Ça se passe au grin : Aux Colonels Siadio et Modibo de nous prouver l’utilité du coup d’État

0

Pour les membres du grin, tout est désormais clair, c’est la non reconduction au gouvernement des deux Colonels, Sadio Camara et Modibo Koné, qui a provoqué le coup d’État contre Bah N’Daw et Moctar Ouane.

A en croire les membres, l’ex-Président de la Transition n’était pas visiblement satisfait des résultats de ces deux poids lourds du CNSP, du coup, il les avait écartés du gouvernement. Mais bon que faire ? C’est la loi de la jungle, le plus fort a remporté face au plus faible. Pour preuve, Bah N’Daw et son Premier ministre ont été chassés du pouvoir comme des malpropres. Toutefois, sans surprise, les deux colonels viennent d’être reconduits dans le nouveau gouvernement de Choguel K. Maïga. Le premier dans son ancien département (la Défense) et le second à la tête de la Sécurité d’Etat (rattachée à la Présidence de la République).

A cet effet, les membres du grin décident désormais de porter un regard croisé sur nos deux Colonels. Ils pensent que ces derniers doivent être conscients de l’enjeu de leur tâche car ils sont obligés de faire des résultats concrets pour prouver que Bah N’Daw avait tort sur leur compte. « Ils doivent relever les énormes défis qui les attendent à savoir sur le plan sécuritaire et la défense », lancent-ils.

Au cas contraire, ajoutent-ils, l’histoire aura donné raison à Bah N’Daw et Moctar Ouane.

Ibrahima Ndiaye  

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here