Tessit : l’enfer des terroristes

0

Le lundi 29 août 2022, des combats violents ont opposé les Forces armées maliennes (FAMA) à un Groupe Armé Terroriste (GAT), probablement l’EIGS selon l’Etat major général, dans le secteur de Tessit. Le bilan provisoire de cet accrochage fait état de : Côté FAMa 2 morts, 08 blessés, Côté Ennemi 44 combattants neutralisés dont les corps ont été abandonnés sur place, plusieurs motos incendiées et d’importantes quantités d’armes et munitions récupérées.  A noter que depuis le départ du dernier légionnaire français de notre sol, le 13 août dernier et l’arrestation des 49 tortionnaires ivoiriens le 10 juillet 2022, les attaques terroristes contre l’armée malienne, se font rares sur l’ensemble du territoire. A ce rythme nos braves combattants, sous le leadership du chef d’Etat major général des armées, le général divisionnaire, Oumar Diarra, les FAMA sont à deux doigts de vaincre totalement les terroristes au Mali et de sécuriser l’ensemble du territoire national. Car notre pays est devenu de nos jours, un veritable enfer pour les terroristes.

Badougou Djoliba : un accident de circulation fait 58 victimes dont 8 morts sur le champ

 Un accident de circulation d’un autobus transportant plusieurs passagers dont des élèves maîtres en partance pour Kangaba pour récupérer leur bourses d’études, leur car a percuté une Toyota 4×4. Cet accident tragique a coûté la vie à huit occupants du véhicule dont un élève maître et un enfant de 4 ans, ce samedi 27 Août 2022. Évacués vers les hôpitaux de Bamako, certains blessés ont pu regagner leurs domiciles après un contrôle médical mais d’autres sont restés sous observation.

Ce jour samedi 27 août 2022 aux environs de 10 heures sur la route RN26, les secouristes du Poste de Samaniana et un renfort venu des Centres de Bamako ont été engagés à Badougou Djoliba, une localité située sur la route de Kangaba à 40 km de Bamako pour un accident de voie publique entre un car de transport de la compagnie “Air SÉLINGUÉ ” et une voiture de marque Toyota 4×4.

Le bilan fait état de 58 victimes dont 30 élèves maîtres de l’IFM de Kangaba 8 morts dont un enfant de 04 ans de sexe féminin 19 blessés graves et 31 blessés légers. 10 victimes incarcérées dans le car ont été sauvées par les secours de Samaniana et le renfort de Bamako. 06 Ambulances dont 01 Ambulance médicalisée 03 véhicules de liaison et 01 grue des unités de Samaniana et Bamako ont été mobilisées 42 sapeurs-pompiers étaient engagés sur les lieux. Les victimes ont été évacuées aux hôpitaux: Gabriel TOURE, Kati et hôpital du Mali. Selon un communiqué de la direction régionale de la Protection civile de Koulikoro. Suite à ce drame La Ministre de l’Education Nationale et l’ensemble de son département se sont mobilisés au chevet des victimes.

 Rassemblés par HKB

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here