Direction générale de la Santé et de l’Hygiène publique : Un homme d’expérience nommé directeur général

0

Dr Cheick Amadou Tidiane Traoré, le nouveau directeur général de la Santé et de l’Hygiène publique entend jouer sa partition pour relever les défis liés à la Santé.

Charismatique, la cinquantaine révolue, l’homme est bien en terrain connu, pour avoir vécu toute sa carrière professionnelle dans le domaine. Ce médecin, pharmacien et odontostomatologue est un spécialiste du développement humain qui s’intéresse aux domaines d’activités en rapport avec la gestion des programmes de santé y compris la santé de la reproduction, la recherche, la formation, la planification et le suivi-évaluation.

Dr Cheick Amadou Tidiane Traoré est un spécialiste de santé publique avec vingt-quatre années d’expériences de travail sur le système de santé au Mali et aux différents échelons de la pyramide sanitaire, (niveaux district sanitaire, régional et national). Il est doté d’une expérience avérée dans le domaine de la politique sectorielle de santé, de la santé de la reproduction, pour avoir élaboré et mis en œuvre au niveau opérationnel plusieurs programmes du domaine.

En effet, il a commencé sa carrière en tant que médecin responsable d’un centre de santé communautaire (premier niveau de soins) dans le district sanitaire de Kolokani. Il y a mené des activités curatives, préventives et promotionnelles telles que définies dans le paquet minimum d’activité à mener dans une aire de santé et les activités relatives à la survie de l’enfant y occupent une place de choix. Le succès à ce niveau est l’animation de l’organisation communautaire afin de leur permettre de jouer pleinement leur rôle.

Ensuite, pendant six ans, Dr Cheick a travaillé au niveau du district sanitaire comme médecin-chef adjoint dans les districts sanitaires de Barouéli et de Macina. L’opportunité de travailler au niveau du district a permis à Dr Cheick d’effectuer la mise en œuvre de la gestion intégrée des programmes de santé : la stratégie d’accélération de la survie de l’enfant (SASDE) de l’UNICEF focus sur le paquet CPN +/recentrée, PEV+, PF+ ; la PCIME communautaire et clinique, les soins essentiels au niveau communautaire (SEC), les PNP/SR, le système de référence évacuation. Dr Cheick a joué un rôle de leader dans la mise en œuvre de ces programmes au niveau opérationnel. La réussite des objectifs de la mise en œuvre du programme de renforcement des activités de la planification familiale avec l’ONG ASDAP dans le district sanitaire de Macina a été à son actif.

De 2005 à 2011, il a été confirmé comme médecin-chef du district de Macina. A cet effet, il a assuré le management de toutes les activités du district en plus de la mise en place et l’appui conseil en faveur des organisations communautaires et des centres de santé périphériques. Il a initié et conduit des études (thèse de médecine) sur la santé de la reproduction en faveur des étudiants terminalistes de la faculté de médecine.

Directeur régional de la santé de Kayes de 2017 jusqu’à sa nomination au conseil des ministres du mercredi 14 juillet 2021, il s’engage à être efficace dans la mise en œuvre des programmes de santé ; à œuvrer pour le bien-être des communautés et à relever les défis liés à la santé.

Fatoumata Mah Thiam KONE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here