Miss ORTM 2014 : L’évènement toujours maintenu pour le 5 décembre prochain

0

Au cours d’une conférence de presse tenue, le 29 novembre dernier, au siège de l’ORTM, le secrétaire général du comité syndical, Abdramane Hinfa Touré a déclaré que la Miss ORTM aura lieu le 5 décembre au Centre international de conférences de Bamako (CICB). Il a donné cette assurance après une série de rencontres avec le ministre de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication. Cependant, le conférencier a indiqué que le nom a changé et devient ainsi ” Nuit ORTM “.

 

Feuilletons, séries télévisées et les maliens
ORTM

Après moult négociations entre le comité syndical de l’ORTM et le ministre Mahamadou Camara, Miss ORTM aura lieu le 5 décembre au (CICB) mais sous un autre nom ” Nuit ORTM “.

Selon le secrétaire général du syndicat ” à cause des problèmes sécuritaires et sanitaires que connait notre pays, nous avons décidé de réduire les programmes de la soirée. Au lieu de quatre passages sur scène des filles, c’est finalement deux qui ont été retenus. A cela s’ajoute le fait que le nombre des artistes invités est inférieur aux années précédentes “. Le ministre a précisé que les trois demoiselles choisies ne porteront pas le nom de Miss. La plus belle c’est-à-dire la première sera l’ambassadrice pour la paix et la réconciliation, la première dauphine aura le titre d’ambassadrice pour la lutte contre Ebola, la deuxième dauphine sera désignée ambassadrice pour la promotion de la femme et de la construction citoyenne.

Cette situation est due au fait que certains partenaires ont décidé de ne plus accompagner l’ancienne version de Miss ORTM. Par ailleurs, les prix ont également été revus, car au lieu d’un véhicule, la gagnante recevra un montant de 2millons de FCFA. La première dauphine aura 1 500 000 FCFA et la deuxième dauphine se contentera de 1 million de FCFA.

S’agissant de la grève qui avait été annoncée à partir du 9 décembre prochain au cas où l’évènement n’aurait pas lieu le 5 décembre, le comité syndical dit maintenir son mot d’ordre jusqu’à ce qu’il obtienne gain de cause.

     Flassoun Traoré,

                    Stagiaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER