Mali : le coût du pèlerinage passe de 2.363.615 en 2019 à 2.747.815 FCFA

8

Au Mali, le coût du pèlerinage 2020 de la filière gouvernementale est estimé à 2.747.815 FCFA (hors frais passeport et pécule mouton comme en 2019) contre 2.363.615 en 2019, soit une augmentation de 384.200 FCFA. C’est ce qu’a annoncé le ministre porte-parole du gouvernement, Yaya Sangaré sur son compte Twitter, le mercredi 5 février.

-Maliweb.net- Le  coût du pèlerinage de la filière gouvernementale repart à la  hausse. Il est estimé selon le ministre porte-parole du gouvernement, Yaya Sangaré, à 2.747.815 FCFA (hors frais passeport et pécule mouton comme en 2019) contre 2.363.615 en 2019, soit une augmentation de 384.200 FCFA.

Cette hausse, précise-t-il, s’explique par la prise en compte des droits d’enregistrement et redevances de régulation  des marchés publics dans le coût du transport aérien, les frais de Visa de 300 riyals/pèlerin et de l’augmentation des frais de séjour de 325 riyals/pèlerin pendant la phase rituelle(Mina &Arafat).

Une nouvelle qui a suscité une flopée de réactions sur les réseaux sociaux. Certains jugent le prix trop cher. C’est ce qu’estime Bakary Moussa Gory sur Facebook. « Les autres pays diminuent, nous on augmente. Ayons pitié de ce pays un peu », se lamente-t-il. Pour Hama Domo, cette augmentation est soutenue par les imams, qui ont selon lui tous des ristournes avec les agences de voyages.

D’autres au contraire estime que personne n’est obligé d’aller au pèlerinage. C’est ce que soutient Samba Gassama Général sur Facebook. « Si tu n’as pas les moyens il faut laisser. On a qu’à multiplier par 2 même » lâche-t-il.  Une thèse soutenue et défendue par Almahmoud Cissé, qui pense que l’accomplissement n’est pas une obligation pour celui qui ne dispose pas des moyens propres pour y effectuer.

Il faut dire que cette augmentation intervient au moment où le cabinet du ministère des Affaires religieuses et du culte se retire de l’organisation du Hadj. « C’est la Maison du Hadj qui se chargera maintenant de l’organisation du pèlerinage. Le cabinet n’y sera plus impliqué. Nous transférons tout à la Maison du Hadj. Elle s’occupera de tout : du début jusqu’à la fin », a indiqué le ministre des Affaires religieuses et du culte, Thierno Omar Hass Diallo, lors du 15e conseil d’administration de la Maison du Hadj tenu le vendredi 6 février.

Le ministre Diallo a assuré que cette décision aura l’avantage d’éviter le ping-pong de responsabilités entre le département et la structure de la Maison du Hadj. Il faut préciser que l’organisation a suscité ces dernières années de nombreuses controverses. Le bureau du Vérificateur Général a dans un rapport décelé d’importantes irrégularités financières dans l’organisation du Hadj.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Nous avons rien compris sur cette terre. Dommage qu’ un malien pense à aller faire le pèlerinage. Franchement avec tes choses comme Ça, ni le Mali ni les maliens, allons s en sortir.
    Triste qu’ au 21 siècle, nous pensons tjrs très “court “.

  2. do not fret it! it is rising cost of betraying your existence. Again islam like christianity plus hinduism are religions that were forced upon our ancestors due to conquerors plus accepted under do or die condition. However, today we have choice that a growing number of youth are willing to accept of to again become Julu(Ubuntu Beliefs Religion). Julu religious beliefs led us to be members at every level of greatest human empire that have existed. It was Mongol Empire having attribute of not being destructive to earth environment. Despite greatness of today’s developed communities they are so destructive to earth it is in doubt if this world will survive another hundred years. Your pilgrimage of betrayal should cost you at least one hundred times more. It is least you all should pay for betraying yourselves plus acting as if it is okay.
    Henry Author Price Jr aka Kankan
    translationbuddy.com

  3. @Dogon: tu as raison, la premiere question est pourquoi un gouvernement se mele de pelerinage? Car une affaire religieuse et personnelle! Dans la Republique Bananiere de Boua le ventru IBK le ridicule ne tue pas, car il se mele de tout ce qui ne doit interesser un gouvernement et laisse tomber toutes les repsonsabilites regaliennes d’un gouvernement.

  4. C’est pas encore assez cher.
    Je pense que le prix doit être multiplier par dix.
    Cela ne va pas empêcher les Maliens de faire le pèlerinage.
    Ils veulent aller au Paradis.
    Avec la crise, le Prix du paradis a gonflé.
    Il faut que nos Haïdara, Dicko et les autres charlatans discutent du prix auprès de Dieu parce que ça devient énervant.
    Les Saoudiens qui promettent ce Paradis font face à une baisse dangereuse de leur revenu. Il faut trouver une solution.
    Heureusement, il y a les pauvres de bonne foi pour renflouer les caisses.
    Avec la baisse du prix du pétrole, l’Arabie Saoudite a besoin de l’argent frais des pauvres notamment les maliens, Nigériens, Guinéens, Immigrés Africains en Europe, Marocains, Algériens, Sénégalais etc.
    Les Maliens sont les plus motivés.
    Ils sont prêt à tout pour aller donner leur argents aux Saoudiens et aux escrocs qui profitent de la foi des croyants.
    Et ça dure depuis des centaines d’années.
    Les économistes disent que quand on veut de l’argent, il faut le chercher auprès des pauvres. L’assiduité des maliens pour le pèlerinage est une preuve éclatante de cette affirmation.
    Si jamais après la mort on s’aperçoit que cette histoire de paradis avec les 70 vierges est une foutaise, wallaye ça va chauffer.

  5. EN TOUT CAS …. NOUS , BIEN QU AYANT GAGNE NOTRE PROCES AVEC BHM SA REMPLACEE PAR BMS SA …APRES 7 ANS OU NOS AVOCATS N ONT PU APPARAITRE A ABIDJAN , CE QUI VAUT D AILLEURS A L ANCIEN PRESIDENT DE LA CCJA DE SE RETROUVER DEVANT UN JUGE SUR PLAINTE DE LA MEME CCJA …

    JE DISAIS DONC QUE NOUS AVONS ENFIN GAGNE , MALGRE TOUTE LA MELASSE ET L ARGENT DEPENSE PAR L AVOCAT DE BHM SA …QUI SUIT MAINTENANT L AFFAIRE POUR BMS SA ..
    …REVENONS A L AFFAIRE A BAMAKO ..
    Voila le détail de ce que la Banque n’a jamais pu justifier sur les écritures qu’elle a portée au débit de notre compte :
    Agios : 1 849 millions
    Cheques :127 millions
    Commissions : 298 millions
    Débours :117 millions
    Opérations diverses :416 millions
    Pièces douteuses :1 142 millions
    Régularisations : 8 396 millions
    Remboursements : 327 millions
    Transferts : 12 millions ……………….
    total des dépenses non justifiées par BHM-Sa sur les relevés de comptes émis par elle :
    12 688 millions , soit 12 ,688 milliards !
    Résultat des comptes de l’expertise, Balance : la BHM-Sa nous doit 1,707 milliards ( en 2009) .
    (Non compris les dommages et interets ,etc ….
    L AFFAIRE A ETE PORTEE DEVANT LA CCJA A ABIDJAN LE 19 OCTOBRE 2010 …
    ELLE A ETE JUGEE IRRECEVABLE PAR DEUX FOIS …CE QUI VAUT A L EX PRESIDENT DE LA CCJA …DE SE RETROUVER MAINTENANT DEVANT UN JUGE SUR PLAINTE DE LA MEME CCJA …
    ET MAINTENANT , L AFFAIRE A ETE JUGEE …LE 14 MARS 2019 …
    …ET LE RESULTAT DONNE PAR LES EXPERTS EN 2008 A ETE REDONNE EN 2019 …EXACTEMENT LE MEME …1, 707 MILLIARD …+ LES INTERETS …
    MAINTENANT C EST DONC EN DEFINITIVE 23 MILLIARDS QUE DOIT BMS SA ..+ …+ ….
    ET CURIEUSEMENT , ALORS QUE BEAUCOUP DE GENS SAVENT ET CONNAISSENT LES COUPS DE MAITRE BASSALIFOU SYLLA ..QUI SOIT DIT EN PASSANT A FAIT SAISIR LES HALLES DE BAMAKO ALORS QU IL SAIT TRES BIEN QUE LES HALLES DE BAMAKO N ONT JAMAIS APARTENU A LA SOCIETE A LAQUELLE IL LES A SAISIES … ( JE LUI AI FAIT REMETTRE LE 22 AOUT 07 L ACTE DE PROPRIETE DES HALLES PAR HUISSIER ) ET LE LENDEMAIN A LA BANQUE …DONC ..LA BMS SA ..HERITIERE DE BHM SA DEVRA EGALEMENT LES HALLES … ( ! ) ….
    …EH BIEN MAITRE BASSALIFOU SYLLA … AVOCAT … ( ! ) SE SERAIT ENCORE DEBROUILLE AVEC SA SOEUR DEVENUE MINISTRE DU BUDGET POUR “”ENGAGER”” …ET CERTAINEMENT A L INSU DU GOUVERNEMENT … L ETAT DANS DES TENTATIVES DE REGLEMENTS AMIABLES DE L AFFAIRE …ALORS QUE L ETAT N A RIEN A VOIR DANS LE TRAITEMENT D AFFAIRES COMMERCIALES !
    ET LE PIRE …
    C EST QUE SELON LA BANQUE …SEPT MILLIARDS AURAIENT ETES SORTIS A CES FINS !

    …EXTRAORDINAIRE NON ?

    • Pourquoi un gouvernement se mele de pelerinage? Car une affaire religieuse et personnelle! Dans la Republique Bananiere de Boua le ventru IBK le ridicule ne tue pas, car il se mele de tout ce qui ne doit interesser un gouvernement et laisse tomber toutes les repsonsabilites regaliennes d’un gouvernement.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here