Avant même la proclamation des résultats définitifs par la cour constitutionnelle : Des hackeurs politiques veulent débaucher des députés URD

1

Les Maliens ont finalement élu leurs députés dans les conditions que tout le monde sait. Malgré les difficultés du pays liées essentiellement à la mauvaise gouvernance et aux mauvaises pratiques de certains responsables politiques du pays, certaines réalités nauséabondes et inacceptables continuent d’être pratiquées.

En effet, à peine les premières tendances publiées, selon nos informations, certains responsables politiques ont commencé à entreprendre les élus URD et partenaires en leur proposant toute sorte de choses pour les débaucher.

Cette pratique malsaine et inacceptable doit cesser pour l’intérêt de notre démocratie. Il est à souligner que les résultats ainsi obtenus par l’URD sont le fruit d’un travail acharné de ses militantes et militants dont nous saluons l’engagement et la confiance.  Il est donc important d’attirer l’attention de tous les élus URD et partenaires sur ces tentatives de détournement, de les inviter à ne pas céder à la tentation et à dénoncer les auteurs de ces actes malhonnêtes.

Chaque Malien doit s’impliquer pour protéger les élus contre de tels comportements. Un homme n’est pas une marchandise. Les voix des militants ne sont pas négociables.

Que Dieu protège nos élus et notre pays !

Correspondance particulière

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Madame ou monsieur X courage à vous pour le sujet ébauché ici et qui mérite d’être à la pointe du combat politique, la transhumance éhontée ( quelqu’en soit le motif ) des élus une raison qui decrédibilise fortement la politique et amène les citoyens à ne pas accorder beaucoup d’importance au jeu politique qui devrait s’inspirer de leurs idéaux et aspirations. Comme l’âne de la fable, par ces essayistes l’occasion aidant une porte ouverte est vite refermée pour une autre où l’on peut tondre à sa guise ” l’herbe tendre ” et de façon impunie. Oh Dieu quelle honte!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here