Ichaka Koné, nouveau DG de la CMSS : Qui est-il et que vaut-il ?

0

Avec sa longue et riche carrière, Ichaka Koné sera à hauteur de sa mission : œuvrer pour la performance de la CMSS (Caisse Malienne de Sécurité Sociale) à travers la consolidation des acquis.

Dans le milieu de ses intimes, tout le monde l’appelle ‘’Isaac’’. Du haut de son âge, il apparaît 10 de moins. Une taille moyenne, athlétique, Ichaka Koné est resté égale à lui-même : calme, et discret. Un calme qui frôle la timidité.

Quand il parle, il ne lève jamais la voix. Parfois, pour toute réponse, il affiche ce sourire discret qui le caractérise. En un mot, il a hérité de la rigueur intellectuelle et du calme légendaire de son père.

Nommé par décret  le 14 juillet dernier, à la tête de la CMSS, Ichaka Koné, aura, désormais, la lourde tâche de mener à bon port la politique nationale des pensions de retraite au Mali. Auparavant, il était Directeur de la Liquidation des prestations de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) à la CMSS ; et donc en terrain connu.

Un homme de sérails

C’est un homme d’expériences avérées qui prend la tête de la Caisse Malienne de Sécurité Sociale. Monsieur  Ichaka Koné qui n’est pas du tout étranger dans le secteur de la protection et de la sécurité sociale au Mali,  est désormais chargé de consolider les acquis de l’ex DG, Mme Diéminatou Sangaré (actuellement Ministre de la Santé et du Développement social) et d’apporter sa touche à la CMSS. 

Fin connaisseur de la branche de sécurité sociale ‘’Isaac’’ est un spécialiste de la gestion des organismes sociaux. Il est un pur produit de l’École Nationale Supérieure de Sécurité Sociale (En3s) de St Etienne en France. Titulaire d’une maîtrise en psychopédagogie à l’École Normale Supérieure de Bamako, le natif de la Cité des Balanzans, Ségou, muni de ses bagages intellectuels déposera sa valise à la Caisse des Retraites du Mali en 2004, à la suite d’un appel à candidature. Il a ainsi gravit tous les échelons.

De 2004 à 2011, il fut un conseiller auprès de la Direction générale de la Caisse. Ce travail consistait à traiter les dossiers spécifiques par délégation de pouvoir du Directeur Général ; à suivre les dossiers des services techniques et à rendre compte au DG.

Monsieur Koné a été membre de tous les comités de pilotage relatifs aux réformes institutionnelles, structurelles et organisationnelles de la CMSS. Également, il fut membre de plusieurs groupes et comités d’experts sur le suivi de la mise en œuvre de l’AMO ; du projet de code des pensions de la CMSS et du groupe de travail thématique médico-pharmaceutique pour la mise en œuvre de l’AMO entre 2008 et 2009…

La preuve par l’épreuve 

  1. Ichaka Koné a participé à plusieurs formations, voyages d’études, séminaires et forums en Afrique et en Europe pour renforcer ses capacités. Ainsi, de décembre 2011 jusqu’à sa nomination comme DG, il occupait le poste de Directeur de la Liquidation des prestations de l’Assurance Maladie Obligatoire à la CMSS. Ainsi, il était chargé de la mise en place du dispositif technique et organisationnel de l’AMO à la CMSS, de la gestion des prestations de l’AMO (liquidation des feuilles de soins, gestion des réclamations des prestataires ; lutte contre la fraude etc.

Aussi, c’est lui, l’artisan de la mise en place de la branche des accidents du travail et maladies professionnelles à la CMSS au profit des agents de l’État, et du suivi des études relatives à la mise en place des AT/MP et de l’assurance maladie obligatoire à la Caisse Malienne de Sécurité Sociale.

Polyglotte, l’homme parle le Bambara, le Français et l’Anglais avec une bonne maîtrise des outils informatiques à savoir, Word, Excel, PowerPoint, PROST (logiciel de simulation actuarielle des régimes de sécurité sociale), ESQUIF Santé (logiciel de gestion de l’AMO) etc.

Pour rehausser l’image de la CMSS, le nouveau Directeur, prône la poursuite de la modernisation conformément au contrat d’objectifs et de moyens, l’amélioration de l’offre de service aux assurés. Toutes ces initiatives visent à atteindre la qualité à la CMSS. Mieux, M. Ichaka Koné s’engage à œuvrer pour l’harmonie, la culture de la paix, la cohésion sociale, la performance, le courage d’apprendre et d’aller de l’avant, l’abnégation et le sérieux. C’est en cela que les performances de la CMSS l’ont amené à aller encore plus loin.

Comme on le voit, c’est un homme à l’intégrité morale et intellectuelle reconnues qui vient de prendre les rênes de la CMSS. Ce qui permettra à la structure d’entamer l’avenir avec sérénité.

Pour certains travailleurs de la CMSS, il n’y a pas meilleur choix que M. Ichaka Koné. « C’est un homme aux compétences avérées et aux qualités humaines reconnues partout à la CMSS où il a servi», indiquent ceux qui ont pratiqué l’homme.

Jean Pierre James

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here