Transports : Bamako abritera bientôt un système de Métrobus

2

La mobilité urbaine dans la capitale malienne va se moderniser avec l’introduction prochaine d’un système de Métrobus.

Le protocole afférent à cet ambitieux projet a été signé, le jeudi 5 décembre 2019, à Bamako entre le ministre des Transports et de la Mobilité urbaine, Ibrahima Abdoul Ly, et le président du groupe turc, Kalyon. D’après la cellule de communication du ministère, ce système de transport urbain performant sera réalisé par phasage. Il comprendra environ 18 stations d’arrêts le long du tracé. Une fois opérationnel, il permettra de relier le stade du 26 mars et le Railda en 35 minutes, en passant par la tour d’Afrique, le pont Roi Fahd, le monument Mamadou KONATE, le boulevard de l’Indépendance.

En août dernier, la mairie de district de Bamako a initié un projet similaire avec des partenaires chinois. Il a été créé une société mixte de transport collectif dénommée « BOGNA BA TRANSPORT ».  Détenue à 60% par le concessionnaire automobile chinois ZEV, cette société a pour ambition d’améliorer la mobilité des plus de 2 millions d’habitants de la capitale malienne et sa périphérie. Son effectivité sur le terrain reste encore attendue.

 

Burkina :

4 morts dont trois policiers…

4 personnes dont trois policiers, ont été tuées, le lundi dernier, au cours d’une « embuscade » contre une unité d’intervention sur l’axe Pissila-Gibga, dans la province du Sanmatenga, le centre-nord du Burkina Faso, a annoncé la police dans un communiqué. “Dans la matinée du lundi 24 février 2020, une équipe de l’unité d’intervention de la police nationale (UIP-PN) a été victime d’une embuscade, tendue par des individus armés non identifiés, sur l’axe Pissila-Gibga”, dans la province du Sanmatenga, région du centre-nord, indique le communiqué. “Suite à cette attaque, quatre personnes ont perdu la vie, dont trois policiers”, selon le texte qui évoque également cinq blessés sans dire s’il s’agit de policiers ou de civils. Le directeur général de la police a “salué la détermination des unités engagées sur le terrain de la lutte contre le terrorisme et invité la population à une collaboration renforcée avec les forces de défense et de sécurité”. Mardi dernier, trois soldats ont été tués au cours d’une attaque terroriste contre un détachement militaire à Kelbo, localité située dans la province du Soum, dans le nord du pays.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. ce projet est en cours c’est très bien … mais il y a probleme d’infrastructure a résoudre au préalable… ils faut élargir les artères pour construire des pistes exclusives de bus… sinon Bamako est très anarchique pour les bus de rouler ponctuellement.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here