Kalabankoro : Les hommes du Commissaire Principal de Police Mamadou Mounkoro et la FORSAT font un assaut fructueux dans le marché, plus de 40 malfrats et 80 prostituées dénichés puis interpellés

2

Le jeudi 10 janvier 2019 à 6heures du matin le Commissariat de Kalabankoro appuye par la FORSAT a fait irruption sur le marché de Kalabankoro, plus de quarante malfrats et 80 prostituées dénichés puis interpellés, des objets divers ont été  saisis.

Comme le confirme bon nombre d’habitants dudit secteur, le marché de Kalabankoro est actuellement un marché quasiment abandonné car mal sécurisé par la mairie.

Et la triste réalité est que cet abandon du marché profite aux malfrats, prostituées et autres gangs qui se sont profité pour l’en faire de leur quartier général. Après plusieurs plaintes et renseignement donnés aux agents de police du commissariat de Kalabankoro par les habitants du quartier et les passants.   Le CPP Mamadou Mounkoro, avec son dynamique équipe de brigade Recherche dirigée par l’incontournable Capitaine de police Boubacar Traoré ont eu la bonne idée de solliciter la vaillante Force Spéciale de la Police afin d’organiser cet  assaut plus que fructueux au grand bonheur de la population.

Comme l’espace du marché est très large alors les malfrats, une fois qu’ils s’emparent d’un objet ils disparaissaient dans le marché sans laissé de trace.

Compte tenu de cela l’assaut bien concocté avec une centaine d’hommes a très sérieusement cerné ledit marché tout en mettant une équipe très spécialisée en fouillé au milieu afin de fouiller les coins et recoins et même les magasins du marché. En un temps record, en fin de la fouille les hommes de Mamadou Mounkoro ont mis la main sur des armes blanches entre autres : des machettes, des coupecoupes, une très grande quantité de Chanvre indien et des objets divers.  Plus de quarante personnes interpellées dont 3 femmes et quarante-trois hommes.

Le constat est qu’il y a plus 80 jeunes filles mères dans les locaux de ce marché et elles se prostituent seule. Après des enquêtes sur ces personnes il y’a 10 récidivistes notoires très réputés dans les vols et braquage. Ils sont à leur nième arrestations par la police et ils vont devoir répondre de leurs actes devant le juge a martelé le Commissaire Principal. Quant aux autres qui ont eu la chance d’être libérés ont été bien avertis de chercher ailleurs que les locaux du marché sinon la prochaine fois…

A suivre

Ben Abdoulaye   

Source : L’œil du Peon

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Bravo au commissaire Mounkoro… voila un exemple d’une police responsable soucieuse du bien-être de sa population. Les populations de Kalabancoro doivent soutenir par tous les moyens a leur disposition (financier, information, logistique, morale etc..) leur digne commissaire et ses éléments dans leur combat contre ces criminels. Le 13e et le 7e ont plus des criminels dans leurs quartiers que Kalaban Coro, mais hélas les bandits opèrent et vivent en toute sérénité sous leurs nez…

    Il est temps que les pénalités soient durcies vis a vis des bandits armés braqueurs et cambrioleurs…on dirait qu’on veut attendre que ces bandits butent quelques hautes personnalités pour prendre de masures drastiques contre le phenomene. En bambara on dit : “sa be dougou ma sen be dougou ma ou te kissi gnokon ma” ..pour le moment le lourd tribut est payé par les seuls pauvres citoyens (chaque jours des morts)…, mais il y a une certaine probabilité (karmique) que les bandits puissent un jour victimiser de hautes personnalités aussi! A force d’être indifférent de la situation de pauvres victimes, alors qu’on y est responsable, les lois du karma risquent de frapper.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here