L’ONG Tostan engagée pour la lutte contre l’extrémisme violent ; 23 leaders religieux communautaires Maliens outillés à Thiès au Sénégal

0

La maison de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille de Koulikoro a servi de cadre, le 14 mars 2018, à la restitution du séminaire de formation des leaders locaux influents du projet FINTINDE qui s’est tenu à Thiès au Sénégal du 13 au 23 février dernier. Ce séminaire a porté sur des messages de lutte contre l’extrémisme violent et le radicalisme religieux. Cette rencontre était présidée par le conseiller aux affaires juridiques du gouverneur de la région de Koulikoro, El Hadj Fatamady Boiré

C’était en présence de plusieurs leaders religieux venus de différentes localités, notamment de la région de Koulikoro et du district de Bamako. La Directrice régionale de la promotion de la femme et de la famille, Mme Bocoum Awa Guindo, le Coordinateur National de l’ONG Tostan, Moussa Diallo étaient également présents.

Le coordinateur National de Tostan a salué le courage et l’engouement suscités par les participants dans l’acquisition des thèmes développés à Thiès. Il a salué l’accompagnement de l’ambassade des Etats-Unis au Sénégal avant de réaffirmer l’accompagnement de l’ONG Tostan au côté des religieux dans la lutte contre l’extrémisme violent et le retour de la paix au Mali.

Au cours d’une intervention, l’une des participantes (ayant requis l’anonymat) au séminaire de Thiès, dix jours durant, des facilitateurs aguerris ont eux à présenter les thèmes suivants : rôle des leaders religieux et des personnes influentes pour créer une société de paix, les sept instruments et les dix-neuf principes des droits humains, relation entre les droits humaines et la religions, discutions sur la religion et le développement, stratégie pour une bonne sensibilisation communautaire, la méthodologie et les stratégies à adoptées, les normes sociales, l’importance à travailler en équipe pour une transformation positive et la discussion sur l’opérationnalisation des plan d’action.

Dans son allocution, le conseiller aux affaires juridiques du gouverneur de la région de Koulikoro, El Hadj Fantamady Boiré, dira qu’il s’agissait de renforcer les capacités des leaders religieux communautaires en matière de lutte et de prévention contre l’extrémisme religieux et le radicalisme violent. Selon lui, nous attendons beaucoup des religieux car notre pays est confronté, depuis plusieurs années  à une insécurité qui a aussi pris une dimension religieuse. Pour lui, cette crise qui a vu le jour au nord du Mali est en train de se propager vers le centre. Il ajoutera que c’est sous le couvert de la religion que les terroristes sont en train de développer l’insécurité dans notre pays, privant du coup les populations de leur liberté et de leur droit au travail. Raison pour laquelle  ajoute M. Boiré cette mission a été confié aux leaders religieux pour  sensibiliser nos populations pour qu’elles se réveillent afin d’aider le gouvernement à lutter contre l’insécurité et leur faire comprendre que le message véhiculé par ces terroristes est un vain message et sans fondement. Pour M. Boiré, il n’y a rien de religieux dans les messages transmis par les extrémistes. Il a en fin sollicité à nos leaders religieux de donner la bonne information aux populations à la base pour ne pas les faire embobiner ou endoctriner par ces marchands d’illusion. « Nous félicitons les responsables de l’ONG Tostan pour leur initiative, une initiative qui s’inscrit bien dans le cadre de la Politique Nationale de Prévention et de Lutte Contre le Terrorisme et l’extrémisme violent. Nous l’encourageons et l’invitons à développer cette initiative dans tous les cercles de la région », a conclu M. Boiré

Les leaders religieux se sont dits satisfaits des thèmes appris sur le radicalisme violent. Selon eux ces thèmes n’ont aucune contradiction avec la religion et s’inscrivent en droite ligne de leur combat par rapport aux thèmes sur l’extrémisme violent.

Ousmane Ladji Bamba

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here