët Boigny s’est réconcilié avec lui-même, tout en réussissant le pari de réconcilier ses enfants. Quel bel exemple pour les Maliens !

Au-delà, le pays est engagé dans la voie du développement. La Côte d’Ivoire d’Ado renoue avec la croissance économique, la paix sociale et le développement. Partout, des grands chantiers poussent comme des champignons. Dans tout le pays, la longue série de réalisations est là pour témoigner : les Ivoiriens sont à la tâche. Pour preuve : Ado ne cesse d’inaugurer routes, ponts et autres infrastructures de base… Bref : la Côte d’Ivoire se construit, brique après brique, au grand bonheur des Ivoiriens. Ce résultat élogieux, loin d’être de simples promesses électorales, plaident logiquement en faveur d’Alassane Dramane Ouattara. Et du coup, la présidentielle d’octobre prochain donnera, sans doute, l’occasion aux Ivoiriens de renouveler leur confiance à l’enfant de Dimbokro (centre de la Côte d’Ivoire) afin qu’il continue à bâtir ce beau pays, voisin du Mali.

CH Sylla     

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Vous vous felicitez d’un homme qui a soutenu une rebellion de 10 ans pour arriver au pouvoir alors que votre pays a des rebellions ❓ 🙁 🙁 🙁 ❓

    Un type du fmi… que la france et l’onu ont installe a la suite d’un coup d’etat ❗ ❗ ❗ 😯 😯 😯 ❗ ❗ ❗

    Vous me faites gerber 👿

    Les africains retiennent pas les lecons de l’histoire.

  2. Si, nous maliens, avions bien choisi, on en serait pas là.

    Au lieu de choisir en fonction de programmes concrets, innovants et réalistes, nous avions choisi les slogans creux, musclés et religieux.

    Nous avons choisi:
    le cœur en lieu et place, du cerveau
    la force en lieu et place, de l’intelligence
    le militaire en lieu et place, de l’économie
    le combat, la guerre en lieu et place, du développement
    les propos religieux en lieu et place, des propos laïcs

    Toujours, Achadou allah comme si, cela est un programme.

    Maintenant, aucune attente n’est comblée.

  3. Le cours du cacao n’a jamais été aussi haut…Et ce pays veut mettre en place la sécurité sociale !!!

Comments are closed.