Portrait de femmes célèbres : Ce numéro est consacré à Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo

0

FHYPERLINK “https://fr.wikipedia.org/wiki/Femme_politique”emmeHYPERLINK “https://fr.wikipedia.org/wiki/Femme_politique” leader et militante de partiHYPERLINK “https://fr.wikipedia.org/wiki/Femme_politique” politique Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo est également une femme d’affaires malienne. Elle est directrice du groupe StarCom et fondatrice de l’opération « Citoyen jusqu’au bout ». Ensuite elle devient ministre de la Culture, un poste qu’elle a occupé pendant 6 ans et quelques mois. Voici en quelques lignes son portrait.

Née à Sikasso, est la fille de la femme politique Diallo Lalla Sy, l’ancienne ministre de la fonction publique et de l’emploi de 1988 à 1991.  Depuis son baccalauréat, obtenu en 1993, Ramatoulaye est détentrice de plusieurs diplômes. Elle est titulaire d’un 3e cycle professionnel en management stratégique et intelligence économique de l’EGE de Paris. Elle est également détentrice d’un master en marketing et publicité de l’université de Colombus à New York. Elle a fréquenté l’université de Floride d’où elle est sortie avec un International Bachelor of Arts communication and marketing.

Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo était jusqu’à sa nomination, directrice du groupe StarCom, une agence de communication opérationnelle depuis 1998. A ce titre, elle a travaillé pour des entreprises et des institutions aussi bien au plan national qu’international, au rang desquels, il convient de noter la banque mondiale, le PSPSDN, la délégation de l’Union Européenne, etc. Parallèlement à ces activités, elle dispensait des cours à Sup’Managment.

En 2007 elle a créé l’opération « Citoyen jusqu’au bout », une campagne de sensibilisation pour une forte mobilisation aux élections de 2007. Ecrivaine, elle est l’auteur du livre « Enjeux géoéconomiques et stratégiques dans la bande sahélo-saharienne ». Elle fait son apparition sur la scène politique malienne en 2013 lors de la campagne présidentielle d’Ibrahim Boubacar Keïta dont elle est la directrice adjointe de campagne elle est membre du Bureau politique national du Rpm, le parti présidentiel. Installée dans le privé, elle a dirigé son agence de conseil en communication StarCom, de 1998 jusqu’à son entrée au gouvernement, le 11 avril 2014. A cette date, elle est devenue ministre de la Culture qui sera renforcée par l’Artisanat et le Tourisme lors du remaniement du 8 janvier 2015. Redevenue ministre de la Culture depuis le 7 juillet 2016. En plus de StarCom, Mme Ndiaye Ramatoulaye Diallo a également créé et géré de 2009 à 2011 Phamaflore, une société de vente de produits et équipements médicaux. Elle a aussi dispensé des cours d’intelligence engagée économique dans plusieurs instituts supérieurs privés. Experte en communication, lobbying et plaidoyer, avec une maitrise parfaite de l’outil informatique, elle saura sans nul doute mettre ses énormes potentialités au service de la culture malienne.

Reconduite en avril à la tête du ministère de la Culture, Ramatoulaye Diallo N’Diaye a lancé un ambitieux programme de renaissance des festivals au Mali. A un mois de la traditionnelle Biennale de Bamako, qui était du 2 décembre 2017 au 31 janvier 2018 les plus grands de la photo, rencontre avec une personnalité atypique et pleine d’énergie. Elle a quitté le gouvernement le 7 juillet 2020.

 En somme, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo combattante acharnée pour la cause féminine  et le développement de la divergence culturelle du Mali.

Oumou SISSOKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here