Présidence de la République : L’Assemblée se charge de la communication

77

Pour mieux communiquer sur l’état de santé de notre président et surtout sur son programme de retour au pays, ce serait une erreur de s’adresser à la présidence de la République. L’Assemblée nationale du Mali a déjà pris la relève à travers le président de la Commission défense, le prince Karim et son beau père, le président de l’Assemblée nationale. Avec le premier nous apprenons sur BBC Afrique-Africa N°1, que le président reviendra au pays courant cette semaine. Quand au président Issaka Sidibé, il apporte la précision que c’est ce mercredi que le président IBK regagnera Bamako, comme indiqué dans par notre confrère de L’Indépendant du lundi : « le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita regagnera Bamako, ce mercredi 20 avril, après son opération de l’adénome de la parathyroïde. C’est le président de l’Assemblée nationale, l’honorable Issaka Sidibé qui a donné cette information durant le week end, lors d’un diner », a écrit L’Indépendant. Comme pour dire que l’Assemblée nationale n’attend rien pour prendre le relai de la présidence en cas d’absence incapacitante du président.

—————————————————————

Maliens encombrants en Côte d’Ivoire

A quand la carte d’identité de la CEDEAO ?

Les Maliens de Côte d’Ivoire n’en peuvent plus, depuis la mauvaise publicité que leur a servie l’attentat de Grand Bassam du 13 mars 2016. Nos compatriotes qui jouissaient d’une liberté sont presque devenus la risée sécuritaire, encombrants, voire indésirables, stoppés et vérifiés de fond en comble à tous les coins de rue par les forces de sécurité du pays voisin du sud. Si les mesures de sécurité s’appliquent à tout le monde, chacun étant un suspect potentiel, cela devient différent dès que les forces de sécurité découvrent sur la personne une carte d’identité malienne. Alors les Maliens de Côte d’Ivoire sont nombreux à se tourner vers le grand rassemblement que constitue la CEDEAO et militent pour une accélération de la mise de la carte d’identité de la CEDEAO, pour réduire les tracasseries dont ils sont l’objet au pays ami de la Côte d’Ivoire.

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

77 COMMENTAIRES

  1. A quand la carte d’identité de la CEDEAO ?
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Qui couine encore ?
    Moi , COCO , tout blanc ,Français tout court ,j’ai vu , devant moi ,
    dans un commissariat à Bamako , et en 2010 , une de mes connaissances ALGÉRIENNE ……se faire établir une carte d’identité MALIENNE :…. coût ? 10 000 FRANCS !
    Et le gars ….en plus , après , il rigolait tellement ….qu’il disait à l”envie , que même leur maman …”.ces types” ….ils pouvaient la vendre ……….
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    INCROYABLE ! ( Au moins pour moi …..si je n’avais pas vu ! )
    Qui peut s”étonner, après, que toute pièce d’origine Malienne soit considérée suspecte ?
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Et qui peut s”étonner ,(sauf bien sur ce gros CON de MUGABE ), que COCO se soit rendu compte qu’en complicité avec le Conservateur Foncier de l”époque , un Notaire se soit laissée aller à établir de fausses hypothèques ? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    MUGABE et ses PINTADES ?
    :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade: :pintade:

    • MUGABE ….GROS CON ……
      Tu as une idée de ce que vont coûter ces FAUSSES HYPOTHÈQUES à l’ETAT MALIEN ?
      Demandes à qui sait de qoi je parle , CONNARD !
      Tiens , gros con ….A la SE ….”ILS” savent de quoi parle ton “maboule” de COCO !
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • MUGABE ….GROS CON ……
      Tu as une idée de ce que vont coûter ces FAUSSES HYPOTHÈQUES à l’ETAT MALIEN ?
      Demandes à qui sait de quoi je parle , CONNARD !
      Tiens , gros con ….A la SE ….”ILS” savent de quoi parle ton “maboule” de COCO !
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  2. Le peuple Malien a besoin d’un dirigeant comme TIEBILE DRAME, merci infiniment le président de la république, car vous êtes quelqu’un de bien, un vrai patriote, un véritable guide, la population est fier de vous.

  3. Cher journaliste,pourquoi vous aimez aussi mentir que ça?
    Je vous rafraîchis la mémoire en vous disant c’est dans un communiqué de la présidence que tous les maliens ont appris que le président a été opéré à Paris.
    En aucun cas donc,l’assemblée nationale ne se chargera de la communication qui incombe à présidence.
    Mais il fait tout de même noter que chacun a son rôle à jouer et l’assemblée nationale joue la sienne.

  4. L’assemblée nationale ne s’est pas du tout chargée de la communication de la présidence de la république,mais le président de cette institution n’a fait que ce qu’il devait faire.
    Je rappelle que lorsque le président Félix Houphouët Boigny est décédé en Côte d’Ivoire en 1993,c’est Henri Konan Bédié,président de l’assemblée nationale d’alors qui l’a annoncé.
    Ne créez donc pas de polémique autour de cette histoire…

  5. Le peuple Malien a besoin d’un dirigeant comme IBK, merci infiniment le président de la république, car vous êtes quelqu’un de bien, un vrai patriote, un véritable guide, la population est fier de vous.

  6. Le président de l’assemblée nationale est la deuxième personnalité du pays selon la constitution de notre pays.
    Il est tout à fait normal qu’il puisse donner des informations à la population qui est inquiète quant à la santé de son président.
    Je pense à mon humble avis que cela ne doit pas créer de polémique.

  7. Le peuple Malien a besoin d’un dirigeant comme IBK, merci infiniment le président de la république, car vous êtes quelqu’un de bien, un vrai patriote, un véritable guide, la population est fier de vous.

  8. Le peuple Malien a toujours confiance au régime en place, le Directeur de la communication à la présidence du Mali a dit tout, mais malgré tout cela certains ne veulent pas comprendre, quel honte

  9. C’est vraiment marrant de voir que des journalistes se lancent dans ce genre d’invectives. Cet torchon ne vise uniquement que le président de la commission défense de l’AN en l’occurrence l’honorable Karim kéita sinon rien ne justifie ce genre d’analyses. Toutes vos calomnies sont veines car il est au dessus de tout ça. Informez nous au lieu de mener des attaques personnelles contre ces personnes qui travaillent pour le pays.

  10. On reconnait la capacité d’un journaliste à travers ses articles et ces idées qu’il évoque dans son article.
    Vous ne dites que des mensonges, alors arrête de dire des bêtises sur IBK.

  11. Le président est un homme véridique, mais malgré tout cela, certains cherchent à rendre la situation beaucoup plus compliqué.

  12. Héééé journalistes maliens!!!
    Pourquoi vouloir à tout prix fouiller partout pour trouver des problèmes?
    S’il vous plait laissez nous tranquille car le peuple n’a pas en ce moment besoin de ce genre de bêtises

  13. Ce genre d’articles ne doit vraiment pas nous surprendre car il est à l’image de son propriétaire. Les employés ne peuvent donc pas trahir l’esprit du patron en l’occurrence tieblen dramé. Personne n’a même pas le culot de signer cet article comme venant de lui parce qu’il reflète la bassesse d’esprit critique de ceux qui l’ont rédigé. Honte à ce journal de pacotille!

  14. En dehors de la politique ce sont des proches directe qui président IBK, alors il est tout à fait normal qu'il se prononce sur l'état de santé et de l'arrivée du président de la république. Je pense qu'on ne doit pas créer de polémique.

  15. En dehors de la politique ce sont des proches directe qui président IBK, alors il est tout à fait normal qu'il se prononce sur l'état de santé et de l'arrivée du président de la république. Je pense qu'on ne doit pas créer de polémique.

  16. Le fait que l’honorable Karim kéita et l’honorable Issiaka Sidibé ait donné des informations relatives à la santé du président de la république et son retour prochain au pays ne veut pas dire que ce sont eux qui font le travail de la cellule de communication présidentielle. Ils l’ont fait parce que cela fait plaisir et rassure le peuple. Les personnes qui font ces déclarations sont pour le premier fils du président de la république et pour l’autre président de la deuxième institution du pays.

  17. Les journalistes mal intentionnés racontent toujours des sordides sur tous les actions gouvernementales. Ils sont corrompus par les opposants et les détracteurs assoiffés de pouvoir. Nous avions besoin d’article informateur et non de baliverne. 👿 👿 👿 👿

  18. Ce manque de crédibilité qui est l’apanage de notre presse de nos jours est le fait que notre autorité de la communication n’ont vraiment pas encore pris fonction pour un tant soit peu réglementer ce domaine. Nos journalistes n’ont aucune notion de l’éthique encore moins de la déontologie et tout le monde s’adonne à tout genre de pratique qui n’honore pas ce noble métier.

  19. Ce journaliste manque vraiment d’inspiration. Son niveau est lamentable. Je suis vraiment désoler pour sa carrière car elle est ratée d’avance. Son article est le tréfonds de la bêtise, le journaliste ne dit rien d’objectif, ni d’informatrice.

  20. Monsieur le journaliste, je te rappel qu’on est dans un pays de droit et IBK est un homme de droit car il est le chef suprême de la magistrature, alors il sait ce qu’il fait.

  21. Vraiment avec le manque de professionnalisme qui est le qualificatif de certains organes de presse à la solde de certaines personnes véreuses; on ne sait plus quoi penser. Il faut que la presse soit un peu plus professionnelle et plus réfléchie dans ses informations et analyses qui relèvent de l’idiotie.

  22. Il n’y a plus de réelle presse dans notre pays. Celle même qui est censé être impartiale et objective dans ses informations et analyses est celle-là même qui s’est laissé emporter par la subjectivité et le fanatisme. Nos journalistes ne nous exposent que leurs sentiments au lieu de réellement nous informer et après elle s’étonne qu’on lui remonte les bretelles.

  23. C’est vraiment écœurant de voir des journalistes raisonner de la sorte. Si vous n’avez rien à dire vous ferez mieux de la fermer. La communication de la présidence fait son devoir de communication normalement. Ce qui est des affirmations faites par Karim kéîta et Issiaka Sidibé; c’était dans le souci de partage de l’information à leur disposition à la suite des questions de journalistes. Je ne vois pas où cela peut-être substitué à la communication présidentielle.

  24. Les critiques toujours des critiques, rien que des critiques et encore des critiques à l’encontre de l’État. La presse malienne, depuis fort longtemps a stoppé son rôle primordiale qui reste celui de l’information, elle a maintenant pour rôle de perturber la conscience publique et stabilité politique.

  25. Je pense qu’on ne doit pas associer les choses qui ne riment pas ensemble. Plaçons chaque chose dans son contexte ainsi nous pourrons mieux en déduire. C’est pas parce que le président de l’assemblée national Issiaka et son genre l’honorable Karim Keita se sont prononcer sur l’arrivée du chef D’état que nous allions transformer les faits.

  26. Les remarques bizarres des journaux farfelus; ils peuvent bien se les mettre là où bon leur semble. Comment des personnes qui sont censées informer le peuple peuvent elles même être abrutis à ce point? Au delà des fonctions de président de l’assemblée nationale et de député de la commune II de Bamako; l’honorable Issiaka Sidibé et l’honorable Karim kéïta sont des proches du président de la république; le deuxième cités loin de toute autre considération est son fils. Que la bande à tiébilé qui n’ont que d’autres vocations que nous intoxiquer nous foutent la paix!

  27. Honnorable Karim a tout a fait le droit de donné certain info sur son père. L’arrivée d’IBK n’était pas considérer comme un secret d’Etat, alors les proches d’IBK ont tout à fait le droit d’annoncer l’information.

  28. Honnorable Karim a tout a fait le droit de donné certain info sur son père. L’arrivée d’IBK n’était pas considérer comme un secret d’Etat, alors les proches d’IBK ont tout à fait le droit d’annoncer l’information.

  29. En ce sens je dirait qu’un bon leader doit être bien informer et au Mali actuelle l’information qui prend la tête est la santé du président ses deux personnalités Karim Keïta et le président de l’assemblée n’ont fait qu’acte de leadership.
    Il n’y a rien de mal en cela.

  30. Le plus important est que le président se porte et prêt à venir reprendre les grands dossiers de notre pays. On a pas besoin de l’avis erroné d’un journaliste non crédible sur la communication de la présidence.

  31. Je pense qu’on ne doit pas créer des polémiques autour des affaires ou il n’existe pas. Je ne vois pas de raison de se plaindre dans cet affaire sauf si on n’en veut au régime au régime au pouvoir.

  32. Les autorités du pays sont conscientes de que la liberté d’expression est l’oxygène de la démocratie et en tant que démocrate ils n’ont jamais attenté à la liberté d’expression qui force est de le constater de nos jours est devenu le libertinage d’expression. Où est le problème si le président de l’assemblée nationale donne des informations sur la santé du président de la république pas parce qu’il a organisé un point de presse pour cela mais parce que des journalistes aussi véreux que vous lui ont posé la question.

  33. Nul ne doute de l’efficacité de la cellule de communication de la présidence. La vie du présidence c’est la discrétion et ne doit pas divulguer à tout instant.
    Nous lui souhaitons prompt rétablissement et qu’il nous revienne vite pour parachever le développement de notre pays.

  34. En quoi cela peut il être un problème ?
    Moi je n’en voie aucun, le dépiter est dans ses pleins droits d’informer la société civil des actualités du pays, pourquoi pas ?
    A son tour la communication du gouvernement peut faire son tours…

  35. C’est dans de bonne intension, ils ont voulu déstresser la population. Je pense qu’on ne doit pas les critiqué pour cela ou même transformer leur bonne foi en autre chose.

  36. Je ne vois de problème dans le faite que le président de l’assemblée national et l’honorable Karim ne se prononce sur l’arrivée du chef de l’État. Ils ont aussi le droit d’information qu’ils devancent ou non le service de communication de la présidence.

  37. Karim est tout d’abord citoyen malien avant d’être fils de président. Le républicain ne pourra jamais ternir l’image de Karim. C’est sa compétence qui l’a hissé. S’il le faut, il dirigera ce pays un jour car il est dynamique et ambitieux.
    L’acte posé par ce journal est contraire au nom qu’il porte.

  38. Nous disons merci à l’honorable Karim pour avoir éclaircir les lanternes de son peuple sur l’état de santé de notre papa national. Nous serons de le voir fouler à nouveau le sol de notre pays. Prompt rétablissement.

  39. En tout cas tous ce que nous voulons c’est le prompte retour du président au pays…

  40. Tout proche du président de la république était déjà informer de l’arrivée du président IBK. Ce n’est pas parce qu’elle a été annoncer par ces deux que vera de cela un drame.

  41. Que le président de la commission défense annonce la nouvelle que cette nouvelle viens du président de l’assemblée national ou de la part du directeur de la communication de la république, cette nouvelle est la bienvenu, elle nous apporte sourire aux lèvres.

  42. L’honorable Karim est un citoyen comme tous les maliens. C’est une chance pour lui d’être né avec une cuillère d’or dans la bouche. Il joue pleinement son rôle en tant que député de notre pays. Souffrez de le voir prospérer et gravir les échelons les journaleux.

  43. De toutes les façons nous sommes contant de cette bonne nouvelle, le retour du président est une bonne nouvelle pour tous les maliens.

  44. Je me demande pourquoi tant d’acharnement et calomnie contre le président et sa famille. L’arrivée du président se fait pas son fils et le président de notre hémicycle. Cela a quel impact sur la cellule de communication dirigée par Racine. Ce sont des faux détails dont nous n’avons pas besoin.

  45. Nous remercions l’omnipotent et l’omniscient d’avoir mis sa main sur notre président. Qu’il lui apporte la guérison totale. Nous avons besoin de lui pour l’émergence de notre pays.

  46. La cellule de communication de la présidence a fait son travail. Je ne vois pas l’importance de s’attarder sur ces faits. Chaque cellule joue sa partition surtout que le président de l’assemblée nationale est la 2ème personnalité de notre pays.

  47. Je ne vois pas de mal en cela si Karim parle de l’état de santé de son géniteur. C’est d’ailleurs la personne la mieux placée pour parler de lui. On aurait tout vu ici dans ce pays surtout avec des journaux de haine et de calomnie contre la famille du président. 😆 😆 😆

  48. Je ne vois pas de mal en cela si Karim parle de l’état de santé de son géniteur. C’est d’ailleurs la personne la mieux placée pour parler de lui. On aurait tout vu ici dans ce pays surtout avec des journaux de haine et de calomnie contre la famille du président.

  49. Le président Issaka Sidibe est dans son rôle de député lorsqu'il informe le peuple concernant tous les évenements dans notre pays.Et mieux que tout ça,étant le président du parlement malien il a l'obligation d'informer son peuple sur l'état de santé du président de la République. Oubien vous voulez qu'on vous paye pour informer le peuple. ça c'est peine perdu. Nous saluons très sincèrement le président Issaka Sidibe pour son sens élever du bien-être de son peuple.Vive le parlement malien pour le bonheur du peuple. Que le tout puissant nous assiste dans notre combat pour le Mali. Amen!

  50. Tous mes souhaits de prompt rétablissement à Ibrahim Boubacar Keïta ! Cher éditeur, pourquoi vouloir autant du président de l’Assemblée Nation et de son beau-fils, l’honorable Karim Keïta non moins fils du président et président de la commission de défense de l’Assemblée Nationale ?

  51. Monsieur le journaliste, je ne vois pas de mal à ce que l’Assemblée Nation, à travers un élu, se prononce sur l’état de santé de la première institution de la république. Donc arrêter de dramatiser tout dans ce pays. C’est pour informer d’avantage le peuple que Karim sollicité par BBC a eu à répondre à la question liée à l’état de santé de son père.

  52. Le président de l’Assemblée Nationale a été claire avec les citoyens. Nous sommes contents d’apprendre que notre président revient au bercail ce mercredi. Nous souhaitons toujours prompt rétablissement à lui.

  53. Mes sympathies au président de la république et à sa faille, la nation malienne que nous sommes ! Ce journaliste est un esprit malsain et borné jusqu’au dernier degré. Je demande au journaliste de me donner la loi qui interdit ces deux personnes de se prononcer sur l’état de santé du chef de l’État.

  54. Qui est il mieux placé de parler de son père qu'un bon fils.C'est ce que l'honorable Karim Keita a fait sur BBC en parlant du président IBK.Et c'est tout à fait normal.

  55. Un fils n'a t'il pas le droit de parler de son père?Surtout quand la question lui est posée.Il parle de son père an tant que fils et cela à juste titre.N'en déplaise qui n'ont pas de considération pour la famille.

  56. Un fils n'a t'il pas le droit de parler de son père?Surtout quand la question lui est posée.Il parle de son père an tant que fils et cela à juste titre.N'en déplaise qui n'ont pas de considération pour la famille.

  57. Le fils du président de la république, l’honorable Karim Keïta ne s’est pas adressé aux journalistes de BBC en tant que fils du président ou directeur de communication de cette institution mais en tant qu’un élu de la nation qui doivent toujours être en contact avec le peuple. Meilleure santé à IBK.

  58. L'honorable Karim Keita a bien le droit et le devoir de fils de parler de son père le président IBK.En bon et sage fils il donne des informations relatives au retour du président IBK à la maison sur BBC.Nous avons très bien aimé qu'il en parle.Il n'y a pas autre personne plus éloquente que l'honorable Karim Keita pour parler du président IBK.

  59. L'honorable Karim Keita a bien le droit et le devoir de fils de parler de son père le président IBK.En bon et sage fils il donne des informations relatives au retour du président IBK à la maison sur BBC.Nous avons très bien aimé qu'il en parle.Il n'y a pas autre personne plus éloquente que l'honorable Karim Keita pour parler du président IBK.

  60. La communication de la présidence de la république est gérée par la cellule de communication présidée par Racine Seydou Thiam. L’Assemblée Nationale est le parlement. Son rôle est de statuer sur les questions de la nation à travers la législation et non de gérer la communication du président.

  61. Pour s’informer sur l’état de santé du président de la république, les citoyens n’ont pas de s’adresser à qui que ce soit. La cellule de communication de la présidence est là pour cela. L’honorable Karim Keïta n’a fait que répondre aux questions qui lui ont été posées sur les ondes de BBC Afrique. Si à travers son intervention il a dit que le président sera de retour dans la semaine, je ne vois pas de problème en cela.

  62. L’Assemblée Nationale ne s’est jamais chargée, ne se charge et ne se chargera jamais de la communication du président de la république. Je remercie l’honorable Karim Keïta et son beau-père pour leur information en compliment sur l’état de santé du président de la république.

  63. L’Assemblée Nationale ne s’est jamais chargée, ne se charge et ne se chargera jamais de la communication du président de la république. Je remercie l’honorable Karim Keïta et son beau-père pour leur information en compliment sur l’état de santé du président de la république.

  64. Le président de l’Assemblée Nationale n’a pas à se précipiter pour remplacer le chef de l’Etat. Cette décision appartient à la constitution malienne qui tranche cette question d’avance. Si l’empêche est de courte durée c’est le 1er Ministre qui supplie le président dans le cas contraire c’est le président de l’Assemblée qui remplit les fonctions de président de la république et prépare les élections.

  65. Peu importe cette aptitude de l’Assemblée Nationale fasse à la maladie du président de la république, actuellement en France pour les soins. Au lieu de se mettre à traiter l’Assemblée Nationale de la sorte, ensemble prions pour notre président.

  66. Ce n’est pas parce que le président de l’Assemblée Nationale et le président de sa commission de défense se sont prononcé sur l’état de santé du président de la république que cette institution se charge de la communication. Déjà que la présidence a fait un communiqué bien avant les interventions de Karim sur BBC Afrique et de l’honorable Issaka Sidibé lors d’un dîner, selon cet article.

  67. Le président de l’assemblée nationale est la deuxième personnalité de notre pays.Et je pense que en cette qualité il peut très bien évoqué le retour du président IBK à la maison.Je ne sais pas où se situe le problème à ce niveau.

  68. Le président de l’assemblée national peut bien donner des infos sur le président de la république.J’en vois pas le problème.Il le fait en tant que deuxième personnalité de ce pays.

  69. Ce serait sage que le President soit de retour le 20. Je ne dirai pas plus!!!!
    EST-CE QUE LA LOI DE L’ETAT D’URGENCE DOIT S’APPLIQUER AUX PERSONNES QUI LA VIOLERONT LE 21 AVRIL? Je vous laisse le soin de repondre a’ la question!!!!

  70. Ne dit on pas quand on a été mordu par un serpent ,on prend peur quand on voit un ver de terre?Je pense que ce n’est pas pour mettre mal à l’aise la communauté malienne résidente dans ce pays ami.Mais par des mesures de sécurité générale.

  71. La Côte d’Ivoire a toujours été une terre d’accueil pour nos frères maliens.Il y’a une très forte communauté malienne dans ce pays ami.Il faut donc que les journalistes quand ils écrivent en tiennent compte de cela et ne disent pas des idioties qui pourraient être préjudiciables pour la communauté malienne en Côte d’Ivoire.

  72. Je pense qu’il est inopportun de porter des jugements aussi faux sur ce pays frère qui regorge plus de maliens que tout autre pays d’Afrique.Ces propos peuvent incités à des mécontentements.

Comments are closed.