Rapport Dioncounda- Modibo- Amadou H Sanogo : Que veulent réellement les Maliens ?

2

Depuis plus de six mois, nos compatriotes vivant au Nord sont sous le joug des bandits armés.

Face à l’incapacité de l’armée car manquant de moyens matériels et financiers, le président de la république Dioncounda Traoré a décidé de solliciter l’aide de la CEDEAO pour venir en aide. Ce qui est normal surtout quand on sait qu’une partie de la 5e région est occupée depuis quelques jours par ces islamistes sans foi. Et depuis les opportunistes pardon des apatrides ont décidé d’en faire  leurs sous gras en créant des confusions et des polémiques dans la tête des citoyens lambda.

A y voir de près on peut dire que ce sont les autorités qui leur ont donné l’occasion de s’agiter autant car la communication a fait défaut. En effet ces apatrides ont fait croire que ni Amadou Haya Sanogo, ni le Premier Ministre Cheick Modibo Diarra ne sont au courant de la lettre de Dioncounda envoyée à la CEDEAO. Heureusement le Mali est un pays béni car Amadou Haya Sanogo a décidé de parler à la télévision nationale et en langue nationale pour mettre fin à toutes ses rumeurs nuisibles. Avec cette explication du capitaine Sanogo, chacun doit prier maintenant pour qu’on récupère les trois régions plus la ville de Douentza qui sont aujourd’hui  les seules priorités. Malheureusement le Mali est devenu  où les rumeurs, les mensonges sont monnaies courantes. Au lieu de faire face aux vrais problèmes du pays, les apatrides se contentent de vouloir opposer tous les jours les autorités chargées de la transition actuelle et pire ils vont aller jusqu’à semer des doutes entre les collaborateurs de Dioncounda, de Modibo et de Sanogo.  Espérons que les autorités chargées de la transition et surtout les militaires comprennent que leur seule mission demeure la libération des trois régions et la ville de Douentza. Et qu’en cas d’échec ils seront jugés par l’histoire. Avec l’affaire du gouvernement d’union nationale, la majorité des maliens ont compris que tous ceux qui s’agitent au soit disant nom du Mali, ne luttent que pour leurs propres intérêts. Toute initiative et action qui ne sont pas de nature à récupérer le Nord du Mali ne doivent plus être désormais tolérées car on ne peut continuer à entretenir des faux débats alors que des milliers de nos compatriotes souffrent tous les jours.

Moussa Bamba  

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Chers freres,je vous demande de vous poser la question:POURQUOI YA DES GENS QUI S,OPPOSENT A L,INTERVENTION DE LA CEDEAO EN HOMME SUR LE SOL MALINEN.prenez l,exemple sur l,intervention de la CEDEAO au LIBERIA.Il y avait des militaires NIGERIANS ,apres la guerre ,ils ont pilles le pays,ils ont emportes tous ceux qu,ils pouvaient prendre.L,aide de la CEDEAO n,est pas gratuite,demande des milliards ,ayons confiance a notre ARMEE .POURQUOI les pays voisins BLOQUENT nos armements?BIEN SURE pour leurs INTERETS .EXEMPLE sur le PRESIDENT de la COTE D,IVOIRE,il a des rebelles qu,il doit engager obligatoirement dans l,armee IVOIRIENNE ,plus de PLACE,N<ACCEPTEZ jamais k ces rebelles viennent au MALI.Personne ne sait d,ou viennent ces rebelles ki causent actuellement des problemes en cote d.ivoire.MERCI pour votre bonne COMPREHENSION MES FRERES ET SOEURS

  2. L’armée est entrain de mener,volontairement ou involontairement le Mali dans un chaos,avec la complicité de certains politiques,certaines presses et certaines autorités religieuses.Maliens réveillez-vous!!!La vie ne s’arrête pas à chercher la nourriture quotidienne,il faut un cadre et un environnement sain au sens large,sinon le peuple sera aussi complice de ce qui va se passer.Pour observation,la France avait eu besoin des alliés pour se libérer pendant la deuxième guerre mondiale, l’Algérie a eu son indépendance avec les efforts et les aides militaires d’autres pays africains,l’Union africaine est entrain de donnez la liberté a la Somalie,je peux continuer la liste.Chaque fois qu’un pays s’est confronté à des problèmes militaires du genre que le Mali connait,d’autres pays sont venus à la rescousse.Si nous ne voulons pas être comme les Somaliens, après nous avoir tuer et détruire pendant vingt ans notre pays,faire appel aux autres pour tout recommencer à zéro.Je pense que le Mali avait dépassé et était entrain de supplanter beaucoup de pays en matière de développement,c’est vrai il y a eu des erreurs même des fautes graves,mais corrigeons les et avançons.J’oubliais entre le Mali et la Somalie,il n’y a pas grande chose phonétiquement,seulement « SO »espérons que ça s’arrêtera à ça seulement.Faisons tout pour que ça ne nous dépasse pas.Maliens réveillez-vous. [email protected]

Comments are closed.