Hommage rendu au 1er présentateur du JT : Le nouveau studio numérique de l’ORTM baptisé Feu Baba Dagamaïssa !

0

Le nouveau studio numérique du Journal Télévisé de l’Ortm porte désormais le nom de Feu Baba Dagamaïssa, qui fut le 1er présentateur du J.T, un certain 22 septembre 1983. Il s’agit de rendre un hommage mérité à ce pionnier qui fut aussi directeur général de l’Ortm.

Aujourd’hui est une occasion pour nous de rendre un vibrant hommage aux pionniers de la télévision nationale. Les pionniers sans lesquels les choses n’auraient pas été possibles. Parmi eux, nous avons feu Baba Dagamaïssa à qui nous rendons aujourd’hui un grand hommage. Il a été le premier présentateur du Journal Télévisé à l’Ortm. Ainsi, avec l’accord du ministre de la Communication, Yaya Sangaré, nous baptisons le nouveau studio Feu Baba Dagamaïssa pour lui rendre hommage”. Ces propos sont du directeur général de l’Ortm, Salif Sanogo, lors de l’inauguration du nouveau Studio J.T, le 21 septembre dernier.

Pour immortaliser Feu Baba Dagamaïssa, le nouveau studio porte désormais son nom. Ce geste a été très apprécié par l’épouse du défunt, Hatouma Traoré, qui était accompagnée par ses deux enfants. Il s’agit de Mohamed et Ibrahim Boubacar Dagamaïssa.

Selon le ministre de la Communication, Yaya Sangaré, ce nouveau studio était en chantier depuis quelques mois. “Ce studio abrite désormais la présentation du Journal Télévisé avec un nouveau générique et un nouveau décor des plus conviviaux. Je suis convaincu qu’il répondra aux attentes des téléspectateurs. Je tiens à saluer les efforts déployés dans le cadre de l’amélioration de la qualité des contenus audiovisuels, tout en encourageant la Direction et le personnel à poursuivre dans cette voie”, dira le ministre Yaya Sangaré.

Notons que Baba Dagamaïssa est décédé le 30 mars 2015 à l’âge de 62 ans des suites d’une longue maladie. Lors de la cérémonie funèbre présidée par le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta, Baba Daga a été élevé au grade d’Officier de l’Ordre national du mérite à titre posthume.

On se rappelle toujours l’oraison funèbre lue par Djibril M’Bodj, après avoir brossé le riche parcours de ce journaliste talentueux. “Tu as été rapidement désigné Rédacteur en chef de la Radio. Puis, tu fus nommé Directeur des informations et ensuite, Directeur général adjoint de la Radio. A la création de la Télévision Nationale, c’est encore toi, formé à la tâche à l’Institut français de presse de Paris XI puis à la Faculté de l’Audiovisuel de l’Université de Montréal, qui, avec doigté, présenta le premier Journal Télévisé un soir du 22 septembre 1983. J’en étais le Chef d’édition. Ensemble, nous avons fait grandir le bébé pour le laisser entre les mains de nos successeurs” a-t-il rappelé.

Notons que Baba Dagamaïssa fut aussi directeur général de l’Ortm. En plus, il a dirigé le Centre des services et productions audiovisuelles (Cespa) devenu aujourd’hui l’Agence nationale de communication pour le développement (Ancd).

                   El Hadj A.B. HAIDARA

 

 

Studio JT Baba Dagamaissa :

L’Ortm dispose d’une entité de production audiovisuelle  totalement numérique et très performante !

Le nouveau studio J.T de l’Ortm est doté des équipements de dernière génération. Il s’agit d’un investissement de près de 200 millions de Fcfa  financé sur fonds propres de l’Ortm. 

Juste après les interventions du ministre de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions, porte-parole, Yaya Sangaré, et du directeur général de l’Ortm, Salif Sanogo, ce fut la visite guidée du nouveau Studio J.T par le directeur de la Télévision nationale, Sidiki Youssouf Dembélé.

L'Ortm sur la voie de la refondation sous le leadership de salif sanogo
La famille de feu Baba DAGAMAISSA et le doyen Djibril M’Bodj dans le nouveau studio

Selon lui, ce nouveau Studio est composé d’un décor constitué de 16 écrans plasma In Door de dernière génération en full HD et des projecteurs Led de lumière froide pour permettre d’avoir des images de qualité superbe. Il s’agit d’une Table modulable, de quatre cameras HD de dernière génération Robot, d’un prompteur dernière génération, d’un mélangeur vidéo Sony MVS3000 très puissant avec 32 entrées et 16 sorties. “Cet équipement dispose d’énormes effets spéciaux pour améliorer la qualité de la réalisation, notamment une console audio numérique Yamaha DM1000 avec un processeur de routage et de traitement des signaux audio, un CG Broadcaste liveXpert multi format pour identifier les éléments en direct…”, a précisé le directeur de la télévision national, Sidiki Y. Dembélé.

Lors de cette visite guidée, les membres du gouvernement étaient tout simplement impressionnés et séduits par les nouvelles installations de ce nouveau studio. Du coup, ils ont promis de soutenir l’Ortm dans ce vaste chantier. Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Me Jean Claude Sidibé, a pris l’engagement d’apporter sa touche dans le cadre du renforcement les capacités des agents de l’Ortm.                

    El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here