2ème tour des législatives en CV : Une coalition de partis politiques soutient la liste RPM -APR

0

La tête de liste de l’alliance RPM-APR reproche, entre autres, au ministre de l’Administration territoriale, principal organisateur des échéances électorales son immixtion dans la campagne en faveur de son adversaire, la liste URD/ADEMA/ADP-Maliba

Dans l’enregistrement de l’émission « débat politique » de la Radio Klédu, dont la diffusion est prévue pour ce soir, le candidat Moussa Timbiné évoque sans complaisance, ses atouts, les perspectives et tire la sonnette d’alarme sur l’implication, dans la campagne, du ministre mandaté pour organiser les échéances électorales.

Ce plateau initié par la direction de la Radio Klédu, dont l’animateur vedette est l’infatigable journaliste, Kassoum Traoré, reçoit les hommes politiques sur les sujets en rapport avec la vie de la nation. C’est un créneau qui leur permet de partager avec l’opinion nationale et internationale leurs différents avis sur les sujets brulants de la nation.

Répondant à l’une des questions qui avait trait à l’organisation de ce tour des législatives, l’honorable Timbiné dira que la circonscription électorale de la commune V compte 582 bureaux de vote. Conformément à la loi, il doit y avoir le même nombre d’assesseurs pour la majorité et pour l’opposition.  Ce faisant, au premier tour, il y avait dans chaque bureau de vote un assesseur représentant chaque liste.

Dans ce second tour, selon le candidat Moussa Timbiné, avec les alliances de contre-nature, il est possible d’avoir des bureaux de vote avec des assesseurs, représentant uniquement leurs adversaires. C’est à ne niveau que se situent ses inquiétudes. Puisque la donne n’est plus la même.  Car, les assesseurs de la majorité sont aussi ceux de l’ADEMA qui est en alliance avec l’URD (opposition), s’est-il expliqué. Avant de faire comprendre, que dans des bureaux de vote, les deux assesseurs (majorité et opposition) seront en réalité pour la seule liste URD/ADEMA/ADP-Maliba.

Toujours dans sa réponse, le candidat Timbiné dira que « le fossé s’est rétréci entre opposition et majorité ». Il a également précisé que : « on risque de ne pas avoir d’assesseur de la majorité dans certains bureaux de vote. Cela posera le problème de la validité des procès-verbaux qui doivent être signés par l’assesseur de la majorité et celui de l’opposition ». Pour que ce problème soit pris en compte par les autorités compétentes, Moussa Timbiné propose la désignation des assesseurs par liste. Pour cela, une correspondance avait été adressée au gouverneur du district de Bamako, avec ampliation au ministère de l’Administration territoriale, à la CENI et à la Cour Constitutionnelle », pour signaler ce problème.

Bien que, le candidat Moussa Timbiné n’accorde pas tellement de crédit aux rumeurs, mais de sources sûres, selon lui, le ministre organisateur des élections du côté gouvernemental, serait au cœur de la campagne de la liste adversaire. Chose qui justifie son immixtion dans le processus électoral en commune V. Sans vouloir « trop rentrer dans les détails », le candidat Timbiné affirme que plus d’une fois le ministre Boubacar Bah, secrétaire général de la Section ADEMA en commune V a été vu aux activités de campagne de son parti. « On ne peut pas être organisateur d’une élection et être superviseur dans un QG de campagne » a dénoncé Moussa Timbiné, tout en tant plaidant pour un processus électoral transparent et impartial.

Rappelant le premier tour de ces législatives, tenues le 29 mars passé, l’honorable Timbiné dira qu’il y avait 24 listes en compétition, en commune V. Sur les 22 listes recalées, 16 ont manifesté leur soutien à la liste RPM-APR, opposée à ce second tour à celle de l’URD/ADEMA/ADP-Maliba.

A noter aussi, que l’émission a été mise à profit par le candidat Moussa Timbiné, pour ébaucher ses perspectives pour le Mali et pour sa commune, sans oublier les bonnes œuvres réalisées dans ladite circonscription électorale, au cours de la mandature passée.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here