Focus : 150 millions !

18

Les révélations de Oumar Mariko sur sa conversation avec le président déchu de la Transition, Bah N’Daw, inspirent des sentiments mitigés. Sous réserve de l’authenticité de l’entretien téléphonique, on est partagé entre la compassion pour un vieux colonel-major naufragé au sommet de l’Etat dont les larmes ont le goût pathétique de la naïveté. Le second sentiment découle de ce constat : on ne sait si Bah N’Daw chiale pour le Mali (fort peu probable) ou l’humiliation subie (un peu de cela), à moins que le vieux paysan, devenu président, ne pleure pour le sevrage brutal des 150 millions/mensuel qui lui tombaient entre les mains, une manne aussi inattendue qu’une pluie diluvienne en janvier au Sahel.

Dans ses rêves les plus fous, cet homme à la carrière militaire sans relief n’avait imaginé un pays et ses ressources lui tomber dans les bras, comme un fruit mûr. C’est parce que Bah N’Daw a vécu de peu pendant sa carrière et encore plus chichement à la retraite qu’il devait montrer le chemin de la vertu plutôt que de poursuivre la voie du braquage des maigres ressources de l’Etat érigée par IBK en mode de gouvernance. Le “Noceur de Sébénicoro” a augmenté les fonds spéciaux du Président de la République de 300%, concédant les mêmes faveurs au Premier ministre et au Président de l’assemblée nationale. Le premier geste attendu d’un régime issu d’un coup d’Etat contre IBK était un signal symbolique fort sur de telles gabegies en divisant par 2 au moins ce pillage via les fonds spéciaux, de nos maigres sous. Apparemment, l’ancien président de la Transition s’en est bien accommodé et ses explications calamiteuses n’y changent rien. Les 50 millions envoyés à Ménaka (on ne sait d’ailleurs pourquoi et pour qui), s’ils doivent être une dépense courante, il fallait les inscrire dans le budget d’Etat. Tout aussi saugrenu est l’argument de “l’intéressement” du vice-président dans les 100 millions restants. Le vice-président fait partie de l’architecture de la Transition, il n’a pas à recevoir des subsides entre deux portes du président de la Transition, mais une notification claire d’une dotation budgétaire dont l’emploi engagé lui et son cabinet. Pour rire de ce théâtre d’ombre, on peut dire que Bah N’Daw prenait vraiment Assimi pour son enfant et à la manière des vieux pères, filait un coup de main au Petit, selon son humeur.

Si BA N’daw a gardé intact les 150 millions/mensuel mis en place par IBK, il n’y a aucune raison de penser que le Premier ministre ait été plus vertueux avec cette scandaleuse prodigalité qui autorise à flamber légalement en toute opacité des montants aussi élevés.

L’incompréhension devient totale quand le président d’un CNT aussi inutile que coûteux dans sa configuration actuelle, peut aussi claquer les sous du contribuable malien, pour avoir une idée de sa propre importance. Quel pays !

Le CNSP et la Transition se sont sentis si bien dans les bottes de IBK que les Maliens ont tôt fait de mépriser les proclamations patriotiques des colonels et de leurs alliés pour insincérité. La “Rectification” du 24 Mai 2021 a encore l’opportunité de mettre fin à cette course folle à l’argent et au lucre. Aucun dirigeant ne remobilisera ce pays avec des discours creux et démagogiques relayés par des pitres et des saltimbanques, mais les Maliens sans hésitation ni murmure suivront les hommes et femmes qui peuvent s’illustrer par l’exemple. Pour l’heure, il y a bien loin de la coupe aux lèvres.

Sambou Diarra

Commentaires via Facebook :

18 COMMENTAIRES

  1. Yugumane
    TIEBILE zéro???
    Un signe que tu ne comprends rien à la politique.
    IL Y A T’IL UN HOMME POLITIQUE AU MONDE SUR LA SCÈNE POLITIQUE POUR UN LONG MOMENT QUI N’A PAS ÉTÉ VILIPENDÉ POUR SES CHOIX POLITIQUES APPRÉCIÉS OU PAS?
    Mitterand grand homme politique français a connu ses moment difficiles pour ses choix politisues avant d’accéder au pouvoir à un âge très avancé.
    De GAULLE a reconnu ses erreurs politiques qui lui ont fait traverser des moments difficiles avant d’accéder au pouvoir à la faveur d’un SOULÈVEMENT POPULAIRE.
    La qualité de l’homme politique TIEBILE DRAME n’est pas en cause,mais ses choix politiques
    La valeur intrinsèque de TIEBILE DRAME,de la dimension de mitterand, fait qu’il peut rebondir à tout moment
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  2. Ce sont des histoires pourquoi on ne veut parler du vrai salaire du president. Et comme les maliens sont majoritairement egoites ils sont revoltes quand on dit que le premier malien a un aussi gran montant, alors que ce montant a plusieurs sous composantes.

    • Personne n’est egoiste mais quand tu regardes le salaire du President Americain, Francais ou Burkinabe tu te poses des questions comment un si grand salaire pour un president Malien ou in Premier Ministre Malien, ce n’est pas de l’ egoisme mais de l’honnetete et arretons de vivre au dessus de nos moyens sinon nous allons toujours echoue comme des imbeciles et des cons, un president d’un pays tres pauvre comme le Mali est plus paye que le President des pays developpes, soyons honnetes, c’est du vol legalise!

  3. Zanga souvines toi de la crise de l’or de SABENA la compagnie aerienne belge dont l’appareil a ete bloque a l’aeroport par Zorro car transportant de l’or vole a l’epoque par GMT et son epouse, ensuite regardes les marches militaires et paramilitaires tous etaient geres par Mme GMT et aussi le marche des fruits comme les mangues. Tu sais Zanga tu es achete par GMT et et famille mais je regrette que l’homme GMT n’etait pas bien! GMT est un sanguinaire et voleur destruteur qui a vendu toutes les societes et entreprises d’etat baites par Modibo Keita!

  4. Yugumane
    MARIKO a t’il informé les maliens?
    Les dépenses ne peuvent s’effectuer que si elles sont inscrites dans la LOI des finances.
    Un malien responsable sait tout ce que MARIKO a dit,s’il s’agit des émoluments du président.
    Donc ce n’est pas les 150 millions l’information,mais l’attitude de BA NDAW face à MARIKO.
    MARIKO a voulu le faire savoir dans le seul but de l’humilier.
    C’est L’INTENTION de l’humilier que je dénonce.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Ce Barou fait un chantage sur les membres de cette transition pour avoir sa part du gâteau( membre du gouvernement Ghogel).A chaque fois qu’il y a un coup d’Etat, il monte à Kati pour applaudir les putschistes. Hier c’était Sanogo, aujourd’hui ce sont les colonels Assimi/Koné/Chogel.C’est régretable de la part de cet ex leader de l’UNEEM (1991)compagnon de feu Cabral qui milita avec dignité pour faire tomber feu GMT.

      • MARIKO n’a jamais été un compagnon de Cabral. Les compagnons de Cabral sont DJIGUIBA (PPR) et TIÉBILÉ DRAMÉ. Plus qu’un compagnon TIÉBILÉ était le Boss de Cabral car Cabral est mort étant l’adjoint de TIÉBILÉ. Cabral a assuré l’intérim de TIÉBILÉ qui était arrêté depuis une semaine avant d’être arrêté à son tour et torturé à mort. Aujourd’hui Cabral est Héros, TIÉBILÉ qui n’est pas mort est devenu Zéro.

        Je serai étonné que MARIKO soit là à l’époque à l’UNEEM et que nous ne l’avions pas connu

  5. Dans beaucoup de pays, les chiffres de depenses sont publies sur des sitewebs…pourquoi ne pas mettre tout ca a la lumiere du jour? pourquoi cacher? Pourquoi….?

    LES SOUDANAIS AIMENT VOLER LA MASSE, MEME LEURS ENFANTS…..CHOUBAGAYA!!!

  6. Kinguiranke, et combien prenait GMT comme salaire pendant 23 ans?
    Probablement il prenant tout l’argent du Mali comme salaire et c’est pourquoi on le deteste????
    J’espere que c’est pas le salaire que se sont fixé les democrates, sinon cela fause toutes les donnees sur la déemocratie.C’est un pillage systematique du pays, pire que la dictature.

    • LES DEMOCRATES SONT DANS LE FESTIN MONDIALE DES MONDIALISTES, DONC LA CORRUPTION MONDIALE, PAS A L ECHELLE NATIONALE MAIS MONDIALE!

      UN PRESIDENT MALIENS SE COMPARE AU PRESIDENT USA:)

  7. SANGARÉ le romancier, ce salaire du Président-Mendiant du Mali est 10 fois supérieur au salaire du Président de France et 12 fois supérieur au salaire du Président des USA. Quand on regarde à quoi ressemble la France, le Mali et les USA, ce salaire et non MARIKO devait être notre problème.

    L’adage Chinois dit que quand le sage montre le soleil, l’idiot regarde le doigt. Aujourd’hui, même FAAROH regarde le soleil mais toi tu es irrécupérable. On s’en fout de savoir qui est MARIKO, c’est ce qu’il dit qui nous intéresse. Si BAH NDAO ou SANGARÉ tient à sa vie privée, il doit refuser le poste de Président de la République qui fait de lui une Institution. Compris ?

    Malgré tout, je dois reconnaître que tu fais du progrès, tu n’as pas dit que si les Maliens ont la bouche fine, c’est la faute à la France. 😜

  8. 150 millions/mois.Nous avons déjà debattu ce probleme.
    C’est pas le salaire.C’est le budget de fonctionnement de la préesidence.Réception des officiels étrangers, visite a l’interieur du pays, bouffe, boission y compris la biere et du vin…par an cela fait combien? En RCI ou en France le montant est combien?
    Confier des secrets à Oumar Mariko c’est comme inviter tous les journalistes du Mali et les informer du secret.
    Kinguiranke, au Mali les gens ne raisonnent meme pas,
    150,000,000F CFA c’est 285,000 USD, C’est 229,000EUR ou encore 1,824,000 Yuan Chinois par mois.
    Macron n’a pas ce salaire, Joe ne l’a pas.Le president Chinois Xi Jinping ne l’a pas.
    Les pays qui nous assistent, leur president n’ont pas ce salaire.Ils sont plus riches que nous quand meme?
    Conclusion: si un president Africain a un tel salaire cela veut dire qu’il a du mépris pour ton peuple qui n’a ni courant, ni electricité, qui ne bouffe pas a sa faim.Un pays ou meme les braves femmes en accouchant y laissent leur vie.Oui un president Africain qui n’a aucune moralité peut se permettre de tel salaire.
    Cela veut dire encore que ce president ne veut pas que ce pays se developpe.Tous les maux que vous voulez, ce president les incarne en lui.
    Ce président est pire que les colonisateurs qui ont ont pillé.Ce président est pire que ceux qui ont vendu nos freres Africains aux arabes et Europeens.
    Et cela veut dire encore que tous les pays qui nous aident sont des hypocrites, méchants..car ils savent que chez eux le president n’enleve pas 200,000EUR par mois comme salaire.
    Et je crois que Mr Bah N’Daw a une moralité, de la vertue, de la dignite.

  9. Ceux la quii accusent Omar Mariko, ne veulent pas rompre avec le vol du Mali par les Soudanais , carrement anti-mMali, des gens qui ne pensent reellement qu a leurs interets persos.
    BAROU A BIEN FAIT DES DENONCER, C EST AUSSI UNE MANIERE DE FORCER ASSIMI A SE LIBERER DE CE SALAIRE …
    MARIKO AURAIT DUE DENONCER PENDANT L EXERCICE DE BA DAO! PAS APRES!
    MERCI EN TOUT CAS, C EST AU PEUPLE DE FIXER LE SALAIRE DES MINISTRES ET DES PRESIDENTS PAS L ASSEMBLEE NATIONALE, DIRECT , IL DOIT Y AVOIR UNE FORMULE LIEE A DES PARAMETRES DE PERFORMENCE ECONOMIQUE DU PAYS ENTIER MAIS AUSSI LIE A DES SALAIRES DE DOCTEURS D ENSEIGNANTS ET DE MILITAIRES….

  10. Barou le fou Mariko avait pense empoche ces 150 million un jour c’est pourquoi il a certainement participe a l’elaboration de la loi des Finances etant Etudiant Ministre, mais maintenant qu’il voit que c’est un reve impossible, alors il s’acharne sur un vieux Ba Ndaw qui avait certainement confiance en lui et n’a devoile que des mensonges sur le marche public, Barou le fou n’est pas guerri malgre toutes ces annees de traitement psychiatric, son cas devient tous les jours plus graves!

  11. Je vous ai toujours dit que les SOUDANAIS ne seront jamais pour la majeure partie, de BONS-MALIENS!…CE SONT DES SOUDANO_FRANCAIS.

  12. Une conversation privée d’un haut responsable de l’Etat est une marque de confiance à l’interlocuteur.
    OUMAR MARIKO,EN METTANT CETTE CONVERSATION SUR LA PLACE PUBLIQUE A DÉVOILÉ UN PAN DE SA PERSONNALITÉ.
    On ne perçoit pas l’intérêt,si ce n’est pour humilier le vieil homme.
    Les actes posés par BA NDAW sont connus de tout le monde.
    Pour les 150.000 on n’a pas besoin de son explication car elle est déjà dans la LOI des finances.
    Les maliens sont informés sur les dépenses publiques à travers la LOI des finances.
    Toute autre explication ne tient pas debout.
    MARIKO le sait mieux que quiconque.
    Donc on n’avait pas besoin que MARIKO nous donne la version de BA NDAW.
    OUMAR MARIKO n’a jamais été un homme politique responsable de par les actes irreflechis posés durant sa longue expérience politique.
    Dévoiler cette conversation privée le plombe encore plus.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE.
    La lutte continue.

  13. Il aurait été préférable de s’approcher de la personne et de lui demander les causes de ses pleurs que de s’assoir en cracheur de venin. Mais bon ça s’appelle journaliste.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here